Accueil Alternatives Ventes électriques 2016 : -14,6% en juillet

Ventes électriques 2016 : -14,6% en juillet

83
18
PARTAGER

Le mois de juillet 2016 a vu une baisse des ventes de véhicules électriques, une première depuis août 2014 et un arrêt à une hausse continue des volumes. Simple trou d’air habituel de l’été ou atteinte d’un « plafond de verre » ?

Selon les chiffres compilés par l’Avere, il s’est vendu 1065 véhicules électriques aux particuliers contre 1299 en juillet 2015 soit une baisse de 18%. En terme de part de marché (PdM) c’est un « fort » recul (au moins symbolique) puisque le véhicule électrique particulier repasse en dessous des 1% de PdM à 0,8% environ. Malgré une forte baisse, la Renault Zoe conserve la tête du classement des ventes avec 488 unités contre 155 Nissan Leaf. Le troisième modèle est la Citroën E-Mehari avec 84 mises à la route. La BMW i3 est ex-aequo si on inclut les modèles avec « range extender », bien plus loin sinon.

Du côté de l’utilitaire, le marché reste soutenu avec une hausse de 14,6%. 423 immatriculations déclarées en juillet 2016 contre 369 l’an dernier à la même période. Renault là aussi reste leader avec le Kango Z.E avec 190 unités. Il devance le Ligier Pulse (76 immatriculations) ainsi que le Goupil G3 (41 unités). Ce sont des petits « camions » utilitaires. Au total depuis le début de l’année, 13 403 véhicules électriques particuliers ont été mis à la route ce qui reste une bonne progression de 44% par rapport à 2015. 3 153 utilitaires ont été immatriculés sur la même période contre 2 400 en 2015 soit +31%.

Le mois de juillet (qui comptait moins de jours ouvrables qu’en 2015 mais cela n’explique pas tout) et août sont traditionnellement des mois creux pour les immatriculations. Reste à savoir si ce creux plus prononcé qu’attendu marque le vrai arrêt de 2 ans de hausse ou si le marché va reprendre sa marche en avant en septembre. Si la hausse se tarit, il faudra certainement attendre la prochaine génération de véhicules électriques avec une autonomie atteignant les 300 km (ou une baisse importante des prix) pour voir le marché de nouveau progresser.

Source : Avere, illustration : T. Emme/le blog auto

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Ventes électriques 2016 : -14,6% en juillet"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Cyrille
Invité

« Le mois de juillet (qui comptait moins de jours ouvrables qu’en 2015 mais cela n’explique pas tout) »

Ça n’explique même rien du tout. Quand on a envie d’acheter un véhicule sur un mois, que le mois compte un jour ouvrable de moins ou non ne change rien. C’est aps comme si il y avait la queue devant les concessionnaires et que le fait d’un jour ouvré de moins leur fasse perde des ventes !

Kalimero
Invité

Pas un mot sur Volkswagen qui a vendu 3 e-Golf, c’est un début pour sa gigafactory ?

Rapier
Invité

Utilisant une Golf GTE à l’entreprise, je peux vous dire que les 100km d’autonomie ne sont même pas là… On tourne d’avantage à la limite de 50 – 55 km, soit un véhicule de société absolument inutile. Et puis il y a un détail qu’on omet souvent recharger un téléphone tous les jours c’est pénible, une voiture ça l’est bien plus (c’est après chaque utilisation). C’est comme s’attacher a un piquet en permanence. Après on peux lui trouver des bons points sur les perf ou l’agrément, mais finalement ça reste rédhibitoire.

Rapier
Invité

ps: Bien sûr il y a le relais du thermique ensuite mais c’est pas le but de la manœuvre puisqu’on parle d’électrique ici.

Alur
Invité

Une Golf GTE n’est pas une pure électrique mais une hybride rechargeable, faire 50 à 55 km en pur élec avec est très bien, ! L’e-golf pur VE c’est une autonomie quasi triplée (près de 150 km en bonne saison)

Uberalles
Invité

L’evolution de la e-golf est prévue pour cette fin d’année., ceci expliquant cette transition des ventes.

Elle gagne
15 PS ,
20Nm,
+10 kms en Vmax
– 1.2s sur le 0-100
20kg ,
100 km en autonomie qui devrait atteindre théoriquement 300 kms
11.6 Kwh en capacité de batterie.

Au fait l’Hybride !!! GTE n’a que 50km d’autonomie max et pas 100 puis que le TSI prend le relais par la suite pour une estimation d’autonomie de 800-900 kms. Peux être devriez songer à changer de voitures de soc voire de société vu les difficultés éprouvées à conduire ce genre de vehicules. Un bon gazout ferait l’affaire.

Rapier
Invité

Tout à fait d’accord 😉

Gratin
Invité

En même temps, quelle personne sensée aurait envie de lâcher 25k pour une voiture avec 100km d’autonomie ?

« Oui mé on fait moins de 50km par jour »

Certes mais toujours est-il qu’on en a moins pour le même prix qu’une thermique ou une hybride.

Sans compter que le choix est plus que restreint pour le moment. Attendons encore que ça évolue.

amiral_sub
Invité

tu oublies le point principal: le refus du pétrole. Aujourd’hui c’est possible

Will
Invité

C’est parce que tous ceux qui auraient pu acheter une caisse électrique ont précommandé une modèle 3 à la place :p

zaza
Invité

J’aime bien le niveau de vente de la mehari ! Il doit s’agir de tous les vd et du véhicule de direction de la femme du patron de Citroën !

Bizaro
Invité
Ce qui est inquiétant c’est quelle a le même niveau de vente qu’une BMW I3… Car on a d’un coté une voiture « bricolée » à l’usage extrêmement contraignant ( batterie chaude, capote difficilement utilisable, autonomie/charge d’une électrique) , au standard de sécurité des très petites séries, une consommation électrique monstre (batterie chaude) et de l’autre une auto conçue comme tel, avec tous les gadgets pour aider à se lancer dans l’électrique, un prolongateur d’autonomie et un toit pour une totale polyvalence, et des normes de sécurités de la grande série respectées. On peut discuter du tarif, et celui de la BMW… Lire la suite >>
wpDiscuz