Accueil Divers Publicités:la dictature des enfants

Publicités:la dictature des enfants

281
21
PARTAGER

Renault_4cv.jpgC’était il y a longtemps. Le calvaire annuel du temps où vos parents étaient enfants. La 4cv était pleine à craquer, prète pour la route des vacances. Pas de « clim' », des places arrières minuscules et la route qui semble interminable, à cause du 800cm3 qui peine dans les faux plats. Sur le siège passager, madame, qui n’osera même pas proposer à son mari de le relayer au volant. D’ailleurs, elle ne sait même pas conduire. A sa gauche, le père, véritable tyran de ses 3,6×1,4m. C’est SA voiture. Il n’a que 21cv sous le pied droit et pourtant, il se prendrait volontiers pour Fangio. D’ailleurs, pas question de s’arrêter fréquement, car il ne faut pas faire chuter la sacro-sainte « moyenne ». C’était il y a très longtemps.

Jusqu’à récement, les publicités ne montraient que des hommes au volant. La R4 de 18 à 77ans, mais le prospectus ne montre que des hommes. Dans les années 80, c’est un débordement de testostérone. Même dans la plus modeste monture, le mâle doit slalommer entre les bombes larguées par un bombardier (Peugeot 205), sauver sa copine d’un kidnapping (Fiat Uno), arrêter un camion sans freins (Renault 9 et 11)… Les femmes? Elles doivent se contenter d’une présentation didactique en statique (sur le thème « puisque même moi, faible femme, j’arrive à faire marcher cette voiture, vous l’homme saurez forcément vous en servir ») ou de s’allonger lascivement sur un capot (avec les publicités Triumph TR7/8, c’est carrément du porno soft.) Et les enfants? Les publicitaires vous riraient au nez: « Pourquoi s’intéresser à eux? Ils n’achètent pas de voitures! »

peugeot806.jpgIl y en avait bien ici et là. Un dessin avec, en guise de titre « vacances à la neige avec l’Espace de papa » (notez que le père reste LE propriétaire de la voiture.) Les parents qui viennent chercher leurs enfants à l’école pour des travaux pratiques de géographie dans une 309 « toujours partante ». Et puis les sales gamins en voix off, qui se moque de leur père qui n’a pas de Sharan TDI et ne peut donc pas dépasser le camion: « Papa, il double pas! Papa, il double pas! » Reste enfin le rêveur, qui en attendant, d’avoir 18 ans et son permis de conduire, jette un oeil envieux aux Mercedes (Classe C, puis Classe E.)

Puis il y eu la 806, la « voiture que les enfants conseillent à leurs parents ». Pourquoi est-ce qu’il la conseille? On ne le dit pas. Tout ce qui compte, c’est que le 806 devient le monospace des couples avec enfants.
Le pli est trouvé. Un enfant, c’est toujours spontané et drôle, alors on en saupoudre un peu partout, comme l’enfant à qui on fait la lecture et lorsqu’on lui montre une voiture: « C’est quoi ça? -Une Kangoo! – Non, ça tu sais, c’est une…? – Kangoo! »

Mais ensuite, il y a eu une dérive. Le petit ne veut plus seulement être « conseiller »: on doit acheter la voiture pour LUI.
route_opel_zafira2.jpgChez Nissan, une mère s’enfuit d’un musée avec ses enfants au volant d’une Note.
Chez Mercedes, l’enfant ne veut plus attendre 18 ans. D’ailleurs, c’est lui qui a les clefs de la Classe A. Chez Seat, tous ses jouets attérissent dans le coffre de l’Altea XL et ses parents doivent avancer la banquette arrière pour mettre leurs bagages.
Plus les enfants sont petits, plus ils sont envahissants. Chez Citroën, les bébés jouent les hotesses de l’air. Chez Opel, après avoir vendu des Meriva, en se moquant des blondes, on convoque une conféence des bébés. Leurs « arguments » en faveur du monospace sont guères plus élaborés que les hurlements qu’ils poussent, mais c’est comme ça.
Chez Toyota, on touche le fond. Les différentes affaires de Monsieur bébé envahissent les différents rangements et les deux autres enfants, sangements attachés sur leurs réhausseurs, doivent attendre que leurs parents aient terminé la check-list des affaires du petit dernier. Le père, roi déchu, devient un pestiféré. Chez ses beau-parents, ce sont les femmes qui parlent et il devra se contenter d’exhiber la puissance du turbo-diesel à rampe commune à un beau-père complice (mais tout aussi muet.) Maintenant, c’est à son tour d’être sur le siège passager.

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Publicités:la dictature des enfants"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Laurent
Invité

Pas mal vu ce résumé de l’évolution..

Cela dit, au moins concernant les femmes, il existe pas mal de pubs des années 60 qui les montrent au volant.
Etonnament (?) surtout chez les constructeurs italiens à l’image pourtant si machiste…

Les enfants c’est vrai qu’il n’y a pas longtemps que les publicitaire ont réalisé leur existence !

Nicolas
Invité

Mes meilleures pub d’enfant sont pour moi celle de la caisse à savon rouge 205 et la Volkswagen vento avec le batman (en joutet du riche, en vrai du pauvre).

mmike
Invité
Cette évolution,qui ne touche pas que l’automobile,est vraiment lamentable.Evidemment,concernant l’automobile,ça nous énerve encore plus.Et il y a de quoi!Le gamin qui choisit la voiture à notre place!!Comme s’il avait la capacité de le faire!On se demande vraiment où s’arrêteront ces conneries. En tous cas,pour ce qui me concerne,la solution est toute trouvée;je coupe le son!Ras le bol des niaiseries avec des gosses mal élevés,des parents décervelés,ou des pubs Citroën avec des Picasso 1.6 (Prononcer « un point six »,ben oui,surtout pas « un litre six »;la voiture n’est plus une mécanique,c’est un logiciel,et ça fait plus ‘style’). Si ça branche quelqu’un,j’ai fait un article… Lire la suite >>
JP
Invité

De la pure invention.
La premiere R5 visait deja le public feminin.

sullpowaaa
Invité
« des pubs Citroën avec des Picasso 1.6 (Prononcer un point six,ben oui,surtout pas un litre six)  » p****n ça me gonfle aussi moi ces pubs citroën !!! ils se prennent pour qui eux ? ils réinventent tout comme ça… tranquille… remarque la plupart des gens qui achettent des tutures sont des ignards alors la pub s’adresse à eux,vu qu’elle doit toucher le plus grand nombre… (remarque ,je connais quelqu’un qui ne savais même pas ce que voulais dire « 1 Litre 6 » ou « 2 litres » etc…) j’ai simplifié en disant qu’il s’agissais de la « grosseur du moteur » … et comme par… Lire la suite >>
wpDiscuz