Accueil Alternatives Easy Ride : la Nissan Leaf autonome en test au Japon

Easy Ride : la Nissan Leaf autonome en test au Japon

416
0
PARTAGER
Nissan DeNA EasyRide

Nissan et DeNA lancent la marque « Easy Ride » au Japon. Ce service de véhicules autonomes sera en test en mars prochain.

Depuis le début de l’année 2017, Nissan et DeNA ont débuté leur collaboration en vue de lancer un service d’auto-partage avec des véhicules autonomes. Pour cela, la base retenue est l’ancienne Nissan Leaf, relookée légèrement et équipée pour l’occasion de caméras, capteurs divers, et d’une intelligence artificielle.

Au Japon, la mobilité urbaine, et encore plus la mobilité autonome, sont des enjeux nationaux. En effet, la population japonaise vieillit et se posent des questions cruciales de mobilité pour ces gens.

Tout dans une appli mobile

Pour Easy Ride, le principe est d’avoir une seule application mobile qui permet de définir sa destination, appeler un véhicule et payer pour le service. Mais, l’application propose aussi, comme tout bon GPS actuel, de rechercher une destination par « envie » (ou besoin). Vous voulez un restaurant ? Choisissez dans la liste proposée, et en route.

Le test public se déroulera du 5 au 18 mars 2018. Mais, pour y participer, il faudra vous rendre à Yokohama, dans le district de Minatomirai exactement (NB : la photo d’illustration montre ce quartier d’affaire, avec la « Cosmo Clock 21 »). En outre, il vous faudra être sélectionné après vous êtres inscrit sur le site web, avant le 15 janvier prochain.

Easy Ride ne sera pas en fonctionnement commercial avant 2020. Après tout, cela vient vite. Les possibilités de ce nouveau service sont assez importantes. Service d’auto-partage autonome, taxi autonome, visite touristique autonome ou même navette d’hotel autonome. Des utilisations qu’il reste à inventer.

Source et illustration : Nissan

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz