Accueil Général Beaucoup de bruit pour réformer les émissions sonores

Beaucoup de bruit pour réformer les émissions sonores

101
9
PARTAGER

De nombreuses discussions ralentissent la prise de décision des réformes visant à réduire les émissions sonores en milieu urbain au sein de l’Union Européenne. Les véhicules motorisés, considérés comme principaux contributeurs, font l’objet de nombreux débats.

L’Union Européenne cherche a réduire drastiquement les émissions sonores des véhicules à moteur thermique. Par ce biais, elle espère réduire de manière sensible le bruit ambiant des zones urbaines. Le texte initial est discuté depuis l’an passé entre les différentes institutions européennes. Par une courte majorité, le comité pour l’environnement du Parlement Européen a adopté une proposition de loi plus sévère que celle promue par le rapporteur tchèque Miroslav Ouzký.

Ce dernier a souffert des accusations en provenance de T&E (Transport et Environnement), une Organisation Non Gouvernementale (ONG) qui lui reproche ses liens étroits avec Porsche. En fait, T&E prétend que la proposition a été écrite par Hans-Martin Gerhard, un membre exécutif de Porsche et responsable du département acoustique de la marque et que cette dernière ne serait pas suffisamment stricte pour réduire les émissions sonores.

Il s’agirait, selon l’ONG, de la seconde tentative de Porsche de s’immiscer dans le débat des émissions sonores. T&E rapporte que M. Gerhard avait déjà tenté d’imposer des standards laxistes auprès des autorités européennes (UN-ECE) trois ans plus tôt.

En marge de ces nouvelles mesures visant à limiter les émissions sonores, le Parlement Européen a par ailleurs émis la recommandation suivante: l’instauration d’un étiquetage permettant d’identifier les émissions sonores d’un véhicule (similaire au système d’étiquettes caractérisant les émissions de CO2 ou le niveau sonore des pneus).

Enfin, la nouvelle réglementation s’intéresse à l’AVAS (systèmes d’alerte acoustique pour piétons). Cet équipement est destiné à équiper les véhicules électriques et hybrides pour pallier le faible bruit de ces véhicules en zone urbaine. Si le Parlement Européen ne préconise pas l’obligation de monter cet équipement pour les véhicules concernés, il recommande en revanche une harmonisation des réglements entre les pays de l’UE.

Le vote en session plénière de ces mesures se tiendra durant la session de mars 2013 à Strasbourg. Si le texte est adopté lors de cette session, il restera encore de nombreuses étapes (deuxième  et troisième lectures en co-décision avec le Conseil de l’UE) et très certainement moults débats avant de voir une quelconque réforme adoptée.

Source: Parlement Européen, Transport & Environment

A lire également:
Vers de nouvelles normes pour limiter les nuisances sonores?

 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Beaucoup de bruit pour réformer les émissions sonores"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
matta
Membre

Ils ne savent vraiment plus quoi taxer

jimbal
Invité

L’urgence c’est réduire le tintamarre des quads, ces engins infernaux qui cumulent tous les défauts.

philippe
Invité

« T&E rapporte que M. Gerhard avait déjà tenté d’imposer des standards laxistes… »

Ca sent bon le fouet et le martinet tout ça !!

Chasse aux laxistes !!!

Dans un continent où l’on peut tuer son voisin pour moins de dix de prison, c’est comique. Ou pathétique…

x
Invité

ils n’ont que ça à foutre ;

Qui des vieilles voitures qui crachent de la fumé noire, des quads et autres pétrolettes qui gueulent bien plus, du diesel dont les particules sont hautement toxiques ….

Pluto
Invité

Étrange cette histoire de lobbying de la part de Porsche ! J aurais plutôt imaginé les italiens à la manœuvre vu le niveau sonore d une Ferrari ou d une Maserati ! Une Porsche même une Gt3, est bien plus silencieuse qu une F430 et consort. Bon ok , Lamborghini appartient à Audi cousin de Porshe mais j ai du mal à voir Le groupe Volkswagen se griller pour 2000 voitures par an.

wpDiscuz