Accueil Brève rencontre Brève rencontre: Chrysler Turbine

Brève rencontre: Chrysler Turbine

139
5
PARTAGER

63turbine.jpg

Dans les années 50-60, on en était sur: à terme, la turbine remplacerait le moteur traditionnel. Chrysler a été jusqu’à construire 50 voitures de tests.

rover_t1_jet1.jpg

La première voiture à turbine fut la Rover Jet-1 de 1950. Puis il y eu la SOCEMA-Grégoire (1952), l’Etoile filante de Renault (1957)… Tout le monde y croyait. On disait « bientôt des Turbotraction en vrai? » Et Oldsmobile disait que son V8 était « la dernière étape avant la turbine. »

engel.jpgLes Chrysler Turbine furent produites par Ghia, en Italie. Mais l’auteur de sa ligne très élégante fut Charles Mashigan, sous la direction d’Elwood P. Engel (qui pose ici devant la voiture.) Engel, adepte du kitsch, n’a heureusement imposé que l’arrière (issu de la Ford Galaxia de 1956 dont il était l’auteur.)

chryturbine.jpgAprès un test sur une Dodge Dart. Chrysler fait construire 52 prototypes et les confie en 1963 à des conducteurs « normaux ». Chrysler sélectionne 200 personnes (dont 10 femmes) parmi 10 000 volontaires. Au total, ils effectueront 3 millions de kilomètres quasiment sans pépin.

Turbine_chrysler.jpgLa turbine, très compacte, développe 130ch et 575Nm à 45 700tr/min. Il y a 5 fois moins de pièces en mouvement que dans un moteur classique (d’où une fiabilité accrue) et il n’est guère regardant sur le carburant: éthanole, kérosène, diesel, super… Tout lui va! En plus, il brûle mieux les gaz, donc moins d’émissions de CO.

chrysler_turbine_seethrough.jpgLe défaut de la turbine, c’est le consommation: 40l/100km en cycle normal! Autre soucis: la température des gaz d’échap- pement (85°), qui fait fondre le bitume et brule les jambes des passants. L’intercooler ne sera inventé que plus tard.

Turbine_crushed.jpg

Chrysler bute aussi sur le cout d’industrialisation, les émissions d’oxyde d’azote et… Le bruit d’aspirateur! Alors, en 1967, fin du programme. La plupart des voitures furent détruites et les survivantes données à des musées.
Chrysler_pub.jpg

A lire également:
La bande dessinée et lautomobile : Partie 5, quand lautomobile sinspire de la B.D et inversement.
Brève rencontre: Tracta
Tiroirs de linsolite : Les cales de lAndrea Doria

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Brève rencontre: Chrysler Turbine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Smotri
Invité

Article trs intressant, mais les drles d’accents pas du tout intressants.

Smotri
Invité

Excusez-moi, c’est peut-être mon navigateur IE qui met tout à l’envers.

Toluf
Invité

Certaines de ces Chrysler turbine sont toujours en état de rouler…

bibi
Invité

Je crois que TURBO (et non turbine!) à
essayer la turbine aux states !
http://www.dailymotion.com/relevance/search/chrysler%2Bturbine/video/x36lyr_chrysler-turbine_auto

club monaco
Invité
wpDiscuz