Accueil Actualités Entreprise Patriotisme industriel pour l’Audi Q5

Patriotisme industriel pour l’Audi Q5

21
3
PARTAGER

Audiq5 A l’heure où une grande part des "vieux" pays européens n’assument pas un patriotisme industriel pourtant manifeste, où la recherche du point de marge supplémentaire fait fuir les unités de productions, Audi s’auto-congratule dans un communiqué annonçant la production du futur Q5 à Ingolstadt en Allemagne. Prévu pour une arrivée en 2008, le "petit" SUV d’Audi nécessitera 300 millions d’euros d’investissement avant de pouvoir fouler les autobahns ou les highways.

Les négociations entre les diverses parties ont semblé âpres mais au final tout le monde est heureux.
Le boss M. Winterkorn se réjouit de l’accord avec le Conseil du Travail (le Comité d’entreprise apparement) qui lui garantit de pouvoir produire dans le futur à des prix compétitifs. Ce seront 1700 employés qui seront concernés par la production du Q5.
Le Conseil qui avoue que sa préoccupation principale est de protéger l’emploi en Allemagne a certainement concédé quelques contreparties salariales futures. Il se réjouit également d’avoir pu obtenir la production de la R8 à Neckarsulm (effective dès Octobre 2006).

Le syndicat (IG Metall) y va de sa litote vantant les mérites de la main d’oeuvre allemande alors que le premier ministre bavarois (l’usine est en Bavière) pourra envisager les bains de foule sereinement dans les semaines à venir.

Plus largement, le Q5 est un pas de plus vers l’objectif fixé par la direction de 1.4 millions d’autos vendues avant 2015.
Actuellement, lAudi A3, A3 Sportback, A4 Berline et Avant et, en collaboration avec le site de Györ, lAudi TT Coupé et Roadster sont construits à Ingolstadt. En 2005, 510416 véhicules ont quitté les lignes de production dIngolstadt. LAudi A6 Berline et lAudi A8 sont construites à Neckarsulm, ainsi que la nouvelle Audi R8 dont la production débutera au 4ème trimestre 2006. A Neckarsulm, 241070 véhicules ont été assemblés en 2005.

Lire également: Et voici la nouvelle Audi S3
                        

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Patriotisme industriel pour l’Audi Q5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Poubelovitch
Invité
Tout à fait d’accord avec ton intro, que l’on sent être le prolongement de sujets récents. L’utilisation des usines à l’étranger pour un constructeur n’a pas le même mode opératoire chez les uns et les autres (ME semble-t-il). 1) la NÉCESSITÉ. Japonais et allemands se développent puissamment d’abord chez eux, et puis pas nécessité, dans leurs conquêtes, se lancent EN PLUS, dans la production aux USA et autres sans délaisser leur patrie (contournement de taxe d’importations et autres). Donc conquête. 2) le « TRUC » Américains et Français semblent plutôt vouloir acquérir de la puissance par externalisation, pour avant tout, gagner en… Lire la suite >>
Amine M
Invité

tu as utilisé « litote », promesse tenue donc PG 🙂

wpDiscuz