Accueil Constructeurs chinois La Geely GT veut battre la Nissan GT-R sur le Nürburgring

La Geely GT veut battre la Nissan GT-R sur le Nürburgring

34
22
PARTAGER

Attention, les constructeurs chinois commencent sérieusement à accélérer les choses et pas sûr que les européens puissent résister longtemps face à des ambitions toujours plus fortes. Les instances de l’ADAC parvenaient bien à obtenir un zéro pointé pour le crash-test de la nouvelle Brilliance BS4 grâce à quelques entourloupes réglementaires, mais cette fois il faudra faire fort pour contrer le défi que vient de se lancer Geely. Non content d’avoir présenté un impressionnant concept-car l’année dernière, le constructeur chinois annonce une nouvelle version de sa grosse GT sportive dès le prochain salon de Shanghai, non loin de la toute nouvelle Porsche Panamera. Et en attendant, le staff Geely prend la direction du grand Nürburgring avec la ferme intention de battre tous les chronos des meilleures sportives mondiales, Nissan GT-R en tête.

C’est l’ex-pilote de formule 1 Yuji Ide qui aura pour mission de faire mieux que les 7 minutes 26 secondes de la Corvette ZR1. L’objectif est très ambitieux mais le staff Geely reste néanmoins très confiant, comme l’indique un porte-parole de la marque « pour marquer notre désapprobation aux nouvelles mesures aménagées par l’EuroNCAP et l’ADAC visant à empêcher l‘arrivée des constructeurs chinois en Europe, nous avons décidé de retirer tous les éléments de sécurité active présents dans l’habitacle, y compris la ceinture de sécurité. Le pilote n’aura donc pas droit à l’erreur, mais nous restons malgré tout confiants et excités par ce nouveau défi ».

La Nissan GT-R n’a donc qu’à bien se tenir…

A lire également : La réponse de Brilliance après le crash-test

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz