Accueil Actualités Entreprise GM Strasbourg : l’offre américaine validée

GM Strasbourg : l’offre américaine validée

54
0
PARTAGER

Après un accord de reprise entre son ancienne maison-mère General Motors Company (GMC), et son propriétaire actuel Motors Liquidation Company (MLC), le groupe industriel belge Punch se positionnait finalement aussi comme repreneur du site. On attendait alors une décision juridique en provenance des USA afin de connaître le dénouement de ce feuilleton industriel. Finalement un tribunal des faillites new-yorkais vient, sans surprise, de valider l’offre déposée par General Motors a confirmé Tim Yost, un porte-parole de Motors Liquidation.

« La vente de l’usine de GM Strasbourg au nouveau GM vient d’être validée« , s’est exprimé Tim Yost, un porte-parole de Motors Liquidation. Et de préciser que GM Strasbourg avait été cédé pour un euro symbolique et que offre concurrente déposée par le belge Punch avait été « rejetée par le juge » sans avancer davantage de commentaires.

Rappelons que l’offre de GM, en contrepartie du maintien des emplois, comprenait nombre de sacrifices signés par les salariés (suite à un referendum) comme un gel des salaires sur deux ans, l’absence d’intéressement jusqu’en 2013 et une renonciation à plus d’un tiers des 16 jours de RTT actuels.

Au final la décision du tribunal américain conforte donc la préférence des syndicats et de la direction qui avaient soutenu cette offre doutant que GM et BMW maintiennent leurs carnets de commande en cas de reprise par Punch.

A lire également. GM : un groupe belge entre en jeu, GM achète à GM (ou presque) le site de Strasbourg et GM Strasbourg : l’accord de reprise signé.

Source : AFP et Detroit Free Press.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz