Accueil General Motors GM recrute 1000 ingénieurs au Canada pour sa voiture autonome

GM recrute 1000 ingénieurs au Canada pour sa voiture autonome

121
0
PARTAGER

Surfant sur la vague de la voiture autonome, General Motors vient d’annoncer qu’il allait embaucher un millier d’ingénieurs au Canada, dont le recrutement va s’échelonner au cours des prochaines années. Un nouveau laboratoire dédié sera construit en banlieue de Toronto.

La filiale canadienne de GM sera désormais spécialisée dans le « développement des logiciels pour voiture autonome », dans la « sécurité active », dans l' »infotainment »et les « technologies du futur », a par ailleurs précisé le constructeur dans un communiqué. GM Canada devrait ainsi jouer un rôle important au sein du constructeur pour développer le secteur des véhicules connectés, autonomes, partagés et électriques.

Mark Reuss, vice-président de GM, a précisé que le Canada avait été choisi en raison de ses capacités d’innovation et de ses talents reconnus, de son solide réseau universitaire, des startups et fournisseurs innovant qui y sont implantés. Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a ajouté que cette décision faisait suite à des discussions menées cet hiver avec la PDG de GM, Mary Barra, au Forum économique mondial de Davos. Le président de l’Association canadienne des fabricants de pièces automobiles, Flavio Volpe s’est félicité quant à lui de ces 1000 embauches qui constituent le plus gros investissement dans le secteur automobile canadien depuis 2005.

Cette annonce intervient alors que la semaine dernière, lors de l’assemblée générale des actionnaires du constructeur à Détroit, Mary Barra s’était prononcée en faveur du maintien du volant et des pédales dans les futures voitures autonomes, estimant qu’il s’agit d’un impératif de sécurité.

Sources : GM, AFP

Crédit Photo : GM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz