Accueil Constructeurs Opel pourrait manquer de liquidités à la mi-janvier

Opel pourrait manquer de liquidités à la mi-janvier

36
2
PARTAGER

Nouveau volet dans le rachat d’Opel. Fred Irwin, le patron de la société fiduciaire en charge d’Opel souhaite rapidement finaliser la vente à l’équipementier canadien Magna de la filiale européenne de GM, qui pourrait manquer de liquidités à la mi-janvier 2010.
Général Motors devait signer en milieu de semaine un accord de reprise d’Opel par Magna, associé à la banque russe Sberbank.

Mais vendredi, la Commission européenne a toutefois émis des soutes sur la conformité aux règles européennes de concurrence de l’aide promise par Berlin, qui a piloté la reprise du constructeur qui emploie quelque 25.000 salariés en Allemagne.

Hier, Berlin a assuré que son aide n’était pas conditionnée au repreneur et qu’il ne voyait aucune raison de remettre en question la vente.
« Il n’est pas dans l’intérêt de la société fiduciaire de relancer la compétition entre les offres », a estimé M. Irwin. Le conseil d’administration de General Motors « doit se réunir aujourd’hui ou demain » et réfléchit « de façon pragmatique » a-t-il ajouté.

Aujourd’hui Opel emploi environ 50 000 salariés en Allemagne, Espagne, Belgique et en Pologne, ainsi qu’au Royaume-Uni sous sa marque Vauxhall.

Si vous souhaitez redécouvrir quelques articles sur Opel cliquez ici et ici

Source : AFP

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz