Accueil Alternatives S’Cool Bus : faire pédaler les usagers, vraie solution écologique ?

S’Cool Bus : faire pédaler les usagers, vraie solution écologique ?

749
3
PARTAGER

Ce genre de transport existe déjà dans d’autres pays, mais c’est à priori une première en France. A Louviers, près de Rouen, des écoliers du primaire empruntent un « cyclo-bus » assisté électriquement, le S’Cool Bus.

8 tonnes de CO2 économisés pour cette école

Parler d’un bus alors que cela ressemble à une grande « rosalie » est un peu un abus. Mais c’est pourtant le nom de ce cyclo-bus scolaire. Ce bus écolo n’est pas à proprement parlé une nouveauté puisque cela fait plus de deux ans que l’association S’Cool Bus l’a lancé. Mais désormais c’est une société et l’activité se développe. Le bus est un BSO fabriqué par la société néerlandaise Tolkamp Metaalspecials.

Depuis le 3 janvier 2017, les élèves de l’école primaire Anatole France utilisent ce bus. Les bouts de chou sont équipés de casques et de gilets rétro-réfléchissants. Protégés par des filets et éventuellement pas un toit amovible pour les intempéries, ils pédalent pour aller à l’école, et en revenir. Et visiblement, sans rechigner.

« Le premier partenaire de la société S’Cool Bus est la communauté d’agglomération Seine-Eure, qui nous a fait confiance en nous demandant la mise en place de 3 navettes de ramassage scolaire à partir du mois de Janvier pour une école de la ville de Louviers. »

Le S’Cool Bus peut emprunter les pistes cyclables et circule à 15 km/h environ sans trop d’effort pour les 9 passagers et le chauffeur grâce à l’assistance électrique. L’autonomie est d’environ 20 km pour les batteries rechargeables sur une simple prise. D’un coût bien plus modique qu’un bus de ramassage scolaire classique, le S’Cool Bus permet, selon ses créateurs, et s’il est exploité sur 3 lignes de ramassage de faire économiser plus de 8 tonnes de CO2 mais aussi d’éviter plus de 20 000 voitures autour des écoles ainsi que du temps gagné pour les parents le matin et le soir.

Une idée pour les transports en commun ?

Un bus pour le ramassage scolaire c’est bien, mais le S’Cool Bus peut aussi servir pour des balades touristiques sans bruit ni pollution (à l’usage) ou d’autres emplois. Et si c’était également une solution pour les transports en commun en ville ? Pour que les usagers soient prêts à pédaler (au moins un minimum), il faudrait certainement un prix de ticket très intéressant et surtout une version plus protégée. L’autonomie serait sans doute également à revoir pour une utilisation quotidienne.

En tout cas, cela permettrait certainement dans certains quartiers d’hyper-centre de faire avaler la pilule des interdictions de circulation de certains véhicules thermiques, alors que des bus diesel de plus de 15 ans continuent de rouler sans restriction. Ces bus à « énergie humaine » se croisent dans des pays comme la Hollande, l’Allemagne, mais aussi la Thaïlande. A minima, il serait étonnant de ne pas en croiser de plus en plus dans les villes touristiques.

Illustration : S’Cool Bus (expérimentation de 2015)

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "S’Cool Bus : faire pédaler les usagers, vraie solution écologique ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Sympa ! Ils vont faire la même chose pour le Conseil des ministres et l’assemblé national ?

Jube
Invité

il y a d’autres modèles d’autres constructeurs comme celui-là de 18 places pour des visites touristiques. http://www.cmjornal.pt/sociedade/detalhe/bicicleta_de_18_lugares_e_aposta_turistica

gigi4lm
Invité

Bien sûr le vert rappelle le coté écolo mais avec son nom bien trouvé le jaune s’imposait.

wpDiscuz