Accueil Ecologie A Rotterdam, un véhicule électrique c’est gratuit

A Rotterdam, un véhicule électrique c’est gratuit

282
4
PARTAGER

Enfin c’est pratiquement donné. En effet la ville de Rotterdam vient d’annoncer un nouveau coup de pouce qui réduit le prix d’achat d’un véhicule électrique à peau de chagrin.

Les Pays-Bas offrent de belles incitations pour l’achat des véhicules propres. Plus particulièrement visés, les professionnels et les entreprises peuvent déjà avoir un e-NV200 de Nissan à 8 869 euros (pour 24 793 euros TTC en prix de départ) ce qui est déjà très bon mais Rotterdam va plus loin en rajoutant 2 500 euros de prime à la casse !

Au final le Nissan e-NV200 revient à 4 950 euros. En France cette même version Visia Flex revient à 14 310 euros HT. Même si c’est déjà en dessous de la version diesel correspondante, cela ne peut rivaliser avec le bonus hollandais, non ? La Nissan Leaf quant à elle passe de 24 110 euros TTC à 7 450 euros, toujours pour les professionnels ou les entreprises et contre la mise à la casse d’un véhicule.

Evidemment les autres véhicules électriques concurrents bénéficient des mêmes incitations fiscales. Les Pays-Bas ont une politique agressive pour favoriser les véhicules électriques. Mais contrairement à la France, le pays n’achète pas de véhicule lui-même, en échange, les sommes qui pourraient aller à ces achats sont redonnées sous forme de bonus, de baisses d’impôts, etc. A moins de 5000 euros pour les professionnels les VE deviennent vraiment très attractifs.

Source : Nissan Pays-Bas, illustration : T. Emme/Le Blog Auto

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "A Rotterdam, un véhicule électrique c’est gratuit"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
fredditfre
Invité

Avec ces aides le politique ne tire t il pas une balle dans le pied de la filière VE ? Quelle valeur d occasion dans 4 ans ? Faut il jeter le véhicule ? Le vendeur devra t il faire un chèque a son acheteur tenté par un VE neuf sous totale garantie ? On touche la les limites des aides économiques et encore on ne parle pas de leur financement …

wizz
Membre

ou sinon, que les Irakiens tapent sur les Iraniens, que les Russes trucident les Ukrainiens, que les Chinois fassent bisous avec Chavez…. Le tout sous la bénédiction des traders

bref, faut pas grande chose pour voir le pétrole à 200$, et le bonus deviendra tout de suite obsolète, même avec une zoe à 30000€

stan
Invité

à ce prix là, ne veulent -ils pas se « débarasser » des VE .???

wpDiscuz