Accueil BMW Future BMW i5 : également 100% électrique

Future BMW i5 : également 100% électrique

113
9
PARTAGER

Les détails, ou du moins les suppositions plus ou moins crédibles, au sujet de la future BMW i5 continuent d’émerger. Cette fois-ci, c’est les motorisations qui font parler d’elles avec une possible déclinaison 100% électrique.

S’il semble acquis que cette prochaine production bavaroise prendra la forme d’une berline 4 portes afin de satisfaire le marché chinois, le choix des motorisations qui seront chargées de propulser le véhicule reste toujours inconnu.

Toutefois, la BMW i5 pourrait, d’après Automobile Mag, être déclinée en deux versions : une hybride rechargeable et une entièrement électrique.

La marque à l’hélice déclarait récemment ses intentions de faire de l’ombre à Tesla et sa Model S. Dans cette optique, une i5 100% électrique serait donc bien plus adaptée afin de chercher à faire de l’œil à des propriétaires conquis par le tout électrique du géant américain. Pour cela, il faudra patienter jusqu’à l’horizon 2018-2019 date escomptée pour la présentation de cette future berline.

Source : automobilemag

Crédit illustration : BMW

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Future BMW i5 : également 100% électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
juuhuu
Invité

Tesla en target ! A force de chatouiller les allemands avec ce fameux buzz sur le mode Insane…

SGL
Invité

AH oui, la fée électrique !
L’Insane un caillou dans les chaussures de Porsche/Audi/BMW/Mercedes AMG etc.

SGL
Invité

La fin du monopole de Tesla se rapproche !
Ainsi que la bulle financière Tesla risque d’exploser rapidement.

kaiservinz
Invité

Tu as raison, les vrai constructeurs vont montrer de quoi ils sont capables, une Tesla n’a rien de très innovant à part sa grande tablette. C’est facile de caser 400kg de batteries, le mérite c’est d’avoir réussi à le vendre aussi cher.

SGL
Invité

Le concept original, grosse batterie dans le plancher avec une très belle carrosserie et… très spacieuse était vraiment novateur à l’époque (le lancement du programme date de 2007).
Nos amis les Allemands, de nature prudent et peu enclin aux révolutions, ont laissé faire tant que cela restait dans le domaine de la niche commerciale, c’est maintenant clair que le créneau de la Tesla n’est plus un marché anecdotique.
En 2015 la Tesla n’a que l’avantage, avant tout, d’être le seul sur le marché car sa technologie n’est plus vraiment révolutionnaire.
Autrement dit Tesla est fort par la faiblesse actuelle de la concurrence !

EV100%
Invité

on voit bien ceux qui n’en n’ont jamais conduit. Perso j’ai eu des Mercedes toute ma vie puis une Audi Q53l et maintenant une TMS D 85.
Eh bien je puis affirmer que nos amis allemands ont bien du travail devant eux. La perf de Tesla c’est d’avoir fait en 3,4ans ce que d’autres constructeurs font depuis 100 ans et + en version thermique. Quant à l’idée simpliste qu’il s’agit juste seulement de mettre 800kg (pas 400) de batteries pour faire aussi bien c’est juste démontrer son ignorance. la performance réside dans leur gestion et utilisation.

SGL
Invité

Inutile de revenir sur la supériorité de la Tesla sur la concurrence en 2015.
Mais soyons lucide, sous-estimer le potentiel d’ingénieries de rattraper sur les performances des constructeurs allemands sur ce domaine est une erreur.
Évidemment qu’ils manqueront un peu d’expériences sur les VE en grande diffusion, bien que les trois grands groupes des premiums Allemands ne sont pas non plus des néophytes.
Les équipementiers aéronautiques et militaires Européens aussi ont un savoir-faire dans le domaine qui pourrait facilement les aider pour faire des autos aux performances de tout premier plan.
On en rappellera en 2019.

twinax
Invité
Les allemand ont les capacités de faire des VE premium et depuis longtemps mais pas le courage ! Quand Tesla a commercialisé sa Fantastique Model S, personne à par Tesla (et ses clients) n’y a cru. Tous les constructeurs ont bien rigolé mais maintenant, tout le monde rit jaune alors pour limiter la casse ont fait des annonces sur des véhicules dans 3, 4 ou 5 ans. Jusqu’à présent Tesla a utilisé des technologies existantes, les a perfectionnées et commercialisées. Avec sa puissance financière, que proposera Tesla dans 3, 4 ou 5 ans ? Bon nombre de journalistes ont dénigré… Lire la suite >>
MINI_Stig
Invité

« Cette fois-ci, c’est les motorisations qui font parler d’elles » => ça pique les yeux !!!! O_o

wpDiscuz