Accueil 24h du Nürburgring Le programme Nismo en sport auto pour 2015

Le programme Nismo en sport auto pour 2015

92
0
PARTAGER

C’est le début du salon de Chicago aujourd’hui et la Nissan GT-R LM Nismo y est exposée en public pour la première fois. Nissan en a profité pour dévoiler le nom de trois pilotes supplémentaires de la LMP1, et tant qu’on y était de faire connaitre le reste du programme sportif de Nismo pour l’année 2015.

WEC

Les trois nouveaux noms pour le programme GT-R LM Nismo ne sont pas vraiment une surprise et circulaient depuis la fin de l’année dernière : Michael Krumm, un pilote historique de la marque, qui fera la campagne du WEC, Jann Mardenborough, à l’heure actuelle sans doute le plus grand espoir de Nissan, pur produit de la GT Academy. A 23 ans, le pilote britannique a déjà plusieurs saisons en Blancpain, deux participations au Mans en LMP2 où il s’est fait remarquer en 2013 et 2014 et une saison en GP3. Comme Michael Krumm il fera l’intégralité de la saison WEC. Le troisième homme est également une des valeurs sûres de la GT Academy : l’Espagnol Lucas Ordoñez sera dans la voiture 21 au Mans. Lui aussi a déjà plusieurs participations à la classique mancelle au compteur. Rappelons que les trois hommes s’ajoutent à la liste des pilotes déjà connus : Marc Gené, Olivier Pla, Harry Ticknell et Tsugio Matsuda. Il reste deux pilotes à découvrir pour avoir l’effectif complet.

Super GT

Le programme Super GT, dont Nismo est champion 2014 en GT500 avec l’équipe Motul Autech Nismo, est reconduit à l’identique avec quatre voitures dont les équipages restent pour l’essentiel identiques : Ronnie Quintarelli et Tsugio Matsuda les champions sortants sur la GT-R Motul Autech Nismo no1, Joao Paolo de Oliveira et Hironobu Yasuda sur la GT-R Calsonic Impul no12, Satoshi Motoyama et Masataka Yanagida sur la GT-R Mola no46 et le seul changement, mais il est d’importance, l’arrivée de Lucas Ordoñez sur la GT-R no24 du Kondo Racing avec Michael Krumm et Daiki Sasaki lorsque le pilote allemand sera sur le WEC. C’est une consécration pour Lucas qui atteint avec ce double programme en LMP1 et en GT500 le pinacle de la filière Nismo, et une belle satisfaction pour Darren Cox qui voit ainsi son idée de filière GT Academy validée au plus haut niveau.

Nismo_GT500-1

En GT300, la GT-R GT3 officielle du NDDP Racing no3 voit arriver aux côtés de Kazuki Hoshino le jeune espoir japonais de la filière Nismo vu en F3 japonaise la saison dernière Mutsunori Takaboshi,

Blancpain Endurance Series

Le team RJN, le bras armé de Nismo en Europe, engagera une Nissan GT-R GT3 pour l’ensemble de la saison aux mains de l’équipage Pro Alex Buncombe, Wolfgang Reip et le héros de Bathurst Katsumasa Chiyo.

24 Heures du Nürburgring

Après la victoire à Bathurst, les 24 heures du Nürburgring deviennent un objectif majeur pour Nismo et deux GT-R GT3 seront alignées cette année sous la bannière du team Nissan GT AcademyTeam RJN :  la première pour Alex Buncombe/Florian Strauss/Wolfgang Reip/Jann Mardenborough et la seconde pour Michael Krumm/Lucas Ordonez/Kazuki Hoshino/Katsumasa Chiyo.

All Japan F3

Et encore une série où l’on verra Lucas Ordoñez ! Le pilote espagnol va s’essayer à la monoplace dans le team B-MAX Racing aux côtés de Mitsunori Takaboshi, et sa performance sera intéressante à suivre dans un des derniers championnats F3 compétitifs de la planète.

Source : Nissan
Crédit illustration : Nissan et PLR/leblogauto.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz