Accueil 4x4 Iveco Massif : il débarque en France

Iveco Massif : il débarque en France

281
9
PARTAGER

2008_iveco_massif_title.jpgSe réclamant de l’héritage de la Fiat Campagnola, la déclinaison Iveco du Santana Anibal PS10, alias Land Rover Defender, dénommé Massif, arrive sur le marché Français avec une gamme complète destinée aux professionnels, le principal débouché étant sans doute les multiples administrations ayant usage de véhicules tout-terrain.

Produit par Santana en Espagne, le Massif reprend la mécaniques de l’Iveco Daily 4×4. Sous le capot, le moteur 3.0 HPI 4 cylindres trois litres à rampe commune développe 146 chet un couple de 350 Nm dès 1400 tr/min, ou même 176 ch et 400 dès 1200 tr/min dans sa version la plus poussée 3.0 HPT doté d’une turbine à géométrie variable. Derrière la boîte de vitesse manuelle à 6 rapports ZF, c’est du connu, puisque l’on trouve une classique boîte de transfert avec gamme basse, un différentiel avant hélicoïdal et un différentiel arrière hypoïde. A l’avant comme  l’arrière, pont rigide et ressorts à lames pour tout le monde, du classique donc

Coté gamme, le Massif propose le break à châssis court (4m248), le break à chassis long (4m72), le pick-up (4m548) et le châssis cabine (4445), les trois dernières versions partageant un empattement long de 2m768 contre 2m452. Le tarif démarre à 23.625 HT pour le break châssis court HPI et culmine à 28.325 HT pour le break châssis long HPT, avec les autres variantes dans cette fourchette somme toute relativement raisonnable.

Déjà bien implanté commercialement sur un marché du véhicule et industriel, y compris 4×4 avec le Daily 4×4, Iveco aura sans aucun doute la tâche plus aisée pour proposer son Massif aux administrations (Armée, Gendarmerie, ONF, Sapeurs-pompiers) ou aux entreprises que Santana, qui trouve aussi avec ce véhicule un débouché permettant de mieux exploiter ses outils industriels

Source : Iveco

2008_iveco_massif_01.jpg2008_iveco_massif_02.jpg2008_iveco_massif_03.jpg2008_iveco_massif_04.jpg2008_iveco_massif_05.jpg2008_iveco_massif_06.jpg2008_iveco_massif_07.jpg2008_iveco_massif_08.jpg2008_iveco_massif_09.jpg2008_iveco_massif_10.jpg2008_iveco_massif_11.jpg2008_iveco_massif_12.jpg

Lire aussi :
La production du tout-terrain Massif démarre
Iveco Massif : bientôt dans une caserne près de chez vous

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Iveco Massif : il débarque en France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
kveltevig
Invité

et ca rejette combien de grammes de CO2 une bestiole comme ça? ^^

Gilles
Invité

il parait que certains plats réchauffés sont encore meilleurs…mais là c’est plus que du réchauffé, à croire que les ingénieurs manquent d’imagination!

MOARF
Invité

Ca c’est se que j’apelle un 4*4

On est loin du renault Koleos lol

Par contre ça risque d’être la terreur des écolos

Pat
Invité

Pour ce Massif, je me demande oú est l’intérêt de Land-Rover de permettre la diffusion de ce modele qui roule carrement sur les plates-bande de son Defender ? Peut-être le contrat de vente de la licence signé il y a bien lomgtemps avec Santana n’avait pas été suffisement « blindé » pour empecher ceci…


MOARF, PLOUF. RATÉ.
le Renault Koleos ayant un chassis Nissan, il se trouve qu’il est vice-champion de sa categorie en TT (derrière le Land Rover Freelander).

TNN
Invité

je ne vois pas l’interet de demander le rejet de co2, d’une part parce que ce n’est pas ce qui pollue le plus, et d’autre part, s’il est destiné aux pompiers entre autres, l’important est qu’il puisse acceder partout le plus facilement possible, et qu’il puisse tracter du materiel.

non?

wpDiscuz