Accueil F1 Doublé de Jean Alesi à Dubai en SpeedCar Series

Doublé de Jean Alesi à Dubai en SpeedCar Series

105
3
PARTAGER

Deux victoires en deux courses. C’est la belle performance que Jean Alesi a réalisée ce week-end à Dubai en SpeedCar Series. Ces bons résultats lui permettent de se relancer dans la course au titre où il est en lutte avec G. Morbidelli et J. Herbert.

Dans la première course, Alesi a récupéré la tête du peloton après un départ musclé sur le surprenant poleman Zoechling, âgé de 21 ans. Ce dernier s’est d’ailleurs plein auprès de officiels qu’Alesi avait pris l’avantage avant de coupé la ligne blanche de départ. Pour Alesi, la faute revient à Zoechling à qui il reproche d’avoir trop freiné.

Au bout de la ligne droite Alesi a dû freiner très fort pour prendre définitivement l’avantage sur Zoechling en passant par la trajectoire extérieure du virage n°1. Derrière les deux hommes, Vitantonio Liuzzi, Heinz-Harald Frentzen et Johnny Herbert complétaient le Top-5.

Frentzen a ensuite passé Liuzzi pour la troisième place mais à dû batailler encore plus fort pour ne pas se refaire passer. Mais un tour plus tard Liuzzi a quand même réussi à reprendre l’avantage avant de partir à la faute ouvrant à nouveau la porte à Frentzen et un très opportuniste Johnny Herbert. Une crevaison quelques tours plus tard à mis fin aux espoirs de Liuzzi de marquer des points.

A l’avant, Alesi a réussi à creuser un écart de plus de trois seconces au passage de la mi-course. Mais Zoechling a alors décidé de hausser le ton et est rapidement revenu à moins d’une seconde du pilote français.

Malgré la chaleur écrasante, les deux pilotes nous ont offert un duel de toute beauté jusqu’à la fin de la course. C’est finalement Alesi qui a conserver l’avantage et coupé la ligne avec 0.703 seconde d’avance sur le pilote Autrichien.

Zoechling s’est déclaré très content de cette deuxième place et a expliqué qu’il n’avait jamais eu une voiture aussi rapide.

Frentzen a terminé troisième mais à plus de 10 secondes des deux hommes après avoir rencontré des problèmes de boîte de vitesses en fin de course. Il a fini sans deuxième vitesse et coupé la ligne juste devant le revenant David Terrien. Ce dernier a pris la quatrième place devant Herbert et Hasher Al Maktoum.

Giani Morbidelli, bien placé sur la grille n’a pu faire mieux qu’une septième place après avoir été impliqué dans un accrochage lors du premier tour. L’autre pilote français engagé en SpeedCar Series, Damien Pasini a réalisé la bonne opération en terminant huitième puisque selon la règle de la grille inversée, il s’élancera depuis la pole position pour la deuxième course du week-end prévue samedi.

Dans la deuxième course qui s’est déroulée samedi, Jean Alesi a réussi à se frayer un chemin dans le peloton pour remporter la course de samedi en SpeedCar Series sur l’Autodrome de Dubai, réalisant ainsi un doublé ce week-end.

Alesi, qui s’est élancé depuis la septième place sur la grille inversée, nous a offert un festival de dépassements et d’attaques pour remonter le peloton. A l’arrivée de cette course très disputée, les quatre premiers ne sont finalement séparés que de sept secondes.

Le poleman, Damien Pasini, n’a malheureusement pas pu profiter de sa position sur la grille au moment de départ lancé. Il a écopé d’une pénalité et a du repasser par les stands pour avoir semble-t-il volé le départ.

C’est donc Gianni Morbidelli qui a récupéré la tête du peloton à la fin du premier tour devant Johnny Herbert, Heinz-Harald Frentzen, David Terrien et Christopher Zoechling. Alesi était alors sixième mais pas pour très longtemps.

Alesi a dépassé Zoechling pour la cinquième place lors du troisième tour en profitant d’une erreur du pilote Autrichien percuté ensuite par Vitantonio Liuzzi. Alesi a ensuite enchainé les meilleurs tours en courses pour revenir et prendre l’avantage sur Terrien. Frentzen a lui fait les frais de la rapidité d’Alesi au neuvième tour.

Malgré une fuite d’huile, Alesi a ensuite repris Herbert. Il ne restait alors plus que Morbidelli pour empécher le pilote français de réaliser un doublé. Avec une voiture fumante, Alesi a continué à attaquer pour finalement prendre la tête du peloton à huit tours de l’arrivée grâce à un superbe dépassement. La question était maintenant de savoir si la voiture tiendrait jusqu’au drapeau à damier. Ce qui a été le cas.

Interrogé sur la fumée, Alesi a expliqué qu’il n’avait aucune idée de la cause et qu’il espérait juste pouvoir aller au bout de la course.

Morbidelli et Herbert ont complété le podium. Frentzen à terminé quatrième malgré un tête à queue après une poussette de Terrien. Derrière ce dernier on retrouve dans l’ordre Thomas Biagi, Marchy Lee et l’ancien pilote de MotoGP Marco Melandri.

Ce doublé d’Alesi lui permet de remonter au classement général où il ne compte maintenant plus que neuf points de retard sur le leader Morbidelli.

Photo: SpeedCar Series

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz