Accueil Alfa Romeo Maserati et Alfa Romeo à vendre ?

Maserati et Alfa Romeo à vendre ?

126
37
PARTAGER

Au sein des hautes arcanes du groupe FCA on songerait à se séparer de deux marques…

La rumeur a été relayée par Forbes. Alors que la cession de Magnetti-Marelli semble au point mort depuis ces dernières semaines, le groupe FCA se délesterait un peu plus encore.

Revient sur le devant de la scène la rumeur de la vente d’Alfa Romeo. Nul besoin de rappeler que le géant Volkswagen fut un temps attentif prêtant l’oreille à une acquisition.

Le dieselgate ayant coûté un bras au groupe (et ce n’est pas fini) l’option allemande s’éloigne.

Autre bijou de famille dans la balance, Maserati. FCA pourrait aussi vendre la marque au trident.

Si les revenus du groupe ont très largement augmenté (plus de 600 millions d’euros à la clôture du trimestre précédent) la dette traînée (quelques sept milliards de dollars) est un handicap certain. Il faut préparer l’avenir, faire entrer des sous et les possibilités ne sont pas légion. Quant aux éventuels candidats à une reprise ?

Le groupe FCA, dont la santé des marques diverge entre elles et selon les marchés, épongerait alors une partie de ses dettes.

Cette double session entraînerait une nouvelle restructuration au sein du groupe quand, dans la même démarche de générer des économies, aucune alliance avec un autre grand groupe n’est venue malgré tous les appels du pied de Sergio Marchionne.

Ce n’est pas la première fois qu’on prête au groupe cette éventualité de vendre une marque de son portefeuille. Pas la dernière…

Source : Forbes.

Crédit illustration : FCA.

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Maserati et Alfa Romeo à vendre ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

le beau Sergio a déjà coulé Lancia, maintenant il veut sacrifier Maserati et Alfa sous l’autel de sa retraite dorée … il va rester quoi chez Fiat, à part Fiat et Ferrari ?

SAM
Invité

Ce n’est un poisson de 31 décembre?

Michel
Invité

Le seul interet de Sergio c’est de glorifier sa gestion pour partir en 2018 avec son balluchon de stock options.
Il n’a pas réussi a vendre Magneti Marelli, et manque de cash pour relancer la machine.
La grosse erreur, c’est d’avoir joué l’économie de bouts de chandelles en rebadgeant les Chrisler et les Lancia, plutôt que de developper des nouvelles voitures.

SGL
Invité

Je n’y crois pas une seconde !
Maserati et Alfa Romeo en synergie avec Ferrari, pourraient devenir une machine à cash pour la prochaine décennie.
Cela serait à mon humble avis, du suicide industriel, avec seulement Jeep, Fiat, Chrysler en portefeuille.
Du plus, la taille critique de la production globale mettrait en péril la rentabilisation des autres marques pour l’achat des matières premières.

greg
Invité
Quelle synergie avec Ferrari? Le seul apport de Ferrari chez ces deux marques consiste en un soutien sur les motorisations et à certains aspects du châssis, limité aux versions les plus puissantes (QV&co). Quant aux synergies Alfa/Maserati, elles ne peuvent être que limitées, à la fois pour éviter la cannibalisation, et du fait que les volumes seront tout aussi limités (et donc les synergies qui vont avec) du fait du positionnement de Maserati. Maserati commence au segment E1, et fait son beurre avant tout avec le E2 (la ghibli se vend certes mieux que la Quattroporte, mais génère aussi moins… Lire la suite >>
georges
Invité

Bon Carlos t’as plus qu’a racheter Maserati pour en faire une alliance avec Alpine !

Une bonne idée ?

SGL
Invité

Oui dans ce cas !
Un MiTo sur base Clio5 RS serait une avancée prodigieuse… stratosphérique ! 😀

Vylvain
Invité

un chassie sur une alpha?

georges
Invité

Le mÔsieur a dit Maserati pas Alpha Roméo.

SGL
Invité

C’était le champagne ! pardon 😉
Bonne année !

greg
Invité

Je ne vois qu’un problème à cette hypothèse : qui pour acheter?
Le seul qui était interessé, ce fut VW. Depuis le Dieselgate, ce n’est plus à l’ordre du jour.
Donc perso je n’y crois pas, uniquement pour cette raison.

amiral_sub
Invité

une multitude de constructeurs chinois seraient ravis de racheter un des 2 constructeurs

greg
Invité

Pour les chinois, l’envie est une chose, les moyens pour la développer une autre.
Rappelons juste que les moteurs viennent de Chrysler (Pentastar) ou VM motori, que Maserati a besoin d’un grand groupe derrière pour réaliser des économies d’échelle, et que seul le Levante repose sur une base technique moderne.

François
Invité

Concernant VW, j’ajoute une autre raison au dieselgate, racheter Alfa était avant tout une idée de Piëch et comme il n’est plus aux commandes, l’affaire est de toute façon réglée.

greg
Invité

@François: en fait Piëch est revenu et a repris son mandat au conseil de surveillance..

Pat
Invité

Je verrai bien Renault racheter Maserati pour avoir une marque HdG avec une réputation à peu près intacte.
Alfa pourrais aussi être intéressant mais l’état de la marque, la réputation et une gamme à reconstruire plus le fait que la marque se retrouverait illico face à un Lancia qui retrouverait toute sa liberté et plein de place pour s’épanouir limite grandement l’intérêt.

wpDiscuz