Accueil Sport auto WRC – Portugal 2016 : Meeke signe sa 2ème victoire en carrière

WRC – Portugal 2016 : Meeke signe sa 2ème victoire en carrière

99
3
PARTAGER

Kris Meeke remporte au Portugal sa deuxième victoire en championnat du monde des rallyes WRC. Il a dominé de la tête et des épaules ce rallye sur sa DS 3 privée et réussi à maintenir les Volkswagen derrière lui.

4 spéciales au programme de ce jour qui commence très tôt. Avant 6h du matin les pilotes arrivent à leurs « stands ». Aujourd’hui on inverse l’ordre du rallye pour le départ. Les pilotes en rallye 2 ouvrent la route et on remonte ensuite le classement. Mikkelsen, Ogier et Meeke partiront donc en dernier, sur une piste balayée. A noter que pour la dernière spéciale, Lefebvre s’élancera derrière Meeke pour des raisons de retransmission en direct, pour ne pas trop décaler le passage des leaders.

Meeke se montre prudent et gère son avance. En revance Mikkelsen fait le forcing, sur son élan de la veille. Il signe le premier scratch et passe son leader, Ogier, pour 6 secondes. Il continue dans le premier passage de Fafe en signant une nouvelle fois le meilleur temps, juste devant Ogier. Il crée un écart de 8 secondes mais reste à 35 secondes de Meeke. On notera les bons chronos des pilotes repartis en rallye 2 comme Neuville 4ème ou Lefebvre 6ème.

Ogier se reprend un peu dans l’avant-dernière spéciale en signant le scratch mais pour 1 seconde. Il ne va rester que la power stage (2ème passage dans Fafe) mais Ogier ne va peut-être pas tout tenter pour repasser Mikkelsen. Il peut marquer de gros points pour le championnat et va sans doute se contenter de la 3ème place.

Power Stage : le mythe Fafe

La Power Stage et dernière étape de ce rallye du Portugal est un deuxième passage par le mythique Fafe avec ses sauts impressionnants. Neuville est le premier à s’élancer, puisqu’il est reparti en rallye 2 après sa panne d’essence (erreur de l’écurie qui ne va pas améliorer les relations avec le Belge). Lors du premier passage, Neuville avait signé le 4ème chrono malgré sa position d’ouvreur. Mais la piste a séché depuis et ouvrir devrait devenir plus pénalisant.

Il signe un 6 min 49. Il est plus rapide que Mikkelsen dans le premier passage mais surtout plus rapide que son propre temps de 4 secondes. On va désormais dérouler l’ordre des passages mais Neuville se plaint des graviers qui roulent sous la voiture. Les temps devraient s’améliorer. Neuville a vraiment fait un très bon temps. Le plus proche est Mads Ostberg à 1 seconde mais plusieurs pilotes se sont cassés les dents sur le temps du Belge et sa Hyundai i20.

Latvala semble parti pour signer un temps. Il attaque fort et cela se ressent sur les sauts impressionnants. Il ne commet que peu d’erreur et à l’arrivée il a 3 secondes d’avance. Il met la pression sur ses concurrents. Eric Camilli sur Ford n’a qu’une optique désormais, terminer à la très belle 5ème place qu’il a pour le moment. Mais rebondissement ! Il fait une erreur et commet un tête-à-queue. Latvala n’est qu’à 32 secondes après tout. Il va falloir se reprendre. A l’arrivée il est 26 secondes derrière Latvala ! Il conserve sa place pour 5 seconde 3. Une belle 5ème place (ou mieux si l’un des 4 derniers fait une erreur).

8782_AndreasMikkelsen-Portugal-2015_002_944x531

Il reste Sordo, Ogier, Mikkelsen et le leader, Meeke. Sordo est à l’attaque au volant de la Hyundai. Il a une belle 4ème place et continue de s’affirmer comme le meilleur de l’équipe. Sur le dernier saut il se fait une frayeur (la Hyundai a des réglages bizarres et rebondit litérallement) mais il termine derrière Latvala. Sordo est tout de même devant Neuville et a une belle 4ème place. Ogier est dans la spéciale, Mikkelsen se lance. Duel à distance entre les deux Volkswagen mais les 6 secondes d’écart sont tout de même un gros avantage pour Mikkelsen. Sauf erreur de pilotage c’est cuit pour le Français.

