Accueil Actualités Entreprise Plan Power 88 qui arrive à échéance et avenir : Carlos Ghosn...

Plan Power 88 qui arrive à échéance et avenir : Carlos Ghosn s’exprime

123
1
PARTAGER

Alors que le plan Power 88 introduit en juin 2011 entre dans sa dernière ligne droite, Carlos Ghosn commence à tirer les premières conclusions. Le patron d’une Alliance qui n’a jamais été aussi tentaculaire, sans compter son nombre grandissant de casquettes à titre personnel, s’exprime aussi sur les prochaines années.

Juin 2011. Le président de l’Alliance présente au Japon son business plan baptisé Power 88. Ce plan Nissan porte alors sur les six prochaines années. Nous sommes fin 2016 et le plan arrive à échéance, à la fin du mois de mars 2017 et de l’année fiscale japonaise.

Dans un très long entretien relayé (dans son intégralité via ce lien) Carlos Ghosn tire quelques premiers bilans. Le second 8 du plan présenté en juin 2011 faisait référence aux 8% de marge opérationnelle en 2016. Carlos Ghosn joue sur la compétitivité de la monnaie et les fluctuations des taux de change pour laisser entendre que ce pari ne sera peut-être pas tenu.

Il est en revanche déjà acquis que parmi les ambitions fixées lors du lever de voile sur ce plan certaines ne se concrétiseront pas comptant comme échecs plus ou moins cuisants.

Un volume de 1,5 million de véhicules électriques Renault et Nissan ? Raté et de loin. 500 000 Infiniti sur une année pleine d’exploitation avec une gamme articulée autour de dix modèles ? Raté là aussi et de loin également.

En revanche, comme en Chine, le pari aura été tenu avec une constante progression. Le prochain plan du même acabit fixant la feuille de route prendra la relève.

L’avenir justement ? Après que Nissan a fait main basse sur Mitsubishi, Carlos Ghosn ne ferme la porte à… Rien. Acquisition ou partenariat, toute option est envisageable pour conduire efficacement une opération gagnant / gagnant.

Et la mobilité zéro émission défendue becs et ongles par le grand patron ? La montée en puissance est indéniable mais ne bouscule pas encore, et de loin, la mobilité auto au sens large. Aucune intention toutefois de mettre la pédale douce.

Et comme les différentes normes environnementales vont se durcir plus encore, une plus grande place sera faite aux modèles électriques chez Nissan et ce sur les différents segments dont les plus porteurs, le plus porteur : celui des SUV.

Carlos Ghosn parle aussi des nouveaux acteurs de la mobilité électrique, des acteurs qui s’annoncent à la pelle depuis des mois. En filigrane ils auront du mal à percer et exister (même sur des segments de niche) face aux constructeurs de poids, aux épaules larges et aux ressources financières suffisantes (suivez mon regard), les mieux taillés pour produire qualitativement à grande échelle.

Dans ce même entretien on peut aussi souligner les ambitions qu’il nourrit pour Nissan sur le marché américain, l’allusion au futur et à la voiture autonome, etc.

Il sera désormais intéressant de voir quel bilan complet (et factuel) Carlos Ghosn fera quand ce plan Power 88 arrivera à terme. Et tout aussi intéressant pour les prochaines années de prendre connaissance de la nouvelle feuille de route (avec ou sans lui à la barre du navire).

Source : Autonews Europe.

Crédit illustration : Nissan.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Plan Power 88 qui arrive à échéance et avenir : Carlos Ghosn s’exprime"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mmc
Invité

Euh … seules les marques NISSAN et INFINITI sont citées … le plan POWER88 est le plan NISSAN, pas Alliance ni Renault !

wpDiscuz