Leblogauto.com

Monkeygate : VW a voulu étouffer le rapport accablant

Monkeygate, chaque jour un bruit nouveau. Il semble que VW a cherché a éviter que les résultats des tests sur les macaques ne soient publiés.

Et pour cause, ils sont accablants. Les résultats montrent a priori ce que tout le monde sait. A savoir que respirer des gaz d’échappement de diesel est nocif. Mais, ici, selon le quotidien Bild, ce serait carrément « plus nocifs » que les générations précédentes.

Pourtant, l’étude utilisait une VW New Beetle truquée selon le NY Times. Elle était donc censée « bien » dépolluer lorsqu’elle est utilisée sur un banc d’essai (comme lors de l’étude donc). Et Bild de citer le Dr Jacob McDonald qui a mené l’étude pour l’EUGT (le lobby des constructeurs allemands NDLA).

Pire qu’avec un pick-up plus ancien

« Nous avons adressé ce rapport final il y a plusieurs mois et ils l’ont contesté parce qu’il ne correspondait pas à leurs attentes ». Cela confine donc au plus grand ridicule de voir que, même en cherchant à démontrer que leur diesel sont « propres » et en utilisant un véhicule truqué, VW n’y arrive pas.

Un rapport truqué, utilisant une voiture truquée. Mais, aux conséquences respiratoires (inflammations) non truquées pour les macaques (et a fortiori les humains dans la vie de tous les jours). Pire, l’autre véhicule utilisé dans le test était un ancien pick-up et les conséquences avec la Beetle étaient pire qu’avec le pick-up rapporte Bild.

Evidemment, il ne faut pas se parer d’angélisme et penser que les moteurs essence sont plus inoffensifs, ni même les véhicules électriques (qui déplacent la pollution). Pour autant, le patron de VW, Matthias Muller, souhaite toujours investir dans le diesel et en améliorer l’image. Etrange et suicidaire en apparence non ?

Pour rappel, VW est accusé à mots couverts par BMW et Daimler d’avoir commandé cette étude sur les macaques via le lobby automobile allemand EUGT. VW a promptement suspendu son responsable communication, le Dr. Thomas Steg histoire de calmer les choses. En vain pour le moment.

Source : Bild, illustration : VW modifiée par leblogauto