Accueil Constructeurs Renault prévoit un marché positif en 2011

Renault prévoit un marché positif en 2011

64
6
PARTAGER

Soulignant les larges différences de nos deux grands groupes en France, Renault envisage un marché positif en 2011, là où PSA craint une contraction.

Patrick Pelata, directeur général délégué aux opérations de Renault, est plutôt optimiste : « La marché mondial devrait être positif l’an prochain », affirme-t-il dans Auto-Moto. « Hors d’Europe, sur les quatre premiers mois, nous avons vendu un peu plus d’une voiture sur deux. En revanche, nous serons face à une décroissance assez forte du marché européen que nous estimons autour de 2%, avec une baisse un peu plus forte en France. »

Les positions fortes de Renault sur les marchés porteurs devraient donc permettre au groupe d’effacer les mauvais résultats attendus sur ses positions historiques.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Renault prévoit un marché positif en 2011"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
frederic.E
Invité

et le BIpe annonce un marché en baisse d’au moins 10% aux environs d’1.90-1.95 millions de voitures…

mapaulo
Invité
Je suppose que le COO, numéro 2 de Renault, veut parler du taux de pénétration de sa marque low cost (avec Dacia et le duster récemment commercialisé) pour avancer un tel optimisme dans un marché 2011 en voie de contraction et un âge moyen du parc automobile français en voie de vieillissement. Maintenant il est vrai, que pour le français moyen avec des revenus de 19000€ annuels, son choix de renouvellement lié à ses capacités de remboursement sera davantage tourné vers un véhicule en dessous des 20 000€ plutôt que vers un véhicule concurrent à plus de 32000€, simple effet… Lire la suite >>
Invité

quand on voit le succès du coeur de gamme renault (twingo/clio/megane/scenic) on se dit que le COO ne compte pas que sur dacia pour ses résultats commerciaux

mapaulo
Invité

il est vrai que la Clio III reste en tête du marché français en octobre devant la Peugeot 207, mais les déclarations du patron de la marque Renault en france, sont assez claires :
nous allons doubler les ventes de Dacia à 100 000 unités cette année. Mais nous manquons de voitures. Nous avons des délais de sept mois pour le Duster. Si l’usine répondait à la demande, nous pourrions atteindre les 120 000-130 000 unités », a déclaré Bernard Cambier.

Florian
Invité

y’a que moi que ça choque ce « Hord Europe » ? Ca serait pas plutôt Hors d’Europe?

wpDiscuz