Accueil Audi La suspension à récupération d’énergie d’Audi

La suspension à récupération d’énergie d’Audi

555
37
PARTAGER

La récupération d’énergie au freinage est aujourd’hui une technologie répandue. Tous les modèles hybrides ou électriques en sont dotés. Nous commençons même à voir cette technologie sur les modèles à essence. Par exemple, la Mazda 6 en est équipée. Toutefois, les réglementations environnementales étant de plus en plus sévères, les constructeurs doivent redoubler d’efforts. Audi a mis au point une suspension à récupération d’énergie baptisée eROT.

L’idée est de transformer l’énergie générée par les suspensions en énergie électrique au lieu de la perdre en chaleur. Le système d’Audi remplace les amortisseurs par des amortisseurs électromécaniques rotatifs placés à l’horizontale.

D’après les tests menés par Audi, le système eROT permet d’engranger entre 100 et 150 watts sur une route allemande, 3 watts sur un trottoir et 613 watts sur une route défoncée. Les amortisseurs canalisent cette énergie pour la stocker dans une batterie de 48 volts. Ce système permettrait de réduire les émissions de CO2 de l’ordre de trois à quatre grammes par kilomètres. Le constructeur estime que la suspension eROT permettrait d’économiser 0,7 litre d’essence au 100 kilomètres sue un véhicule de grande série. Il n’y a pas petits efforts!

Cette suspension a d’autres avantages. Elle permet aux ingénieurs d’améliorer le confort et la tenue de route grâce à la possibilité de régler indépendamment les amortisseurs. La position horizontale de ces nouveaux amortisseurs prend moins de place. Le coffre en profiterait pour gagner quelques décilitres.

La suspension eROT est encore au stade du prototype et il ne faut pas attendre une éventuelle mise en production avant quelques années. Audi dévoilera une nouvelle évolution en 2017. Cette suspension innovante pourrait réconcilier les automobilistes et les contribuables avec les nids de poule!

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "La suspension à récupération d’énergie d’Audi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
The Stig
Invité

L’idée est intéressante, mais il faut franchement qu’Audi change de personne pour trouver les noms, ou à tout le moins penser aux significations à l’international… parce qu’entre l’eTron et l’eRot, franchement, c’est pas terrible en France !

greg
Invité

Les pays francophones ne sont pas le centre du monde 😉

The Stig
Invité

Certes, mais un peu de recherche serait quand même bienvenue… après tout, c’est à ça que sont payés les responsables marketing !

greg
Invité
Mais qu’est ce qui te fais croire qu’il n’y a pas de recherche? C’est un risque calculé, tu n’as pas idée de la complexité à trouver un nom pour désigner une technologie qui soit international, explicable, facile à retenir, qui colle avec les autres dénominations maison et qui ne soit pas protégé…. Si tu trouves finalement une dénomination cohérente n’ayant qu’une signification négative que dans des marchés faisant au total 7% des ventes, que crois-tu qu’il se passera? Pour la petite histoire la centrale savait parfaitement ce que e-tron pouvait signifier en français, simplement on le prononce à l’anglaise d’une,… Lire la suite >>
seb
Invité
« Je sais bien monsieur l’agent que j’ai pris le dos d’âne à 60 mais j’avais besoin de recharger ma batterie. » Plus sérieusement, Il y en a pas mal de l’énergie perdue à droite à gauche dans une voiture. C’est peut être une histoire de place, mais je pense qu’avec le poids du moteur il y a encore plus à récupérer sur l’avant des voitures. Il y a quelques année BMW travaillait aussi sur un système de récupération de la chaleur de l’échappement en la transformant en électricité. Après, est ce que c’est vraiment rentable? J’avais parlé avec quelqu’un d’Exagon dans… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

si un acheteur d’audi s’intéressait au TCO d’un véhicule, il ne roulerait pas en audi. (c’est valable pour d’autres constructeurs également, je n’ai rien contre audi hormis qu’ils nous polluent et qu’ils s’en tapent le coquillard)

seb
Invité

Je serais surpris que cette technologie ne soit présente que sur les Audi quand elle sortira. 😉

greg
Invité

Seb, c´est à dire?

seb
Invité

amiral_sub dit que les acheteurs d’Audi s’en foutent du temps que ça met pour rentabiliser une option à 1000€ et je suis bien d’accord avec lui. Par contre je serais surpris que VAG n’utilise cette techno que sur les Audi alors que VW, Seat et Skoda pourrait en profiter aussi. D’ailleurs même Porsche pourrait être intéressé par un techno similaire sur son projet de Mission E-SUV. Je suppose qu’un SUV produirait plus puisqu’ils ont un plus grand débattement de suspension et plus de poids à amortir. Par contre on retombe dans les travers d’Audi et de la rentabilité.

wizz
Membre

Ces 3 à 4 grammes de CO2, ça correspond au gain de la voiture, ou d’un amortisseur motorisé ?

greg
Invité

Au gain de la voiture

Will
Invité

Faudrait mettre ça dans tous les sommiers…

greg
Invité

« Le constructeur estime que la suspension eROT permettrait d’économiser 0,7 litre d’essence au 100 kilomètres sue un véhicule de grande série. Il n’y a pas petits efforts! »
Les petits efforts sont plutôt à chercher du côté de Yoann Besnard qui n´a pas dû lire le communiqué de presse: les 0,7l/100 c´est le gain attendu pour un système 48V dans son ensemble utilisé comme mHVEV. C´est écrit noir sur blanc, pardon « sue » blanc :P. Sans compter la pure logique: 3 à 4g de CO2/km, cela ne correspond pas à 0,7l/100 (là le gain est plutôt de l´ordre de 20g)

wizz
Membre
je vais pouvoir réutiliser un de mes commentaires précédents 3 ou 4 grammes de CO2, c’est très parlant pour les entreprises et moins pour les particuliers Mais ici, ces 3 ou 4 grammes de CO2 deviendront…..0 gramme de CO2 en homologation, pour la simple raison que l’homologation se fait sur des bancs à rouleaux, donc pas de bosse. Donc aucun impact sur le bonus/malus, sur la carte grise, sur les taxes pour les entreprises, etc…. Ces 3 ou 4 grammes de CO2 ne sont valables que sur la consommation sur route. http://www.carte-grise.org/explication_calcul_bilan_co2.htm la combustion complète de 1L d’essence dégage 2280… Lire la suite >>
greg
Invité

Je ne saisis pas trop le rapport de ta remarque avec mes propos, ainsi que la pertinence de ta remarque finale, sachant que ce sytème ne sera offert qu’en combinaison avec une architecture 48V…. 🙂
(je le sais, chez mon employeur on travaille sur une technologie similaire).

wizz
Membre

ma remarque de tes propos, ça consiste à montrer (par calcul) qu’un gain de 3 à 4 grammes de CO2 ne correspond pas à 0.7 litre d’essence, chose que tu avais dit (avant de ramasser un -1)

tu avais juste dit
j’ai démontré (et ramassé aussi un -1).

ma remarque finale, c’est que le gain est peanut en conduite réelle, 0.30€/100km au prix actuel du carburant
3€ à 1000km
300€ à 100.000km

wpDiscuz