Accueil Actualités Entreprise Bonus / Malus, nouveau barème pour 2012

Bonus / Malus, nouveau barème pour 2012

236
29
PARTAGER

Le ministre de l’industrie Eric Besson vient d’officialiser le nouveau barème du bonus / malus qui sera appliqué aux véhicules neufs à compter du 1er janvier 2012. Un abaissement des seuils qui s’accompagne de pénalités plus fortes.

L’abaissement des seuils qui apparaît dans la nouvelle grille n’est pas une surprise. Peu après le passage à la grille 2011, le nouvel abaissement était annoncé. La zone neutre se situe à présent de 106 à 140 g/km. Un décalage plus rapide que les précédents, puisque le seuil d’accès au bonus est abaissé de 15 g/km, et le seuil de malus de 10, au lieu de 5.

Afin de rééquilibrer les comptes autant que possible, le montant des bonus est encore abaissé, tandis que celui des malus est augmenté. Si le premier bonus (96 à 105 g/km) reste à 100€, le second seuil n’est plus de 1.000, mais de seulement 400€, de 61 à 95 g/km. En compensation, un nouveau niveau de bonus fait son apparition de 51 à 60 g/km, avec 3.500€ à la clé. Le maximum reste fixé à 5.000€ sous les 50 g/km. Le bonus de 2.000€ pour les véhicules hybrides émettant moins de 110 g/km est maintenu.

Pour les malus, on reste à 200€ pour le premier palier (141 à 150 g/km), puis arrive un nouveau seuil à 500€ de 151 à 155 g/km. Le palier à 750€ court de 156 à 180 g/km. Le palier suivant, qui est réduit de 181 à 190 g/km n’est plus de 1.600€, mais de 1.300€. C’est après que les choses se corsent, avec un palier à 2.300€ de 190 à 230 g/km, et un niveau maximum de malus au dessus de 230 g/km qui n’est plus de 2.600€, mais de 3.600€.

Tableau des montants de bonus et malus de 2009 à 2012 :

Source : ADEME

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Bonus / Malus, nouveau barème pour 2012"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nicolas
Invité

bien, très bien, ça incitera les industriels à progresser.

parcontre, il faudrait aussi commencer à s’occuper des particulier fines, parce que les diesels modernes sont sobres en émissions de CO2, mais toujours + émetteurs de particules que les moteurs essence!

il me semble d’ailleurs que ça commence à bouger non?

seb92
Invité

Ah parce que tu y crois quand ils te disent qu’il font ça pour ton bien? LOL.

MiguelAnge
Invité
Le CO2 est un faux problème. Ce gaz est présent naturellement dans l’atmosphère. Pour les particules, l’Euro 5 a géralisé le FAP qui réduit les suies à 99,9%. Le problème, c’est les 0.1% restant qui elles font un vérutable massacre dans nos poumons car elles sont microscopiques. Pour finir, les pires saloperies sont les NOx qui sont une spécialité des diesels et qui sont vraiment dangeureuses. Et pour couronner le tout, les NOx sont 400 fois plus impactant pour l’effet de serre que le CO2. Quand tu sais que pour Eu5, la limite est fixée à 180mg/km, je te laisse… Lire la suite >>
seb92
Invité

Ah toi aussi tu y crois quand ils te disent qu’il font ça pour ton bien? LOL.

josette
Invité

Bon bah c’est bien… on donne 5K€ aux bobo qui ont déjà assez de thune pour rouler en électrique.

ecoconduite
Invité

@MiguelAnge : merci pour cette information et pour cette bonne nouvelle concernant l’Europe !

A quand un malus pour nuisance sonore ? Une éviction des diesel du centre ville ?

cycledelic
Membre

A quand des transports en commun fiables et abordable (allons voir notamment du côté des RER)?
Pourquoi est-il plus avantageux aujourd’hui de faire un Paris-Metz en voiture tout seul plutôt qu’en TGV?

La démagogie, c’est très facile…

DiZeL
Membre

Fiable et abordable, et tu cites le RER ou le TGV ? Faut pas déconner. Va faire un tour en Europe (rien qu’à Londre…) pour te rendre compte, en comparaison le RER et le TGV sont ultra fiables et très abordables. Les retards des TGV sont minimes à l’échelle des distances, surtout comparés à nos voisins (SNCB… ) et le RER reste l’un des réseaux qui transporte le plus de passager au monde.

Le problème du RER c’est l’hyper-densité parisienne, celui du TGV c’est l’abandon des petites gares. Mais fiable et abordable, ça tu ne peux pas leur reprocher.

cycledelic
Membre
Déjà, je rappelle que mon message est volontairement démagogique en réponse au message d’ecoconduite. Ensuite, ce n’est pas parce que nos voisins sont très mauvais que ça signifie que nous sommes bon… Je ne remets pas en cause la fiabilité du TGV (quoique, si je suis démago, je le fais!), mais son coût par rapport à la voiture. Quant au RER, je n’ai rien à ajouter… Enfin si, si aujourd’hui, il y a des gens en masse qui s’amusent à passer plus d’une heure dans les bouchons matin et soir en région parisienne, c’est bien qu’il y a un couac… Lire la suite >>
DiZeL
Membre

Non je crois que les transports en commun font tout ce qu’ils peuvent, mais que c’est l’organisation de la ville qui est à revoir, pas celle de ses transports. Paris est particulièrement déséquilibrée : trop dense et avec des flux migratoires énormes. En 2009 c’est pas le fait que fiston prenne la tête de l’Epad qui me faisait hurler, mais qu’ils prévoyaient d’ajouter 150.000 m2 de bureaux à la Défense.

Ma démagogie à moi : une énorme taxe / bonus pour permettre aux gens d’habiter près de leur lieu de travail.

DiZeL
Membre

ah et oui Paris – Metz : la sncf annonce entre 54.90€ et 62.20€ aujourd’hui, mappy me sort 30.42€ de carburant + 23 € de payage. Mais si dans un trajet en voiture tu ne comptes ni l’achat de la caisse ni son entretient…

cycledelic
Membre
Je vous rejoins sur le problème d’organisation des villes, ce que j’englobe en fin de compte dans le problème « transports en commun ». Je ne pense pas que la taxe/bonus que vous mentionnez soit si démagogique et ça existe d’ailleurs, mais de manière plutôt superficielle: certaines compagnies remboursent les Pass Navigo… ou rien. Mais pour vraiment inciter les personnes à habiter près de leur lieu de travail, il faudrait des aides bien plus sérieuses (notamment pour les PME, les grandes entreprises prenant généralement déjà en charge les frais de déménagements et autres frais annexes… mais pour une catégorie de personnel seulement)… Lire la suite >>
cycledelic
Membre

Et bien dans le cas où vous prenez tout en compte (ce qui arrive rarement quand vous êtes sur le point de presser le bouton de validation de l’achat des billets), l’aller revient à ~120€ en voiture (en assumant 0.35€/km, ce qui correspond normalement au prk d’une Clio dci).

Michel 68
Invité

+1 MiguelAnge

Cette taxe CO2 est devenu totalement ridicule , et qui plus est , déficitaire d’un point de vue recette fiscale (elle coûte plus qu’elle n’en rapporte) .

3600€ de malus sur des véhicules , dont parmis elles , certaine sont homologués dans l’Etat de la Californie (plus sévère que Euro 5) et au Japon (très strictes), nous pouvons se poser beaucoups de questions .

Qui sont les idiots dans l’histoire ?

wpDiscuz