Accueil Actualités Entreprise Magna International se paie Getrag

Magna International se paie Getrag

314
2
PARTAGER
GETRAG Neuenstein

Magna est l’un des acteur incontournable de l’automobile. Cet équipementier canadien se restructure et réalise une grosse opération en rachetant le fabricant de boîtes de vitesses Getrag.

L’accord, qui reste à finaliser d’ici la fin de l’année, porte sur 1,75 milliards d’euros. Avec cet achat, Magna continue sa politique de spécialisation et devient encore plus incontournable dans la fabrication d’une automobile. Pour rappel Magna a déjà montré à plusieurs reprise son savoir faire au travers de concepts, dont le dernier, la Magna Mila Plus, coupé hybride présenté à Genève cette année.

Getrag de sont côté devrait trouver avec cet accord un moyen de franchir une étape. Si Getrag se trouve sous beaucoup de carrosseries, que se soit en boîte manuelle, automatique ou à double embrayage (les EDC utilisées par Renault par exemple), il n’a pas la taille de ZF Friedrichshafen par exemple.

6DCT250_1MIO_002_72dpi

« Dans le cadre de la révision permanente de notre portefeuille de produits, nous avons déterminé que l’expansion de nos activités liées aux groupes motopropulseurs était une priorité stratégique. Getrag est en parfaite adéquation avec cette stratégie. C’est un chef de file technologique dans un secteur de produits qui, à notre avis, est en excellente position pour bénéficier des tendances de l’industrie qui vont vers l’amélioration de la consommation des véhicules et la réduction des émissions » déclare Don Walker, PDG de Magna.

« Les relations de coentreprise de Getrag lui donnent aussi un important potentiel de croissance en Chine, qui représente le plus important marché mondial de l’automobile et celui qui croît le plus rapidement pour ce qui est des boîtes de vitesses à double embrayage. Enfin, Getrag possède une main-d’œuvre hautement qualifiée et expérimentée, notamment une expertise approfondie en ingénierie des groupes motopropulseurs ».

Magna est un groupe international de 133 000 employés, 316 unités de production, 87 centres de R&D et plus de 33,2 milliards d’euros de chiffre d’affaire en 2014. Getrag c’est 13 500 employés, 13 centres de production, 10 centres de R&D pour un CA consolidé de plus 1,7 milliards d’euros.

Source : Magna International, illustration : Getrag

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Magna International se paie Getrag"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
j
Invité

En France, Getrag : c’est l’usine de Blanquefort, près de Bordeaux. Y a-t-il d’autres implantations chez nous pour Magna+Getrag?

wpDiscuz