Accueil Mercedes Brabus s’attaque aux ML 63 AMG et GL 63 AMG

Brabus s’attaque aux ML 63 AMG et GL 63 AMG

239
0
PARTAGER

B63-S Widestar : voici le dernier des coups de baguette magique signé du sorcier de Bottrop. Le préparateur allemand remet le couvert sur les ML 63 AMG et GL 63 AMG pour, évidemment, promettre grand nombre de modifications diverses, variées et copieuses.

Et on reparle du moteur B63 S. Brabus officie donc sur les sur les ML 63 AMG et GL 63 AMG. Le V8 5.5 l Biturbo, 520 ch de série,  est à conjuguer au passé. Les SUV poussent la coquetterie à la bagatelle de 700 ch à 5 300 tr/min et 960 Nm à partir de 2 000 tr/min quand leur v-max débridée affiche 300 km/h tout rond. Ainsi animé le ML 63 AMG affiche 4,4 s pour abattre le 0 à 100 km/h. Plus lourd le GL 63 MG réclame deux dixièmes supplémentaires dans ce même exercice.

Brabus poursuit son traitement habituel avec une ligne d’échappement sport et ses sorties de 75 mm, traitement aérodynamique, suspensions (module de contrôle pour la suspension Airmatic), gommes (315/25 pour le ML ou 305/30 pour le GL avec choix entre les marques Pirelli, Yokohma ou Continental), jantes (différents modèles en 22″ ou 23″), garnitures en fibre de carbone, éléments de freinage, boiseries, plancher en finition teck, pédalier alu, cuir, Alcantara ou encore palettes alu, une liste loin d’être exhaustive. Ce programme sera également disponible sur le G 63 AMG.

Source : Brabus.

Crédit illustrations : Brabus.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz