Accueil Ecologie Ford annonce une Mustang hybride, même traitement pour le F-150

Ford annonce une Mustang hybride, même traitement pour le F-150

486
4
PARTAGER

Horreur, malheur ! Ford va oser toucher à ses icônes automobiles. En effet, le constructeur de Dearborn a annoncé une prochaine Mustang hybride et un F-150 lui aussi hybride ainsi que d’autres véhicules électrifiés.

4,5 milliards de dollars d’investissement

Il y peu de temps, Lisa Brankin, responsable marketing chez Ford, annonçait que le véhicule autonome et/ou électrique n’aurait pas la peau de la Mustang. Oui, mais il l’égratignera un peu quand même ! En effet, Ford continue sa politique d’électrification de sa gamme et annonce 13 véhicules électrifiés dans les 5 prochaines années. Parmi ceux-ci, Ford souligne le F-150 Hybrid, la Mustang Hybrid et un Transit Custom Hybride rechargeable.

Ford va investir globalement 4,5 milliards de dollars d’ici 2020 dans les véhicules électrifiés (ie. hybrides ou 100% électriques). Dans ceux-ci on aura un SUV 100% électrique avec 500 km d’autonomie « au moins ». Ce dernier sera assemblé à Flat Rock et vendu en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. Il y aura donc également la Mustang Hybride, attendue pour 2020, pour laquelle Ford promet la puissance d’un V8 avec encore plus de couple à bas régime. Pour le son en revanche, Ford ne dit rien mais il serait étonnant que la partie thermique soit laissée à un V8.

L’hybride au service des utilitaires

Le F-150 Hybride est lui aussi attendu pour 2020 et Ford tient à rassurer les clients. Le F-150 conservera ses capacités de remorquage, de charge utile et sera même un générateur d’appoint mobile. Mais, avant cela, l’Europe aura droit au Transit Custom hybride rechargeable qui devrait arriver pour 2019. Plus insolite, deux véhicules de police, hybrides devraient également être lancés par Ford.

De plus en plus de consommateurs autour du monde s’intéressent aux véhicules électrifiés, ainsi Ford est focalisé sur devenir un meneur dans la fourniture aux clients d’une large gamme de véhicules électrifiés, des services et solutions qui améliorent la vie des gens. Nos investissements et élargissements de gamme reflètent notre vision d’une offre globale de véhicules électrifiés qui dépassera celle des véhicules thermiques d’ici 15 ans.

Mark Field, PDG de Ford

Ford voit l’avenir en électrique et autonome

Une électrification à marche forcée pour Ford qui semble convaincu que son salut passera forcément par là. L’autre voie, ce sont les véhicules autonomes. Outre la Ford Fusion autonome qui continue d’être peaufinée, Ford annonce un véhicule grand volume, autonome, à destination des services d’auto-partage ou de taxis. Ce véhicule, qui plaira par exemple à Uber, friand de véhicules autonomes, devrait arriver sur le marché en 2012 et être assemblé à Flat Rock.

Outre un discours très pro-américain pour affirmer sa volonté de fournir du travail aux salariés du pays, Ford a donc dévoilé une stratégie ambitieuse, mais risquée, orientée sur les hybrides et les véhicules électriques. Reste à voir si les clients suivront.

Source : Ford, illustration : le blog auto – et pourquoi pas une Mustang électrique ?

 

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Ford annonce une Mustang hybride, même traitement pour le F-150"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

je trouve ça formidable! Possesseur d’une prius et d’une impreza gt turbo, je trouve la motorisation hybride tellement agréable et néanmoins nerveuse que je ne vois pas pourquoi ne pas l’appliquer à la superbe mustang. Il faudra néanmoins un bloc thermique assez puissant, comme lexus sait le faire. Par exemple un RX450h combine le meilleur des 2 mondes

Invité

Mustang hybride certes, mais Mustang V8 hybride!

Verslefutur
Invité

 » l’Europe aura droit au Transit Custom hybride rechargeable qui devrait arriver pour 2019″
Dommage, Toyota aurait dû investir le terrain des utilitaires hybrides en premier, au lieu de simplement vendre un véhicule PSA sous sa marque.
C’est une grosse déception.

SGL
Invité

Rien d’illogique.
Ne pas compter uniquement avec le pétrole, est une préoccupation bien américaine… depuis la nuit des temps.
Et avec la période Trump / Poutine / Xi Jinping au pouvoir, cela peut être pas un luxe sur long terme.

http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/defense/24178-le-destroyer-americain-carbure-la-graisse-de-boeuf
http://www.faiteslepleindavenir.com/2016/11/29/us-navy-passe-biokerosene/

wpDiscuz