Accueil Breaks L’Opel Astra Sports Tourer se dévoile

L’Opel Astra Sports Tourer se dévoile

158
2
PARTAGER

Après nombre de spyshots, Opel anticipe le Mondial de l’Automobile de Paris en dévoilant les premières caractéristiques tout en publiant les premières images de l’Opel Astra Sports Tourer, sympathique Insignia Sports Tourer en réduction dont elle reprend les grandes lignes comme allure dynamique et capacité de chargement. Première donnée importante : le volume de coffre atteint au maximum 1 550 l. Les ingénieurs de la marque ont développé le nouveau système d’assise arrière FlexFold, qui permet à chaque partie des dossiers de sièges rabattables en 2/3-1/3 de s’abaisser grâce à un simple appui sur un bouton situé sur les flancs du coffre : un électro-aimant libère un ressort, qui autorise alors le repliement rapide et à distance des dossiers. L’Astra Sports Tourer est le premier break compact à être équipé de ce dispositif qu’on imagine pratique (avec les dossiers de sièges rabattus, la longueur de chargement atteint 1.835 mm, soit 28 mm de plus que dans le break Astra actuel).

Sur le plan stylistique, point de surprise. Le design extérieur apporte au style du break compact un aspect athlétique et une classe avérée. Le profil en coin et l’embouti bien marqué en forme de virgule dans les flancs de la carrosserie confèrent au Sports Tourer un puissant sens du mouvement.

La ligne musclée de l’épaulement de carrosserie se fond avec élégance dans des feux arrière sculptés. Le Sports Tourer partage son emprise au sol avec sa sœur cinq portes, reprenant l’empattement de 2.685 mm, des voies avant de 1.544 mm et arrière de 1.558 mm.

La gamme de motorisations de l’Astra Sports Tourer comprend huit moteurs, essence et diesel, dont les puissances s’échelonnent de 95 ch à 180 ch. A noter un nouvel arrivant : le 1,4 l turbo essence délivrant 120 ch. Il est associé à une boîte manuelle à six vitesses. La version 140 ch du moteur 1.4 Turbo est maintenant également disponible avec une boîte automatique six vitesses.

Sinon du classique pour un break élégant reprenant les spécificités déjà connues. Il s’agit par exemple du châssis mécatronique adaptatif FlexRide, de l’éclairage adaptatif AFL+, des sièges avant ergonomiques ou du système de caméra frontale Opel Eye qui identifie les panneaux de signalisation, etc. Sympathique ligne en tout cas pour une version sans nul doute appelée à confirmer le succès de la berline.

Opel-Astra-Sports-Tourer-11Opel-Astra-Sports-Tourer-3Opel-Astra-Sports-Tourer-2Opel-Astra-Sports-Tourer-8Opel-Astra-Sports-Tourer-9Opel-Astra-Sports-Tourer-5Opel-Astra-Sports-Tourer-10Opel-Astra-Sports-Tourer-12Opel-Astra-Sports-Tourer-6Opel-Astra-Sports-Tourer-4Opel-Astra-Sports-Tourer-1Opel-Astra-Sports-Tourer-7Opel-Astra-Sports-Tourer-3Opel-Astra-Sports-Tourer-11Opel-Astra-Sports-Tourer-12

A lire également. Spyshot : Opel Astra Sports Tourer (vidéo) et Spyshot : Opel Astra Sports Tourer : nouvelle prise.

Source : Opel.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz