Accueil Alfa Romeo Alfa Romeo veut concurrencer la Mercedes Classe S ?

Alfa Romeo veut concurrencer la Mercedes Classe S ?

159
38
PARTAGER

Alfa Romeo a prévu d’inclure à son catalogue trois nouveaux modèles afin de procéder au redressement de la marque actuellement en difficulté. Selon les rumeurs, ces trois modèles devraient être une berline routière, concurrente directe des BMW Série 5 ou Mercedes Classe E ( probable remplaçante de la 166), un SUV de taille moyenne et enfin une limousine visant à marcher sur les plate-bandes de la reine Mercedes Classe S.

Ces trois nouvelles voitures feraient partie du plan de relance de la marque présenté en mai dernier avec huit nouveaux modèles prévus, pour un investissement total de près de 5 milliards de dollars. L’objectif du groupe est de booster les ventes jusqu’à 400 000 unités annuelles en 2018 contre seulement 74 000 en 2013. D’autres modèles sont donc en route dont notamment la Giulia appelée à chasser sur le terrain des Classe C, BMW Série 3 ou autre Audi A4 en 2015.

Néanmoins, tout ceci ne reste pour l’instant qu’au stade de rumeur, Alfa Romeo n’ayant pas encore communiqué sur la nature de ces futurs véhicules. De plus, à moins d’en appeler au passé lointain où Don Camillo promu Monsignore se voyait attribuer une très encombrante 6C 2500 Ministeriale par Boneschi (illustration), une berline luxueuse du type Classe S ne correspond plus véritablement à l’image de marque d’Alfa, sur un marché dominé par les constructeurs premium allemands et où les places sont rares et âprement disputées. Rappelons aussi que Maserati, société sœur d’Alfa est déjà présente sur ce segment avec sa Quattroporte.

Source: Automotive News

Illustration via IMCDb.org

Poster un Commentaire

38 Commentaires sur "Alfa Romeo veut concurrencer la Mercedes Classe S ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité
La presse a publié, il y a deux semaines, un excellent article sur les évolutions du haut de gamme mondial. Il est indiqué que les constructeurs allemands sont de moins en moins exclusifs. On apprend notamment que BMW, Audi pratiquent des remises allant de 20 % en Allemagne t de 25 % au Royaume-Unis et qu’ils inondent les flottes avec leurs berlines. Rien de nouveau car c’est ainsi qu’ils financent leur développement. Cet article explique que le développement des marques allemandes pour les années à venir sera moindre par rapport à leurs concurrents comme Porsche, Maserati, Jaguar ou encore Land… Lire la suite >>
Uberalles
Invité

Lien svp de cet article ?

seb92
Invité

Pas besoin de lien, ce que dis sam est vrai, cohérent, évident.
Sam, Fca possede également jeep pour les 4×4 et suv.

Chantal. P
Invité

Non,

je peux sortir un pavé de 50 lignes sur des pseudo vérités comme le German bashing qui dure dans ce pays depuis pres de 10 ans avec des chiffres à l’appui en citant des pseudo lien géré par tel ou tel lobby.

seb92
Invité

Ouah chantal!!!
German bashing en france lol
Avec une presse qui sert celui qui paye et c qui qui payent? C qui qui a les moyens de payer?? Les allemand.
C qui ton lobby anti germain?

DiZeL
Invité
German Bashing ? Dans un pays où il n’y a pas une analyse économique ou politique qui ne se fait sans une comparaison souvent désavantageuse avec notre cher voisin ? Les partis politiques, le parlement, les syndicats, l’économie, l’éducation, l’investissement, l’exportation, le dialogue sociale, l’immigration, l’imposition, la recherche, la transition énergétique, la formation continue, la flexibilité de l’emploi… Il n’y a pas un domaine qui n’est pas décrit chez nous (à tort ou à raison) comme mieux chez eux. Ah si, on fait plus de bébés ! Et dans les domaines où on est sans contestation les meilleurs (la bouffe… Lire la suite >>
SAM
Invité

Le lien de l’article je l’ai! N’en doutez pas… Après comme il m’a été reproché sur le blog auto de faire une fois des citations d’un autre article… Cela est interdit normalemetn sur ce site!

Thibaut Emme
Admin

@Sam : cela dépend du lien 😉 vers un site non concurrent, nous ne sommes pas sectaires.

SAM
Invité

Publié par l’agence Reuters!

jurassix
Invité
Chantal. P
Invité

merci

Carlos Ghost
Invité

Si Alfa réussit à revenir sur ce créneau où elle excellait avant-guerre en retrouvant les fondamentaux de l’époque : élégance sobre et qualité mécanique, pourquoi pas

panama
Invité

Comme Delahaye ?

sciascia
Invité

Alfa d »antant n’est plus. qui connais alfa hors d’Europe pour des voiture de prestige.? une alfa junior GTA rode dans la nuit avec un vrai moteur alfa……pardon je revais.

Tamborine
Invité

Alfa Roméo constructeur de voitures de luxe avant guerre? désolé mais je ne savais pas. Pour moi, Alfa Roméo a toujours été constructeur de voitures au « coeur sportif » (leur slogan, si je ne me trompe). Je pense que 99% des gens en ont la même image que moi. Donc faire un virage à 180° en devenant un constructeur de berlines luxueuses, à mon avis c’est n’importe quoi. Ils ont déjà tenté ce coup là avec Lancia et on voit ce que ça a donné…

Carlos Ghost
Invité
Tamborine
Invité

^ en effet, magnifique !

****
Invité

déjà qu ils fassent une concurrente de la Mercedes classe A,

SGL
Invité

Totalement j’y pensais ! Qu’ils se concentrent sur le remplacement des Mito / Giulietta.
Has been pour la première et limite pour la deuxième par rapport aux 308 II / Golf 7 / Focus.
Maintenant je leur souhaite du succès pour leurs futurs projets et qu’ils les sortent en série leurs nouveaux modèles concrètement car à par la très confidentielle 4C il n’y a pas grand-chose de nouveau.

Yak
Invité

Nan la Mito ne sera pas renouvelé.
Quant a la Giulietta, elle n’est pas montré du doigt par la presse qui au contraire salue bon nombre de qualités.
Maintenant si ça plait a certains de débourser près de 40k€ pour une classe A qui n’a rien dans le sac (110cv) et qui n’a de mieux que quelques plastiques mieux moussé et mieux assemblé… Pas de soucis

SGL
Invité

Oui, mais dommage pour la Mito le segment B premium peut être rentable comme le prouve le succès confirmé et persistant de la DS3.
Pour la Giulietta le très bon côtoie le moins bon, châssis ancien malgré les évolutions diesel remarquable, moteur essence 1750 bon mais pas très démonstratif car trop linéaire (le comble ! les Alfa deviennent meilleurs en diesel qu’en essence !)
Faire du plus haut de gamme avec une base de modèle aussi peu (ou plus) crédible me semble hasardeuse, exception la merveilleuse 4C (faire valoir du prestige de la marque)

wpDiscuz