Accueil Ecologie Le Super Bonus montera bien à 10 000 euros mais…

Le Super Bonus montera bien à 10 000 euros mais…

80
15
PARTAGER

Le Ministre Ségolène Royal avait évoqué cette piste fin juin, il semble désormais acquis que le gouvernement va créer un « super bonus » pouvant aller jusqu’à 10 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique, le tout sous conditions.

Le bonus « écologique » actuel pour l’achat d’un VE est de 6 300 euros. Pour devenir un super bonus, il sera couplé à une prime à la casse pour un véhicule de plus de 13 ans pouvant atteindre 3 700 euros. Cela mettra par exemple (hors location de la batterie) la Renault Zoe à partir de 11 900 euros ou la super star des ventes Nissan Leaf à partir de 14 390 euros. Notre récent essai, le Kia Soul EV pour sa part passera à 25 290 euros (batterie incluse).

Cependant, la modalité supplémentaire pour l’obtention de ce super bonus continue de faire grincer des dents. En effet, il est pour le moment toujours question que ce supplément de bonus ne soit octroyé qu’aux habitants des zones urbaines agissant contre la pollution atmosphérique. Une discrimination ridicule que le Ministre de l’Economie Emmanuel Macron, en visite au Mondial de l’Automobile de Paris, a tenu à minimiser en disant que cela pourrait finalement très bien être ouvert à tout le monde : « il faut des choses surtout simples (…) on va regarder dans les prochaines semaines si on ne peut pas simplifier les critères de superbonus pour que beaucoup plus de Français puissent y être éligibles ».

Il nous reste donc quelques semaines pour savoir si le Super Bonus sera lancé dans sa pleine formule ou dans une vision étriquée, réservé aux seules zones urbaines polluées. Dans ce cas de figure, le Conseil Constitutionnel ne manquerait sans doute pas de rappeler le principe d’égalité fiscale des articles 1 et 6 de la DDHC (*) qui indique qu’à une même situation doit correspondre une même imposition.

A noter qu’un véhicule de 13 ans correspond grosso-modo à l’entrée en vigueur de la norme Euro3 pourtant bien plus polluante que la norme actuelle. Vu le volume actuel des ventes de véhicules électriques, prendre la norme Euro 4 comme limite (2006) semble plus adéquat et n’aurait pas fait de réelle différence sur le coût de ce superbonus.

(*) Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

Source : AFP, illustration : le blog auto

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Le Super Bonus montera bien à 10 000 euros mais…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Il me semblait aussi avoir entendu qu’en plus c’était uniquement pour des véhicules diesel…

Invité

Si votre véhicule est âgé d’au moins 13 ans (preuve que vous êtes riche), si vous en êtes proprio depuis le début sans interruption, que c’est un diesel (roulez donc techniquement bcp de kil, electrique est stuipde), que vous habitez en ville (là ou y a des transport en commun donc), et possiblement en zone urbaine, donc sans borne de recharge chez vous, et bien vous aurez droit a la prime.

J’adore votre gouvernement….

SGL
Invité

D’un autre côté on peut faire au minimum 50.000 km /an si on ne dépasse pas 150 km/jour et dans ce cas-là : une VE même en rase campagne s’impose naturelle.
En France, 80 % des trajets sont inférieurs à 80 km. La voiture électrique y est très bien adaptée.

BabaAuRhum
Invité
La région Alsace avait instauré le doublement de la prime pour les X premiers véhicules électriques achetés. Certaines villes pourraient faire la même chose dans ce cas. Par contre acheter une voiture neuve demande un certain pouvoir d’achat… Acquérir une voiture électrique neuve demande un pouvoir d’achat encore plus grand, une infrastructure pour l’accueillir et la nourrir, et en plus soit un style de vie compatible avec les inconvénients du VE ou avoir le pouvoir d’achat pour avoir des véhicules de substitution… ou suffisamment aisé pour abandonner la voiture si elle ne convient pas. Donc le futur propriétaire de Tesla… Lire la suite >>
cubi
Invité

+1 avec bernard31, sans oublier, super bonus uniquement pour l’achat d’une MIA produite en Poitou-Charente!
Si le raisonnement est de vendre un VE aux citadins… Je comprend les échecs commerciaux!
Et ils prennent quoi pour partir en vacances ou we à 150 / 200 km ?

SGL
Invité

Contrairement aux idées reçues les VE sont plus adaptés pour les trajets quotidiens extra-urbains ou banlieue que la pleine ville pour des raisons de commodité de recharge.
De plus un utilitaire Kangoo diesel qui ne dépasse jamais les 150 km/j ne servira jamais pour partir en vacances et même s’il fait plus 50.000 km/an et un Kangoo ZE fera nettement mieux l’affaire dans ce cas somme toute fréquent.

François
Invité
« Contrairement aux idées reçues les VE sont plus adaptés pour les trajets quotidiens extra-urbains ou banlieue que la pleine ville pour des raisons de commodité de recharge » Je serais tenté de dire +1 sauf que c’est quoi le trajet banlieue- centre ville ? C’est Neuilly-Notre Dame ou Torcy-Notre-Dame car ce n’est pas exactement la même chose. Globalement, un individu qui vit près du centre-ville d’une grosse agglomération est plus riche que le gars qui en est davantage éloigné. La question est donc, est-ce que le contribuable qui habite par exemple Torcy doit financer l’achat de la VE du contribuable qui… Lire la suite >>
kaiservinz
Invité

Nickel, je suis dans la bonne zone. Plus qu’à trouver une rogne à 200€ CG incluse pour la faire reprendre 🙂

wpDiscuz