Accueil BMW Voici la BMW Gina Light Visionary Concept

Voici la BMW Gina Light Visionary Concept

555
30
PARTAGER

bmw_gina_17.jpg

On aurait pu subodorer pour rester terre à terre une version décapotable de la M1 Hommage, aperçue récemment dans les colonnes du blogauto, à travers ce mystérieux prototype BMW jusqu’alors vêtu d’un vilain camouflage ne laissant transparaître que des bribes d’informations. Finalement il n’en est presque rien. Ce concept-car mis en valeur par une harmonieuse ligne racée s’affiche comme terriblement futuriste…

Cette Gina Light Visionary Concept s’appuie en effet sur un châssis recouvert d’une toile. Oui, une sorte de peau que l’on effeuille. Concrètement ? Un ensemble imperméable et extensible se tendant littéralement autour de la structure métallique, et capable d’encaisser les variations de température. En réalité, ce sont quatre blocs de toile (ou tissu) enfilés par mademoiselle Gina. Deux d’entre eux habillent une partie du latéral et du vertical de la poupe, l’un la malle arrière et l’autre, la plus grande en terme de dimension, se charge de couvrir toute la partie avant (du pare-brise aux portes).

Les deux phares peuvent également s’ouvrir et se refermer selon que le véhicule conceptuel circule ou non. Une peau et maintenant des « cils » (paupières de phares) : petite tendance à humaniser chez BMW ?! On note également à l’ouverture des portes cette ressemblance avec une peau fripée ce qui tend davantage encore à confirmer ce rappel à l’être humain. Idem concernant l’ouverture au centre du capot que l’on pourrait apparenter à une opération médicale à capot ouvert ce qui n’est pas sans susciter une impression étrange.

Quant au bilan de ces technologies, on oscille entre prouesse innovante et complètement dingue, sentiment étrange et coup de chapeau au travail accompli. Selon le constructeur, et en cas d’impact, le châssis seul, composé de barres de fer et de fibre de carbone, suffit à atténuer les conséquences potentielles. On devine aussi des sièges de type monobloc, des commandes de bord orientables vers le conducteur ou des Leds transparentes à travers la carrosserie. Bilan global ? Une véritable et folle surprise. Reste à deviner la pragmatique orientation générale de cette Gina Light Visionary Concept. Une idée ? Une petite pièce sur un Z4 plus futuriste ? Autre chose ? A vous la parole…

A lire également. BMW Gina Light Visionary Concept : mystère.

A voir également. Galerie BMW Gina Light Visionary Concept.

BMW_GINA_0BMW_GINA_21BMW_GINA_26BMW_GINA_27

BMW_GINA_28BMW_GINA_31BMW_GINA_32BMW_GINA_33

BMW_GINA_34BMW_GINA_35BMW_GINA_36BMW_GINA_38

BMW_GINA_39BMW_GINA_40BMW_GINA_41BMW_GINA_42

BMW_GINA_43BMW_GINA_44BMW_GINA_45BMW_GINA_46

BMW_GINA_47BMW_GINA_48BMW_GINA_49BMW_GINA_50

BMW_GINA_51BMW_GINA_52BMW_GINA_53BMW_GINA_54

bmw_gina_001bmw_gina_002bmw_gina_003

Source : BMW.

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "Voici la BMW Gina Light Visionary Concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Guigui
Invité

Magique !
J’adore le concept d’humanisation des technologies en général, et je trouve qu’ici le résultat est assez exceptionnel 🙂

bravo

Ozz
Invité

Superbe. Reste à ne pas prendre un coup de couteau…

G-Rom
Invité

Comme quoi : chacun ses goùts ! Moi, je n’aime pas du tout. Mais je n’aime déjà pas BMW en général, alors…

le loup
Invité

tout simplement magique ….

bravo j’adore ,svp produisez le Mr bmw.

Toy
Invité

Concept interessant et original
ligne superbe

prefigure tres certainement les ligne du prochain Z4

wpDiscuz