Accueil Seat Francfort 2005: Seat Leon, la Golf du sud

Francfort 2005: Seat Leon, la Golf du sud

28
1
PARTAGER

Dscn0479 Les allemands aiment l’Espagne: ils en colonisent Ibiza durant l’été et en rachètent la marque nationale, Seat. Cela peut donner des résultats très intéressants comme le prouve cette nouvelle Leon. L’ancienne Leon reprenait base et mécanique de la Golf IV? Qu’à cela ne tienne, la nouvelle ibérique repose sur la plate-forme de la Golf V, dont elle reprend aussi une partie des moteurs. On a le sens des économies d’échelle dans le groupe Volkswagen.
Mais on sait faire en sorte que cela ne se voit pas, et force est de constater que l’équipe de Walter de Silva a bien travaillé, en reprenant le thème de l’Altea, le monospace compact et en l’affinant. Cela donne une berline racée, élancée, dynamique et pleine de charactère, avec ces poignées de porte arrière très joliment camouflées dans les montant, à l’instar de… l’Alfa 147, dessinée aussi par De Silva.
En revanche, cette inspiration ne se retrouve pas du tout dans l’habitacle tristounet, sombre et assez moyennement fabriqué. Si l’habitabilité se révèle très convenable, la modularité est aux abonnés absents, avec notamment une assise de banquette indivisible. Par ailleurs, les espaces de rangement sont rares.  Seat fait partie du pôle sportif du groupe allemand, est-ce là la raison à ce manque de praticité? Toutefois, il est à noter une attention fort sympathique: le cadran central contient… le compte-tours!
Voilà une alternative bien sympathique aux sempiternelles Golf, 307, Mégane et autres Astra.

Dscn0480_1 Dscn0483

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Francfort 2005: Seat Leon, la Golf du sud"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
"Ibicenco" à Ibiza Espagne
Invité

J’avais déjà entendu parler des Espagnols qui partent vers l’Allemagne pour acheter de voitures de la marque Volskwagen mais jamais à l’envers. C’est interessant de savoir que les Allemands s’interessent pour la technologie des automobiles espagnols et qu’ils voyagent à Ibiza pas seulement pour l’attractive touristique de l’île, si non aussi pour acheter des voitures de la marque Seat. J’imagine que ça peut être très favorable pour l’economie en Espagne.

wpDiscuz