Accueil Actualités Entreprise Quelques détails sur l’avenir de Saturn…

Quelques détails sur l’avenir de Saturn…

41
5
PARTAGER

Le groupe de travail chargé d’étudier les différentes possibilités de sauver Saturn après 2011 aurait été approché par des constructeurs étrangers désireux de vendre leurs propres voitures sous le lable de la marque américaine. Steve Girsky, consultant automobile qui mène ce groupe s’est refusé à citer les marques concernées puisqu’il ne s’agirait selon lui pour l’instant que de « dicussions informelles » mais a tout de même livré quelques point essentiels…

Son groupe de travail étudie actuellement la viabilité de la marque pour l’après GM, notamment en ce qui concerne la capacité à l’avenir de produire suffisamment de véhicules, et surtout d’en vendre suffisamment pour assurer la rentabilité des 400 dealers existant actuellement. « Le repreneur éventuel pourra compter sur la gamme actuelle de Saturn jusqu’en 2011, mais d’ici là, il devra idéalement ajouter de nouveaux modèles provenant de chez GM ou d’ailleurs » a précisé Steve Girsky, dont le groupe de travail se compose de Jill Lajdziak, PDG de Saturn, de quatre concessionnaires de la marque et de l’ancien boss de General Motors Acceptance Corp. Sanjeev Khatri. Le « spin-off » de Saturn devrait offrir à des constructeurs la possibilité de fabriquer leurs autos dans des usines GM sous-exploitées et offrir un réseau de distribution tout prêt pour leurs produits. Mais avec des produits provenant de chez plusieurs constructeurs différents, « les repreneurs de la marque devront avoir de petites connaissances en design afin de donner une allure cohérente à l’ensemble de leurs gamme » a encore ajouté Steve Girsky.

Bref, en gros, il s’agira de faire le même boulot qu’actuellement, sans l’appui de GM et avec des voitures de toute provenance. C’est pas gagné…

 

Source : Automotive News

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz