Accueil Actualités Entreprise Francfort 2011 : Nissan n’en sera pas et s’explique

Francfort 2011 : Nissan n’en sera pas et s’explique

84
10
PARTAGER

Alors que se multiplient les sujets annonçant l’ouverture prochaine du salon de Francfort, Nissan restait bien discret jusqu’à ce qu’on mette le doigt sur la raison de ce silence radio. Comme en 2009, la marque japonaise officialise avoir fait l’absence sur le rendez-vous allemand, 64e édition du nom. Grégory Nève, directeur de la communication, commente ce choix.

En ligne directe avec le passé et l’année 2009, le deuxième constructeur japonais rejoue donc la même partition avec des absences consécutives à Detroit et donc au prochain salon de Francfort, une « décision motivée par notre goût pour challenger les conventions« , explique Grégory Nève.

Soit, mais encore ? On entre alors davantage dans les détails. « Nous ne décidons pas de participer aux salons juste parce qu’ils sont dans le calendrier, mais travaillons de manière plus stratégique pour concentrer nos efforts là où ils produiront le plus d’effet », poursuit le directeur de la communication.

En plus simple, le jeu d’une participation européenne au salon de Francfort n’en vaudrait pas la chandelle dans l’état actuel des choses (sans compter l’investissement financier) et, sur un volet plus pragmatique, comme Nissan ne croule pas sous les nouveautés en cette fin d’exercice 2011 (Murano restylé, NV200 ou Micra à un degré moindre…)… Genève et Paris suffiraient donc pour mettre la marque et la gamme en vedette sur le vieux continent. A ne pas mettre de côté non plus ce que représente Nissan en Allemagne sur un volet commercial, mais faute de chiffres…

Au contraire, chez Nissan on espère beaucoup de la participation d’Infiniti, une première pour la division luxe au salon allemand (nous y reviendrons plus tard). Quant à Nissan, « cette décision d’entreprise » ne remet pas en cause une participation à un rend-vous ultérieur puisque ne présageant « pas des futures participations aux autres salons à travers le monde« .

A voir alors une éventuelle participation de Nissan au futur salons de Los Angeles (18 novembre au 27 novembre). Certitude, la marque ne manquera pas le Tokyo Motor Show du 3 décembre au 11 décembre. Et pour le vieux continent, ce sera Genève l’an prochain.

A voir également chez Nissan. Galerie essai Nissan Micra.

Micra 3Micra 1Micra 2Micra 5Micra 4Micra 7Micra 6Micra 8Micra 9Micra 10Micra 11Micra 12Micra 14Micra 16Micra 17

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Francfort 2011 : Nissan n’en sera pas et s’explique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Martin
Invité

Un article sur eux parce qu’il n’y participe pas et pas d’article sur ceux qui y participent. ils ont bien raison.

r.burns
Membre

« décision motivée par notre goût pour challenger les conventions » : ils auraient dit faire des économies on comprendrait, quelle hypocrisie, sans doute l’influence de Renault

Simon
Invité

Ah bah oui, ça doit être ça… Les vilains, les méchants de Renault. Ouloulou!!

cycledelic
Membre

Je ne comprends où ils veulent en venir avec une « décision motivée par notre goût pour challenger les conventions »…

Etonnant de la part du constructeur qui communique énormément sur ses records en terre allemande de finalement snober le salon de Francfort.

Après tout, ils savent où ils mettent les pieds vu qu’ils ne sont déjà pas venu 2 ans plus tôt.
Mais nous ne sommes pas non plus dans le même contexte (crise) que la dernière fois et l’impact ne sera peut-être pas aussi minime qu’à l’époque: à suivre.

Au moins Infiniti montre les dents, c’est courageux!

matta
Membre

N’est-ce pas Nissan qui avait fait une campagne de comm assez osée? SI je me rappelle bien ils attaquaient les Allemands de face : stickers représentant le nombre de BM, AUDI, Porsche et Benz battue….

Je crois qu’ils avaient été jusqu’à mettre des images de l’arrière de la GTR sur le pare-brise de certains Porschiste!

Jouer la provoc c’est bien, mais faut aller jusqu’au bout! Maintenant ils vont avoir l’air ridicule, les gens vont conclure que Nissan n’a rien à apporter, n’innove pas et, pire, ne peux tenir son challenge!

Dommage, l’idée de départ était bonne je trouve….

Regamey
Invité

EUH… on ne fait pas l’absence, on fait l’impasse sur un rendez-vous…Il faut quand même que cela soit lisible!

Umaga
Membre

… »challenger les conventions »… Ce n’est non seulement pas lisible, mais en outre ne signifie rien. 🙁

wpDiscuz