Accueil Actualités Entreprise Opel et la voiture autonome : nouvelles pistes de recherche et développement

Opel et la voiture autonome : nouvelles pistes de recherche et développement

71
0
PARTAGER

Opel vient d’intégrer le programme de recherche Ko-HAF (Kooperatives Hochautomatisiertes Fahren à savoir coopération pour une conduite hautement automatisée) ce, comme son nom l’indique, pour accélérer dans le domaine de la conduite automatisée.

En septembre 2014 General Motors levait le voile sur de nouvelles technologies destinées aux marques Cadillac et Opel dans le large domaine de la voiture autonome.

Opel passe à la vitesse supérieure en intégrant le programme Ko-HAF. Les équipes du constructeur au Blitz et les ingénieurs travaillent sur plusieurs pistes de développement.

La première est regroupée sous ce que le constructeur présente comme un serveur de sécurité avec lequel le modèle pourra communiquer. Et dans les faits ?

« Les voitures communiquent avec le Serveur de Sécurité, capable de fournir des informations, comme la présence et la qualité des marquages de voies ou celles de la présence d’objets sur la route, données par leurs propres capteurs embarqués. Le Serveur de Sécurité analyse ces informations et fournit ensuite aux voitures une cartographie numérisée extrêmement détaillée de la voie qu’elles vont emprunter, informations indispensables pour la conduite hautement automatisée », précise Opel.

Deuxième voie de développement ? Des recherches sur un système de capteurs capables de détecter et de catégoriser les actions du conducteur au moment où la voiture roule en automatique. Dernière piste, la localisation autonome du véhicule. « Opel conçoit les algorithmes qui vont donner naissance à une cartographie et une localisation visuelle, qui seront ensuite fusionnées avec les informations de la cartographie embarquée, celles fournies par les capteurs de mouvement et le système mondial de Navigation par Satellite », détaille la marque.

Pour l’heure, aucune date de concrétisation sur la route. Un prototype devant répondre à un strict cahier des charges, prototype devant assurer certaines fonctions clefs de la conduite automatisée comme « entrée automatique sur l’autoroute, intégration dans le flot de circulation, roulage sur autoroute avec manœuvres de dépassement et enfin sortie automatique de l’autoroute. » Les premiers tests se dérouleront sur circuits. Les suivants sur la route.

Source : Opel.

Crédit illustration : Opel.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz