Accueil Ecologie Fiscalité du diesel : Taxera ? Taxera pas ?

Fiscalité du diesel : Taxera ? Taxera pas ?

179
59
PARTAGER

Il a suffit d’une sortie publique du Ministre de l’Ecologie Philippe Martin pour enflammer de nouveau le débat sur la différence de fiscalité entre le diesel et l’essence. Entre attentisme et augmentation de la taxe le gouvernement semble hésiter.

Plusieurs Ministres annoncent le statu quo en 2014

Philippe Martin a déclaré hier matin que l’augmentation de la fiscalité sur le diesel (pour rattraper celle de l’essence NDLR) n’était pas à l’ordre du jour, du moins pour 2014. Haro des politiques d’EELV (Europe Ecologie Les Verts) et obligation de nuance par le Ministre de l’Economie Pierre Moscovici.

Concrètement de quoi parle-t-on ? De la fameuse TICPE (ex-TIPP) dont le montant diffère entre le diesel (0,4284 euro par litre) et l’essence (0,6069 euro par litre) qui ne cesse d’alimenter encore et toujours le débat (une sorte de mouvement perpétuel en somme). Décidé il y a longtemps, cet avantage n’a jamais vraiment été remis en question sous la pression de différents groupes d’influence. Sauf que l’écologie (ou la pseudo-écologie diront certains) en est un désormais et qui a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années.

Les Verts voient rouge

Bref EELV monte au créneau pour dénoncer un non-sens écologique, le gouvernement, par la voix de sa porte-parole, tente d’éteindre l’incendie en indiquant : « Les contours de la contribution climat-énergie ne sont pas définitivement arrêtés. On en saura plus fin septembre. Or la fiscalité du diesel, c’est dans ce cadre-là évidemment qu’elle sera aménagée en rapport avec celle de l’essence ».

Malgré le faible montant que génèrerait une hausse de la TICPE diesel, le sujet est extrêmement sensible et les politiques ne veulent pas froisser leur électorat. Soucieux de ne pas se mettre à dos une partie des électeurs, la hausse sur le diesel sera-t-elle reporté à 2015 ? Il est étrange que EELV qui se soucie parait-il de ces concitoyens ne propose pas de baisser la TICPE essence plutôt que de monter celle du diesel.

Coincé entre le marteau et l’enclume, que peut faire le gouvernement ?

1 – Augmenter la TICPE diesel au niveau de celle de l’essence. Ces 17,85 centimes de hausse représenteront pour l’Etat une recette fiscale supplémentaire de près de 7 milliards d’euros par an. Pour un particulier faisant 30 000 km par an avec une berline consommant 5 l/100 km, le surplus annuel serait de 270 euros. Dur à avaler pour certains cela pourrait couter cher en 2014, année électorale.

2 – Baisser la TICPE essence au niveau de celle du diesel. 17,85 centimes de baisse représentent un manque à gagner de 1,5 milliard d’euro par an environ (seul 20% des ventes de carburants étant de l’essence). Ce manque à gagner serait forcément reporté sur d’autres recettes fiscales et là encore, le gouvernement ne peut se permettre de nouvelles hausses par trop impopulaires.

3 – Le statu quoi. Mais là aussi, le gouvernement se met à dos une partie de sa coalition et fragilise le socle des élections de l’an prochain.

4 – Couper la poire en deux. On augmente la TICPE diesel de 8,925 centimes, on baisse la TICPE essence de la même somme. Une bonne opération de communication pour le gouvernement pour expliquer la hausse « modérée » sur le diesel, et expliquer que c’est compensé « généreusement » par la baisse sur l’essence. Pour le budget de l’Etat l’opération sera très rentable. En effet, par le poids plus important du diesel dans les ventes de carburant, faire moitié-moitié revient à engranger environ 3,5 milliards d’euros de plus par an ! Coté consommateurs (en reprenant le même exemple) l facture sera de 135 euros environ. Déjà plus acceptable.

En reportant une partie de la consommation vers les modèles essence redevenus compétitifs, ce rééquilibrage aurait aussi un autre effet bénéfique pour nos finances. Massivement importé, le diesel plombe littéralement notre balance commerciale, en plus nos raffineries, à la peine, trouveraient là un bol d’air frais bienvenu.

Quoi qu’il en soit, une « contribution énergie climat » doit être créée pour encourager les énergies dites « vertes ». Une nouvelle taxe qui ne dit pas son nom mais adopte un terme tout à fait dans la tendance du « green washing ».

Source : Gouvernement, AFP, Canal+

Poster un Commentaire

59 Commentaires sur "Fiscalité du diesel : Taxera ? Taxera pas ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Milton
Invité

La communication étatiste est un art délicat et merveilleux.

Le gazole taxé à 70% au lieu de 80 est un « cadeau fiscal » et l’égalisation de la taxation un geste de « justice fiscale ».

Le meilleur des mondes.

r.burns
Membre

Très amusant. A (ne pas) comparer avec le spectacle navrant que nous offre notre gouvernement socialiste et/ou écolo ….mais pas les 2 en même temps.

SGL
Membre
Il faut arrêter l’inégalité entre l’essence et diesel. On rachète du diesel aux States et on ferme des raffineries en France De plus, le diesel tue prématurément plus de 42 000 personnes par an, dont la moitié des enfants de moins de 5 ans ! Certes avec le chauffage urbain et les industries y contribue mais admettons 1/3 des décès sont imputables c’est toujours beaucoup plus que les 2000 morts d’accidents de la route. La mesure était justifiée il y a plus de 20ans quand il fallait absorber le trop-plein de fuel restant lié au programme nucléaire de Pierre Messmer… Lire la suite >>
DiZeL
Membre

@SGL: Churchill qui s’est fait balayer aux élections de 45… nos élus connaissent malheureusement trop bien ce qui arrivent à ceux qui font ce qui est nécessaire.

SGL
Membre

oui@ DiZeL
Winston Churchill à dit :
« La démocratie est un mauvais système, mais elle est le moins mauvais de tous les systèmes. »

hugoO
Invité

La solution de la poire en deux est un bon compromis. JE VOTE 4

pedro
Invité

« 2 – Baisser la TICPE essence au niveau de celle du diesel.  »

Hahaha! Oui c’est tout a fait envisageable.
La reponse on la connait c’est taxera… La modalite est simplement en question.

Grez
Invité
J’espère que ça ne passera pas. J’ai acheté un diesel il y a 2 ans et demi car je fais plus de 20 000 kms par an essentiellement sur autoroute et je n’ai ni l’envie, ni les moyens de changer de nouveau de véhicule. Je ne suis d’ailleurs pas sûr que cette nouvelle taxe sur les automobilistes les incitera à changer de véhicule que ce soit vers des modèles essence ou hybride surtout dans la période actuelle. On critique le diesel sans prendre en compte le fait que les modèles depuis 2011 et ceux à venir sont « relativement propres » et… Lire la suite >>
pedro
Invité
Ils vont chercher l’argent la ou il est… Au fond c’est pas bete. Tu fais en sorte que tout le monde achete du diesel puis quand les gens ont moins d’argent en temps de crise et sont coinces ne pouvant plus changer de vehicules, on leur cale une taxe supplementaire avec l’environnement en pretexte. On rale un coup puis le lundi matin on va gentiment faire le plein en tirant la gueule… Puis ca passe… Ceux qui ont les moyens achetent des essence, puis quelques annees apres quand le parc a change, paf nouvelle decouverte, l’essence polue… taxe retaxe 10… Lire la suite >>
Mariolio
Invité

20000Km par ans sur autoroute et t’achète diesel hihihi. bien fait pour ta tronche si ils augmentent. Après tout ils sont comme toi et préfère acheter quelque chose de très peu rentable juste pare ce que c’est « rentable ».
Les gens aisé roulent en essence… la Bonne blague quand même. une étroitesse d’esprit aussi grande est magnifique.

pedro
Invité

Tres juste Mariolo…
20.000 bornes d’autoroute par ans franchement on peut meme rouler sur des vehicules tres lourds en essence sans que ca ne pose de pb.
Si en plus vous avez choisi un segment B2 type 208 je ris 🙂

Grez
Invité

@ Mariolio :

Pas la peine d’être agressif et insultant dans tes commentaires. Oui j’ai acheté un diesel car d’une part, selon le type de véhicule, mes calculs, mes trajets, les remises au moment de l’achat et un essai probant cela était intéressant. Chacun voit midi à sa porte.

D’autres part il faut bien dire qu’il n’y avait pas, à l’époque, un modèle essence à essayer et il est hosr de question, pour ma part, d’acheter un véhicule sans l’essayer.

Grez
Invité
@ Pedro : Non, il ne s’agit pas d’un véhicule type 208 mais d’une compacte, créneau où les différences de consommations sont plus importantes entre diesels et essence et les différences de prix parfois moindres. @Thibaut Emme : Ton post est proche des calculs que j’avais pu faire au moment de mon achat. Je reste persuadé d’avoir fait un choix cohérent en fonction de mes caractéristiques et de mes envies. J’assume le fait de rouler en diesel, qui sont d’ailleurs très agréable à conduire (je précise que je possède aussi une citadine essence donc je sais ce que c’est aussi).… Lire la suite >>
SGL
Membre

Thibaut Emme dit :
« ici même sur la part des véhicules particuliers par rapport aux autres sources (pour rappel moins de 12% à Paris) » ????????
Des études concluent : « En définitif, le trafic routier occupe dorénavant une place majeure dans la pollution de l’air en Île-de-France. » @ Thibaut Emme
http://www.notre-planete.info/environnement/pollution_air/pollution-atmospherique.php

SGL
Membre

@ Grez
Sans faire de L’angélisme au sujet de l’essence, le diesel est franchement plus mauvais en ville et sur des trajets de moins de 50 km (encrassement de vanne EGR entre autres). La question est Éthique

juuhuu
Invité

Ouais enfin à 800€ d’écart, pourquoi se faire chier de se taper un diesel ? Franchement, c’est couper les cheveux en quatre et se faire chier pour pas grand chose !

Et encore, si on parle en occasion, là pour le coup, faut vraiment rouler comme un porc annuellement pour rentabiliser le truc…

Toybride
Invité

Allez un effort, il faut arrêter cette injustice, la taxation doit être la même pour tous les conducteurs!
Si en plus ça nous permet de diminuer la quantité de tous ces tracteurs fumants et bruyants, le bonheur…
@+

wpDiscuz