Accueil Circuits de légende La Porsche 911 GT3 (re)met les pendules à l’heure au Nürburgring

La Porsche 911 GT3 (re)met les pendules à l’heure au Nürburgring

107
6
PARTAGER

Les évolutions apportées par les ingénieurs à la pistarde atmosphérique de la gamme 911 sont plus que probantes… Non contente de coller un boulevard à sa devancière, la sportive atmosphérique signe un chrono canon sur le fameux grand huit que constitue le circuit allemand…

Pour mesurer l’écart séparant la nouvelle GT3 de celle qu’elle vient remplacer, nul besoin de sortir un chronomètre. Une bonne vieille pendule suffira, puisque la nouvelle génération met très exactement douze secondes et trois centièmes de moins que son aïeule pour parcourir les 20,83 kilomètres du vénérable circuit allemand, avec un temps de sept minutes, douze secondes et sept dixièmes (7’12 »7). Excusez du peu !

Cela place la sportive en survêtement de la marque de Stuttgart en onzième position dans le classement des meilleurs temps réalisés sur la fameuse boucle nord. C’est quatre secondes et deux centièmes de plus que la Nissan GT-R Nismo (qui développe tout de même cent chevaux de plus), mais plus de huit secondes de mieux qu’une Ferrari 488 GTB par exemple…

Pour réaliser cette performance, point de pneus slicks ou d’aménagements particuliers ; c’est bien une version de série, équipée de pneus Michelin Sport Cup 2 et de la boîte séquentielle PDK à sept rapports, qui a été utilisée.

Développant la bagatelle de 500 chevaux, et disponible tant en boîte de vitesses manuelle qu’en séquentielle, la nouvelle 911 GT3 se dote également de roues arrières directrices, ainsi que d’un système de freinage ‘béton’ composé notamment d’étriers à six pistons à l’avant et quatre à l’arrière. Proposés au prix de 155 255 euros, les premiers exemplaires devraient poser leurs gommes sur l’asphalte dans le courant du mois prochain.

En regardant vers l’avenir, on attend avec impatience de savoir si la future itération GT2 RS creusera elle aussi un écart aussi important avec le modèle actuel, crédité d’un temps de sept minutes et dix-huit secondes (7’18 »00)…

Source : Porsche

Illustration : Porsche

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "La Porsche 911 GT3 (re)met les pendules à l’heure au Nürburgring"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MINI_Stig
Invité

Le siège conducteur était quand même pas de série (provenant d’une 911 GT3 Cup je dirais), ça aide au maintien du pilote et donc au pilotage.
Il faut aussi mentionner le revêtement de la piste qui aide beaucoup par rapport au précédent temps de la 991 GT3 RS. Je ne serais pas étonné que cette dernière soit aussi rapide si elle retentait un record aujourd’hui.

Salva
Invité

La Dino 488 GTO arrive…

Labradaauto
Invité
l’article ne parle pas du pilote, des pneus, Avec ce genre  » d’outil » je dirai que le pilote est la pièce maîtresse, pour parler chronos. Un pilote est quelqu’un comme le disait encore il y a peu Thierry Neuville , quelqu’un qui roule tous les jours, payé pour ce faire. Cette gt3 nouvelle, je ne la connais pas. J’ai mis les fesses, il y a moins de 2 semaines dans le dragster GTR Nismo, même en quattro, c’est un engin qui met son conducteur à la petite dimension, tant il est est conscient qu’on peut toujours mieux faire. Pour traduire… Lire la suite >>
Thomas Roux
Invité

Pas d’informations sur le pilote en particulier, cela dit je suis parfaitement d’accord avec vous, le pilote est l’indispensable fusible qui fait tout…
Concernant la GT-R, étant monte en passager dans une simple Black Series préparée, la facilité de conduite à l’air déconcertante…

AXSPORT
Invité

Une GT4 avec le même moteur sera devant……….

Funky
Invité

Hum, 12 secondes de mieux, mais le circuit est aussi bcp plus rapide aussi depuis les derniers travaux sur le ring… on compare des choses non comparable.

wpDiscuz