Accueil Nascar Nascar: Montoya 3ème à Talladega

Nascar: Montoya 3ème à Talladega

84
12
PARTAGER

montoya_nascar.jpgJuan Pablo Montoya effectuait hier sa première course en Nascar au superspeedway de Talladega, loin des pressions de la catégorie reine qu’il quittait récemment. Il a manqué la pôle position pour un petit centième de seconde à bord de la Dodge #4 de Ganassi Racing.
Montoya participe aux Food World 250 de la Arca Re/Max series, une série secondaire sous l’égide du Nascar.  
Montoya a mené la première douzaine de tours (sur 94) avant de rentrer dans le peloton. Manifestement, bête curieuse de la journée, il était le centre des commentaires et de nombreux focus de caméra. Le Nascar utilise beaucoup la radio, que ce soit pour la stratégie de ravitaillement ou pour les conseils du spotter sur les opportunités de drafting. Apparemment, Montoya ne cessait de demander quoi faire, où se placer et s’amusait pleinement au milieu du peloton. Ganassi a eu le bon goût de lui laisser la bride sur le cou pour qu’il se fasse les dents.

montoya_nascar_1.jpg

Victime collatérale d’un crash de deux concurrents vers la mi-course, il voit le flanc droit de sa Charger complètement enfoncé. Malheureusement, les voitures accidentées s’étant échouées à l’entrée de la pit road, celle-ci est restée fermée plusieurs tours, et Montoya a été pénalisé pour n’avoir pas respecté cette obligation. Le drapeau vert relance la meute avec le colombien en 31ème place.
La bonne vélocité de sa monture aidant, il remonte petit à petit un pack parfois réparti sur trois colonnes de large. A 195 mph de moyenne au tour, gageons qu’il ne doit pas trop regretter les processions dominicales en F1 Series de l’oncle Bernie. Il se permet de jouer du pare-choc vers la fin de la course, alors qu’il s’installe en deuxième place. Un second carambolage, d’envergure cette fois, neutralise la course jusqu’au drapeau à damier.

La Nextel Cup lui aurait permis de bénéficier d’un green-white-finish qui lui aurait redonné une occasion de prendre la tête, mais il faut savoir débuter humblement!
L’Arca Re/Max series n’est pas vraiment exigeante. Sur les 41 pilotes au départ, 21 sont des rookies. La concurrence n’était pas trop féroce, et il est difficile de juger la performance de Montoya face à des adversaires aussi peu habitués au feu qu’il ne l’est. Il a eu l’intelligence d’un début très modeste pour tâter les sensations du pilotage resserré à haute vitesse (1,5s séparant le premier du 20ème). Il faudra néanmoins qu’il saute en Busch Series rapidement pour se confronter à des pointures autrement plus renommées (beaucoup de réguliers de la Nextel Cup utilisent la course en Busch en guise d’échauffement) sur une voiture plus performante. Il aura besoin de temps pour apprendre à se positionner judicieusement vis à vis de ses concurrents et pour tirer son épingle du jeu.

Suite en page 2…

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Nascar: Montoya 3ème à Talladega"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pierre
Invité

Montoya c’est un vrai talent et malheureusement un côté un peu ingérable ; en confiance, soutenu par son team, il peut faire de très belles saisons mais avec quelques aléas…

Christophe
Invité

comment ça du mal à franchir l’Océan ? Certaines tournennt déjà chez nous: NASCAR en Europe

En tous cas bravo à JPM pour le choix d’une Dodge Charger. On a hate de le voir aux 500 Miles de Daytona en février 🙂

Xavier
Invité

Ca, ça va être un vrai challenge! Le Daytona 500 est le Superbowl du Nascar. Plus qu’une victoire, c’est une place dans l’histoire qui attend le vainqueur. S’il devait les remporter, on entendrait les grincements des dents des rednecks du sud de très loin, et l’avenir de la series serait assuré en Amérique latine. Un élargissement bienvenu, n’en déplaise aux « General Lee »s qui alimentent son audience…

Christophe
Invité

Déjà le fait de voir TOYOTA en Winston Cup… euh, NEXTEL Cup, dès 2007 va faire bizarre.

zeck
Invité

Super ce Montoya, il y a peu de pilotes qui ont la classe pour remporter les 500 miles et des GP de F-1. Il y en a encore moins qui ont épinglé une course de Nascar à leur palmarès…

wpDiscuz