Ogier pousse à fond et déloge Latvala. Il est devant pour un peu plus de 1 seconde. Ogier a le sourire. Il vise sans doute les 3 points de la Power Stage mais il reste 2 pilotes en piste. Mikkelsen est légèrement en retard aux premiers intermédiaires mais pas suffisamment pour perdre sa 2nde place. Ogier indique que la voiture a des soucis. Il faut encore rentrer à l’assistance ! Mikkelsen en termine mais est moins rapide que Ogier. Il a le 3ème temps à 2 secondes et conserve donc la 2ème place devant Ogier. Pour le moment on a les 3 Polo en tête de la Power Stage.

Meeke doit commencer à ressentir la pression de la victoire. Il ne devrait pas tenter d’aller chercher le chrono d’Ogier ni son record sur le dernier saut. Il termine à 5,8 secondes de Ogier. Il remporte le rallye ! Première victoire pour le Abu Dhabi World Rally Team et la DS 3 privée. Meeke ne doit cette victoire qu’à lui-même (et à la position d’ouvreur de Ogier) et il a réussi à contenir les VW derrière lui. Bravo.

Stéphane Lefebvre qui s’est élancé après Kris Meeke signe le 5ème chrono. Une belle performance qui ne doit pas le consoler de son erreur d’hier dans la première spéciale (il touche une pierre et casse une suspension). Il a montré de bonnes aptitudes mais cela demande à être concrétiser par un résultat.

PositionPiloteTempsDiff. PrécédentDiff 1er
1.K. MEEKE3:59:01.0
2.A. MIKKELSEN3:59:30.7+29.7+29.7
3.S. OGIER3:59:35.5+4.8+34.5
4.D. SORDO4:00:38.1+1:02.6+1:37.1
5.E. CAMILLI4:03:02.6+2:24.5+4:01.6
6.J. LATVALA4:03:07.9+5.3+4:06.9
7.M. OSTBERG4:05:54.6+2:46.7+6:53.6
8.M. PROKOP4:09:25.1+3:30.5+10:24.1
9.P. TIDEMAND4:10:46.2+1:21.1+11:45.2
10.N. FUCHS4:12:15.0+1:28.8+13:14.0

8777_tidemand-action-portugal-2016_111_944x531

En WRC2, Tidemand avait pas mal d’avance et se permet même de remporter la dernière spéciale. Il remporte le rallye du Portugal devant Fuchs. Sur le podium on trouve AAsen qui passe dans la dernière spéciale l’Australien Pedder qui était sur cette 3ème marche jusqu’alors. On notera l’abandon de Quentin Gilbert dans l’ES18 sur problème mécanique. Il avait déjà du abandonner à l’ES10 suite à une erreur de sa part (mauvaise compréhension d’une note). Le premier Français est Yoann Bonato qui est copiloté par le célèbre Denis Giraudet (Didier Auriol entre autres l’a eu à ses côté). Ils prennent la 7ème place.

En J-WRC, Tempestini remporte le rallye. Il avait pourtant perdu la tête de la course hier en faveur de Koci (suite à des ennuis mécaniques) mais ce matin il a enchaîné les scratch et reprend son bien à l’ES17. Il a créé un énorme écart sur Koci et n’avait plus qu’à contrôler dans la dernière spéciale de Fafe. Il l’emporte devant Koci et le Français Folb, protégé du Sébastien Loeb Racing.

Quant à Vincent Dubert, il n’a pas pris de risque pour cette dernière journée, le podium étant trop loin à la régulière. Il termine ce premier rallye J-WRC a une encourageante 4ème place sur un terrain difficile. Nous le retrouverons de façon exhaustive pour son retour d’expérience sur ce rallye.

Au championnat du monde WRC, Ogier réalise une bonne opération en marquant 15 points plus les 3 de la super spéciale. Arrivé avec 39 points d’avance sur Paddon, il repart avec 47 points sur Mikkelsen son nouveau dauphin. Derrière, Sordo, Ostberg et Paddon se tiennent en 2 points. Avec sa victoire, Meeke grimpe à la 7ème place.

1Sebastien OGIER114
2Andreas MIKKELSEN67
3Mads OSTBERG58
4Hayden PADDON57
5Dani SORDO56
6Jari-Matti LATVALA37
7Kris MEEKE26
8Ott TANAK24
9Thierry NEUVILLE23
10Eric CAMILLI10
Martin PROKOP10
Stephane LEFEBVRE10

Illustration : WRC

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WRC – Portugal 2016 : Meeke signe sa 2ème victoire en carrière"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

une victoire Citroen fait plaisir a voir.

Raph
Invité

+1 je préfère voire Meeke gagner avec sa ds3 plutôt que de voir ogier gagner avec sa volkswagen

Thomas
Invité

En effet ça fait plaisir 😀

wpDiscuz