Accueil Actualités Entreprise L’Alliance Renault-Nissan lance son plan 2022

L’Alliance Renault-Nissan lance son plan 2022

1258
13
PARTAGER
Logo - Alliance Renault Nissan Mitsubishi Motors

Renault, Nissan et Mitsubishi Motors ont présenté le plan Alliance 2022 qui prévoit des synergies annuelles d’un montant de 10 milliards d’euros, des ventes de 14 millions de véhicules et un CA consolidé de 240 milliards de dollars.

L’Alliance Renault-Nissan a gagné une nouvelle marque de choix avec Mitsubishi et vient de dévoiler son nouveau plan d’action d’une durée de six ans. En voici les principaux objectifs :

  • « produire plus de neuf millions de véhicules sur quatre plateformes communes,
  • augmenter la proportion de motorisations communes, passant d’un tiers à trois quart de moteurs partagés,
  • générer de nouvelles synergies via le partage de technologies dans les domaines de l’électrification, la connectivité et la conduite autonome
  • proposer 12 nouveaux modèles 100 % électriques, avec des plateformes et des composants partagés,
  • développer 40 nouveaux véhicules dotés de technologie de conduite autonome,
  • Devenir un opérateur de services de mobilité à la demande par véhicules robotisés. »

Un nouveau logo

Voilà donc la feuille de route pour les six années à venir. L’Alliance en a également profité pour dévoiler son nouveau logo (cf. image d’ouverture), qui intègre le nom de la marque Mitsubishi.

Source et image : Renault

 

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "L’Alliance Renault-Nissan lance son plan 2022"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Oxianor
Invité

Un A (pour Alliance) stylisé qui rappelle plus le logo de Mitsu que de Renault ou de Nissan. Vu le poids du dernier arrivé, pardon racheté par l’Alliance, pardon par Nissan, c’est très étonnant.

Thibaut Emme
Admin

Le principe de l’ancien logo est respecté. Un A (alliance) avec des « ponts » lancés entre les constructeurs (chacun est relié aux 2 autres) et une couleur qui passe du rouge au jaune en passant par l’orange.
Tour Eiffel, diamants Mitsu, etc. on y voit ce que l’on veut 🙂

Pat
Invité

C’eest une tour Eiffel !

SGL
Invité

Avec l’’expérience de Renault plus celle de Nissan plus celle de Mitsubishi, le groupe peut prétendre devenir le nouveau leader toute catégorie dans les VE et hybride.
Infiniti devrait avoir (rapidement) un modèle anti-Tesla.

wizz
Membre

+4 millions de voitures, ça fait beaucoup je trouve. Le marché mondial (ceux qui ont les moyens d’en acheter) n’est pas extensible à l’infini…

Gautier Bottet
Editor

Il est certain que cette croissance ne se fera pas en Europe, USA et Japon…

Le marché chinois a par exemple gagné 10 millions d’unités en 4 ans (2012 – 2016), hors utilitaires. La croissance est désormais plus faible en Chine, mais +4% ça fait déjà un million. Il y a aussi l’Inde, la reprise en Russie, etc…

Le plan reste néanmoins très ambitieux : +40% en 5 ans.

r12ts
Invité

En France, c’est 2 millions de ventes annuelles pour 60 millions d’habitants = ~3%
Au niveau monde, c’est 100 millions de véhicules par an pour 6 milliards de personnes sur terre, soit ~1,6%
Il y a largement de la place pour 4 millions de plus.
Maintenant c’est pas le tout de les vendre, il faut aussi les produire. Ça en fait des nouvelles usines à construire (a raison d’environ 200000 voitures par usine, il en faut 20 de plus en 6 ans!)

wizz
Membre

rappelle nous le salaire moyen en France pour ses 60 millions d’habitants puis compare le avec celui des 6 milliards autres restants (ou les futurs 7 ou 8 milliards)……

wizz
Membre
un ordre de grandeur du niveau de vie des pauvres dans le monde (et ceux qui sont tout juste au-dessus)… http://www.journaldunet.com/economie/magazine/population-mondiale/pauvrete-dans-le-monde.shtml . j’aime bien cette portion concernant l’Inde http://www.slate.fr/story/88773/classe-moyenne-internationale Un article de Times of India a fait remarquer que selon la définition de Birdsall, l’Inde, c’est-à-dire un des pays du monde qui connaît une des plus grandes croissances économiques dans ces vingt dernières années, n’aurait en fait pas de classe moyenne: «Ceux qui gagnent plus de 10 dollars par jour font partie des 5% les plus riches du pays.» . bref, il convient de ne pas extrapoler l’avenir dans le… Lire la suite >>
fabi35
Invité

Du coup Mitsubishi c est Nissan ! Et si lada c est Renault pourquoi Avtovaz n apparait pas sur la devanture ?

Léo
Invité

Avtovaz ne fait pas partie du monde capitaliste civilisé, comme le pensent Merkel / Macron / la bourse / les financiers ……
Avtovaz 54000 salariés contre 30 000 pour Mitsubishi n’a surement aucun intérêt.

Gautier Bottet
Editor

Parce qu’Avtovaz n’est pas un « partenaire » de l’Alliance au même titre que Mitsubishi.

Mitsu n’est pas une filiale de Nissan, tout comme Nissan n’en est pas une pour Renault.

En revanche, l’Alliance Renault-Nissan détient plus de 50% d’Avtovaz, dont les comptes et volumes sont consolidés par Renault…

Léo
Invité

Si on a pas un cerveau formaté « occident » incluant l’Asie capitaliste, on peut être étonné du choix de rajouter Mitsubishi sur le logo.
Vladimir Poutine et sa Russie ont mille fois raison de se méfier de l’occident, il y a un tel mépris de cette région du monde par l’occident.

wpDiscuz