Accueil Mondial de l'automobile Mondial de l’automobile 2016, le bilan chiffré

Mondial de l’automobile 2016, le bilan chiffré

486
6
PARTAGER

Le Mondial de l’automobile a fermé ses portes. Et malgré la baisse de la fréquentation, les organisateurs peuvent se flatter d’un autre critère d’importance pour les exposants. La hausse des commandes enregistrées sur place.

Parmi tous les chiffres publiés par les organisateurs du salon, un retiendra en particulier l’attention. Celui du nombre de visiteurs : 1,066 million. Une baisse d’importance, -14% par rapport à l’édition précédente. Une baisse qui n’est pas étonnante en soi, car elle correspond peu ou prou à la baisse constatée ces derniers mois sur la plupart des événements publics.

Le salon de Paris peut néanmoins toujours se targuer d’être le salon automobile qui attire le plus de visiteurs au monde. Par comparaison, le dernier salon de Francfort a attiré quelques 931700 visiteurs. Derrière arrivent les salons de Shanghai (928000), Pékin et Détroit (815000) et Genève (690000).

Un salon qui a cherché à mettre en avant l’ensemble de la filière automobile. avec des exposants qui en ont aussi profité pour recruter. Ce son t ainsi quelques 2500 postes qui ont été pourvus sur place.

Un salon qui redevient commercial

Et si les nouveautés ne sont pas nécessairement au rendez-vous, la couverture médiatique est restée au bau fixe. Avec une hausse estimée à 25% du nombre de retombées média.

Enfin, dernier critère qui risque de faire regretter leur absence à certains, le nombre de commandes au fortement augmenté. Jusqu’à 50% de mieux. Les visiteurs sont venus moins nombreux, mais ceux qui sont venus ont une intention d’achat dans les 12 mois à venir pour un tiers d’entre eux…

Peugeot a d’ailleurs communiqué quelques détails sur le sujet. Avec le succès des commandes du 3008, qui a représenté 40% des ventes de la marque. 1360 commandes à lui seul, principalement dans ses versions les plus huppées.

Source : Mondial de l’automobile

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Mondial de l’automobile 2016, le bilan chiffré"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
esteban
Invité

Un truc qui m’énerve : les stands qui changent de configuration entre les journées Presse et l’ouverture au grand public. Par exemple les Renault Koleos et Alaskan qui disparaissent du stand alors qu’on les a vu des des reportages photos….

bzep
Invité

Tout à fait d’accord avec vous, je reste sur ma faim par rapport au stand Renault. Ne pas avoir vu Alaskan et Koléos m’a déçu.

gigi4lm
Invité

La baisse de fréquentation était bien perceptible dans les allées. Un bien petit salon avec l’absence de constructeurs attendus pas les fans (Lambo, Aston Martin, Bentley) ou généralistes / premiums (Ford, Mazda, Volvo).

beniot9888
Invité

Je ne suis pas d’accord avec « bien petit salon ». Il y avait beaucoup de nouveautés. Scénic et grand Scénic, Zoe 400 Km, 3008 et 5008, C3, Q5, Classe E break, Opel Ampera, Honda Civic, Toyota CH-R, Land-Rover Discovery, Nissan Micra, Skoda Kodiaq, Porsche Panamera, Suzuki, Kia, Hyundai… Ce n’est quand même pas négligeable !

Raymond Boncoin
Invité

Promesse d’achat n’est pas synonyme d’achat. On peut toujours tout promettre, et certains font leur carrière sur cette activité, mais tenir les promesses c’est une toute autre affaire. On en recausera dans douze mois du succès du salon qui se mue si j’ai bien compris en vaste concession sans l’attrait des nouveautés. Désolé si je dois acheter ma Giulia ou ma Twingo, je n’ai pas besoin de me rendre à Paris ^^

SGL
Invité

Il me semblait que BFM radio parlait de plus de 3500 Peugeot 3008 vendus en 10 jours !?

wpDiscuz