Accueil Audi DTM Barcelone: Scheider se rapproche du titre

DTM Barcelone: Scheider se rapproche du titre

101
0
PARTAGER

Timo Scheider (Audi), leader du classement général, n’était pas attendu comme un candidat à la victoire, en partant 5ème sur la grille de Barcelone. Avant le départ, les pronostics le donnaient au mieux sur le podium. En effet, devant lui, que des grosses pointures avec Kristensen en pole, suivi de Di Resta et Paffett sur Mercedes, puis Tomczyk (Audi). Face à ces 4 hommes, l’Allemand champion en titre, aura mieux fait que se défendre, puisqu’au premier virage, il pointa en tête. Une position qu’il n’allait plus lacher jusqu’au drapeau à damiers.

Le circuit de Catalunya accueillait dimanche, la 8ème manche de la saison de DTM. Comme à l’accoutumé, le départ fut spectaculaire. Tom Kristensen, vainqueur de la manche d’ouverture à Hockenheim pris un envol correct, sans perdre de place. Derrière lui, les pilotes sur la gauche de la piste, se rabattirent logiquement vers la droite, pour retenir leurs voisins de rang. Timo Scheider, également à gauche en 3ème ligne, à la surprise générale dépassa les 4 pilotes devant lui au premier freinage, où personne ne l’attendait. A l’approche du second tour, Scheider pointait avec déjà plus d’une seconde d’avance, sur Kristensen, Di Resta, Tomczyk et Paffett.

Plus loin dans le peloton, le pilote français Alexandre Prémat, parti depuis la 7ème position, vivait un début de course normale, sans perdre de places. Paul Di Resta et Gary Paffett, les deux meilleurs pilotes Mercedes sur cette course, firent le pari d’une stratégie de course audacieuse, en marquant tôt leurs deux arrêts obligatoires. Un choix en contradiction avec les Audi de tête, qui repoussèrent leurs ravitaillements pour terminer sur un relais plus court que les Mercedes en fin de course. Mauvaise pioche pour les voitures à l’Etoile, qui à ce petit jeu se retrouvèrent éjectées du top 3, au profit des Audi de Scheider, Kristensen et Tomczyk. Les trois pilotes Audi passèrent sous le drapeau à damiers dans le même ordre, au grand dam de Paffett et Spengler sur Mercedes.

En signant ce triplé en terre catalane, Audi s’adjuge presque déjà le titre constructeurs. Mais le plus grand gagnant dans l’affaire, se nomme Timo Scheider, qui fort de cette nouvelle victoire, s’envole au classement des pilotes, avec 12 points d’avance sur son plus proche poursuivant, Mathias Ekström. Le Suédois, surprenant deuxième au général, voit sa régularité récompensée, et reste malgré tout en lice pour la couronne alors qu’il ne compte aucune victoire cette saison. Le premier pilote Mercedes, Gary Paffett, pointe troisième avec 14 unités de retard. Mathématiquement, Scheider pourrait être titré dès la prochaine course, qui se déroulera sur le circuit français de Dijon-Prenois, le 11 octobre prochain.

Renseignements et ventes de billets pour la manche française du DTM, sur le site du circuit de Dijon-Prenois.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz