Accueil Historique Gunnar Andersson (1927-2009): monsieur « Volvo-en-rallye »

Gunnar Andersson (1927-2009): monsieur « Volvo-en-rallye »

275
0
PARTAGER

Lors des lancements de nouveaux modèles, la plupart des constructeurs aiment bien exhiber un vieux modèle, censé plus ou moins servir d’ancêtre. Certains vont jusqu’à sortir de leur retraite un ingénieur ou un pilote légendaire, fidèle de la marque durant sa carrière. Saab utilise ainsi Erik Carlsson et le rival Volvo a Gunnar Andersson. Ou plutôt « avait », car Andersson est mort à l’age de 82 ans.

On disait qu’Andersson était né pour faire carrière chez Volvo. Il est né le 17 avril 1927. Trois jours plus tôt, la toute première Volvo sortait de chaine, à Göteborg. A 10 ans, ses parents y déménagent justement.

Sa premier job est technicien de maintenance pour l’armée de l’air Suédoise. Il est également réparateur/revendeur de voitures d’occasion.

En 1953, il décide de participer à un concours de pilotage, avec sa Jaguar XK120. Il y a dix épreuves et la dernière est un parcours chronométré en marche arrière. Grâce à la puissance de la Jaguar, il s’impose.

Il attrape le virus et en 1957, il s’offre une vieille Volvo PV 444 dans laquelle il installe un moteur « normes US » (l’avantage étant qu’il possède un carburateur double-corps.)

En 1958, il s’engage au championnat d’Europe des rallyes et s’impose au Midnight Sun rally:

La photo d’Andersson en plein jump plait à Volvo, qui veut l’utiliser pour une pub. Au passage, elle est « transformée » en plus moderne PV 544

Puis le cliché est ressorti du placard lors du lancement de la Volvo 850. C’est redevenu une PV 444, par contre, les spectateurs ont été effacés!

Ensuite, il fut embauché par Volvo comme pilote d’essai et avait un statut « semi-usine » en rallye.

Rallyman, il a également triomphé sur circuit (champion de Suède 1959.)

En 1961, infidélité à Volvo, il remporte les 1000 Miglia 1961 (dernière édition) sur Ferrari 250 GT. Voici la même voiture (2439 GT) au Tour Auto 2009:

En 1963, son heure de gloire: il est champion d’Europe des rallyes, sur 122 S « Amazon ». Le voici en glissade à l’Acropole:

Puis il s’émloigne du pilotage. Il crée le Track Racing Trophy, en 1972. Il évoluera dans le team « R », première structure usine de Volvo.

Il supervise l’engagement des Volvo 343 en rallycross:

A la mort du programme rallycross, Il est plus ou moins placardisé. Son job consiste à courir les nouvelles présentations de véhicules et à faire des dérapages pour impressionner le public.

Il prend sa retraite en 1992. Mais peu après, Volvo le ressort pour en faire son porte-parole lors du lancement de la 850:

Entre deux opérations marketing, il a bricolé une PV444 dans laquelle il a installé un moteur 16 soupapes double-arbre:

Sacré Gunnar Andersson!

Source:
Hemmings Auto Blogs

A lire également:
Pat Moss (1934-2008): une rallywoman n’est plus
Ove Andersson (1938-2008): Toyota Motorsports est orphelin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz