Accueil Super GT Super GT 2016 – 3 : Seconde victoire de l’année pour Nissan...

Super GT 2016 – 3 : Seconde victoire de l’année pour Nissan et le Kondo Racing à Motegi

58
0
PARTAGER

Le Super GT est dans un week-end chargé pour sa finale puisqu’en sus de la dernière manche dimanche, la série a décidé de faire courir une épreuve supplémentaire en remplacement de celle d’Autopolis annulée au printemps à cause du tremblement de terre ayant endommagé le circuit. Samedi avait donc lieu ce qui s’appelle la troisième manche du championnat mais qui arrive entre la septième et la huitième. C’est la Nissan GT-R no24 du Kondo Racing qui l’a emporté, grâce à une stratégie rappelant celle qui lui avait donné déjà donné la victoire à Sugo.

Qualifications

Avec un emploi du temps du week-end aussi chargé durant tout le week-end, la séance de qualification était réduite à sa plus simple expression : 15 minutes pour chaque catégorie. La piste matinale, humide et froide, n’était pas facile à aborder et nombre de favoris s’y sont fait prendre. C’est ainsi que les GT-R no1 et no12 se retrouvaient en fond de grille tout comme la Lexus Zent RC F. La bonne opération était pour la RC F Sard no39 aux mains d’un Heikki Kovalainen de plus en plus à l’aise, devant Daiki Sasaki sur une étonnante GT-R no24. A noter une bonne performance de Bertrand Baguette, premier des Honda avec la cinquième position pour la NSX no64.

En GT300, c’est la Mercedes AMG SLS GT no11 de Bjorn Wirdheim qui s’imposait devant l’Audi no21 du Hitotsuyama Racing et deux des favoris pour le titre, la Toyota Prius no31 et la Subaru BRZ no61. La Nissan GT-R no3 du NDDP racing, elle aussi parmi les favoris, était par contre dans le ventre mou du peloton.

Course

GT500

Avec deux courses en 24 heures, il n’était pas question de faire des folies au départ et les deux pelotons, le GT500 comme le GT300, s’envolaient sans encombre. Kohei Hirate sur la Lexus SARD no39, auteur d’un départ canon, reléguait la RC F TOM’S no36 à plusieurs longueurs à l’issue du premier tour mais ne pouvait faire le trou à cause d’une sortie du safety car dans le quatrième tour. Au redépart, Hirate reprenait les choses en main tandis que la Nissan no24 rétrogradait progressivement devant une meute de Lexus très rapides : Ito sur la RC F TOM’S no36, Oshima sur la no6 et un Sekiguchi déchaîné sur la voiture victorieuse en Thaïlande, la no19 WedsSport. En queue de peloton, la Nissan GT-R Nismo no1 et la Lexus Zent no38 peinaient à trouver le rythme. Dans le camp Honda c’est Yamamoto sur la NSX Raybrig no100 qui sauvait l’honneur en se maintenant en quatrième position devant des Lexus agressives.

super_gt_2016_rnd3_motegi_4

A l’issue des premiers ravitaillements, Nick Cassidy sur la Lexus no36 passait devant la no39 à la faveur d’un meilleur arrêt, mais Heiki Kovalainen au volant de cette dernière haussait le rythme et repassait bientôt devant Cassidy alors qu’en tête la GT-R no24 de Sasaki retardait au maximum son ravitaillement. Armé d’une quarantaine de secondes d’avance, la GT-R du Kondo Racing s’arrêtait enfin et repartait après un arrêt ultra-court sans changer de pneus, avec une bonne dizaine d’avance sur Kovalainen.

Yanagida, à partir de là, devait gérer ses pneus Yokohama et une avance fondante sur un Kovalainen déterminé. Derrière les deux hommes, la bataille continuait entre la Lexus no36 de Nick Cassidy et Andrea Caldarelli sur la RC F Wako’s no6, venu à bout de la NSX Raybrig et du nouveau champion de Super Formula Kunimoto sur la Lexus WedsSport. A l’arrière, Oliveira et Motoyama sur les GT-R no12 et no46 gratifiaient l’assistance d’un duel intense se terminant par un tête à queue synchronisé des deux hommes. La Lexus no38 et la GT-R no1, elles, remontaient patiemment dans les points en vue du championnat.

super_gt_2016_rnd3_motegi_2

Malgré Kovalainen revenu dans ses roues, Yanagida passait la ligne en tête, suivi de la Lexus no39 donc et de Cassidy sur la Lexus TOM’S no36, suivi de la no6 et la no19, un beau tir groupé pour les RC F. La bonne affaire au championnat est pour le team SARD sur la no39 qui aborde la dernière course en tête du classement devant la Nissan no1, même si cinq voitures ont toujours mathématiquement une chance.

GT300

La première péripétie de la catégorie était le très lourd crash de la BMW ARTA no55 de Takagi voulant éviter un concurrent en perdition. La M6 GT3 fonçait droit dans le mur et arrachait essentiellement tout l’avant. Même si le pilote était sonné mais ok, cet accident compromettait les chances de l’écurie ARTA de disputer le titre, la voiture n’étant pas réparable dans les délais.

En tête de la course les choses étaient plus claires, avec la Mercedes AMG GT Gainer no11 en première position jusqu’au ravitaillement où elle cédait la place à l’Audi R8 LMS du Hitotsuyama Racing no21, qui n’allait plus quitter le commandement jusqu’à l’arrivée. C’était la première victoire du Hitotsuyama Racing en Super GT, tout comme celle d’Audi. En seconde position on retrouvait la Porsche 911 GT3R no33, la meilleure position de loin de l’écurie depuis très longtemps, devant la Lamborghini Huracan no87.

super_gt_2016_rnd3_motegi_3

Les leaders du championnat, la Toyota 86 MC no25, assurait une septième position synonyme de points alors que leurs concurrents au championnat, la Toyota Prius no31 et la Subaru BRZ souffraient de problèmes divers les empêchant de se placer avant la dernière course. On retrouve en plus de la no25, cinq autres voitures qui peuvent prétendre au titre.

En GT500 comme en GT300, rien n’est encore joué et la course de ce dimanche sera intense.

Crédit photos : GT Association

Résultats

13 novembre 2016 AUTOBACS SUPER GT Round 3 Twin Ring Motegi 250 km

GT500

PoNoMachineDriverLapsBest LapDiff.(km/h)TireWH
124Forum Engineering ADVAN GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT500 / NR20A
Daiki Sasaki
Masataka Yanagida
531’40.4151:40’10.155YH22
239DENSO KOBELCO SARD RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Heikki Kovalainen
Kohei Hirate
531’39.9540.239BS45
336au TOM’S RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Daisuke Ito
Nick Cassidy
531’40.12501/06/03BS35
46WAKO’S 4CR RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Kazuya Oshima
Andrea Caldarelli
531’41.02201/06/27BS46
519WedsSport ADVAN RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Yuhi Sekiguchi
Yuji Kunimoto
531’41.21201/10/56YH41
638ZENT CERUMO RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Yuji Tachikawa
Hiroaki Ishiura
531’41.05925.940BS45
712CALSONIC IMPUL GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT500 / NR20A
Hironobu Yasuda
J.P.L.De Oliveira
531’41.25234.239BS36
846S Road CRAFTSPORTS GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT500 / NR20A
Satoshi Motoyama
Katsumasa Chiyo
531’41.62034.548MI28
91MOTUL AUTECH GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT500 / NR20A
Tsugio Matsuda
Ronnie Quintarelli
531’42.29043.835MI56
10100RAYBRIG NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Naoki Yamamoto
Takuya Izawa
531’41.04157.450BS19
118ARTA NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Kosuke Matsuura
Tomoki Nojiri
531’41.37457.685BS16
1215Drago Modulo NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Hideki Mutoh
Tadasuke Makino
531’41.5361’02.146BS20
1364Epson NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Daisuke Nakajima
Bertrand Baguette
521’41.8501LapDL7
37KeePer TOM’S RC F
LEXUS RC F / RI4AG
James Rossiter
Ryo Hirakawa
211’41.01232LapsBS32
17KEIHIN NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Koudai Tsukakoshi
Takashi Kogure
181’41.82735LapsBS27

GT300

PoNoMachineDriverLapsBest LapDiff.(km/h)TireWH
121Hitotsuyama Audi R8 LMS
Audi R8-LMS / DAR
Richard Lyons
Tomonobu Fujii
501’49.5301:40’43.929DL29
233Excellence Porsche
PORSCHE 911 GT3 R / MA185
Naoya Yamano
Jorg Bergmeister
501’49.90801/02/94YH9
388MANEPA LAMBORGHINI GT3
Lamborghini HURACAN GT3 / DFJ
Manabu Orido
Kazuki Hiramine
501’49.74601/04/88YH19
411GAINER TANAX AMG GT3
Mercedes-Benz AMG GT3 / M159
Katsuyuki Hiranaka
Bjorn Wirdheim
501’49.49821.170DL22
50GAINER TANAX GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Andre Couto
Ryuichiro Tomita
501’50.12835.463DL32
626TAISAN SARD FJ AUDI R8
Audi R8 LMS ultra / CJJ
Yuya Motojima
Tsubasa Kondo
501’49.89135.479YH6
725VivaC 86 MC
TOYOTA 86 MC / GTA V8
Takeshi Tsuchiya
Takamitsu Matsui
501’50.04944.840YH54
887triple a LAMBORGHINI GT3
Lamborghini HURACAN GT3 / DFJ
Shinya Hosokawa
Kimiya Sato
501’49.96951.842YH3
965LEON CVSTOS AMG-GT
Mercedes-Benz AMG GT3 / M159
Haruki Kurosawa
Naoya Gamou
501’49.84652.078YH24
1048DIJON Racing GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Mitsunori Takaboshi
Takayuki Aoki
501’49.78358.167YH2
1151JMS LMcorsa 488 GT3
Ferrari 488 GT3 / F154GT
Akihiro Tsuzuki
Morio Nitta
501’50.2211’09.567YH13
1218UPGARAGE BANDOH 86
TOYOTA 86 MC / GTA V8
Yuhki Nakayama
Shinnosuke Yamada
501’50.5361’09.941YH23
133B-MAX NDDP GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Kazuki Hoshino
Jann Mardenborough
491’50.5171LapYH49
1463DIRECTION 108 HURACAN
Lamborghini HURACAN GT3 / DFJ
Adrian Zaugg
Naoki Yokomizo
491’50.4661LapYH
157Studie BMW M6
BMW M6 GT3 / P63
Jorg Muller
Seiji Ara
491’49.9941LapYH17
1630TOYOTA PRIUS apr GT
TOYOTA PRIUS / RV8K
Hiroaki Nagai
Kota Sasaki
491’51.3101LapYH2
17111EVA RT TEST-01 Rn-s AMG GT
Mercedes-Benz AMG GT3 / M159
Masayuki Ueda
Kazuya Tsuruta
491’51.6511LapYH
184GOODSMILE HATSUNE MIKU AMG
Mercedes-Benz AMG GT3 / M159
Nobuteru Taniguchi
Tatsuya Kataoka
491’49.3781LapYH36
192SYNTIUM Apple LOTUS
LOTUS EVORA MC / GTA V8
Kazuho Takahashi
Hiroki Katoh
491’49.7901LapYH
2060SYNTIUM LMcorsa RC F GT3
LEXUS RC F GT3 / 2UR-GSE
Akira Iida
Hiroki Yoshimoto
491’51.7611LapYH
2122R’Qs SLS AMG GT3
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Hisashi Wada
Masaki Jyonai
491’51.6541LapYH
229GULF NAC PORSCHE 911
PORSCHE 911 GT3 R / MA185
Ryohei Sakaguchi
Hiroki Yoshida
481’50.1562LapsYH
2361SUBARU BRZ R&D SPORT
SUBARU BRZ GT300 / EJ20
Takuto Iguchi
Hideki Yamauchi
471’49.9583LapsDL47
2431TOYOTA PRIUS apr GT
TOYOTA PRIUS / RV8K
Koki Saga
Yuichi Nakayama
441’49.8806LapsBS44
25360RUNUP Group&DOES GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Yusaku Shibata
Atsushi Tanaka
441’50.5856LapsYH
2650ODYSSEY SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Hideto Yasuoka
Rintaro Kubo
421’52.0548LapsYH
27108DIRECTION 108 HURACAN
Lamborghini HURACAN GT3 / DFJ
Kyosuke Mineo
Hironori Takeuchi
411’51.3259LapsYH
55ARTA BMW M6 GT3
BMW M6 GT3 / P63
Shinichi Takagi
Takashi Kobayashi
149LapsBS48
5MACH SYAKEN MC86
TOYOTA 86 MC / GTA V8
Tetsuji Tamanaka
Masami Kageyama
149LapsYH

Championnat

GT500

PoNoDriverRd1Rd2Rd4Rd5Rd6Rd7Rd3Rd8TotalBehind
139Heikki Kovalainen
Kohei Hirate
415153441661
21Tsugio Matsuda
Ronnie Quintarelli
2020286258-3
36Kazuya Oshima
Andrea Caldarelli
86921011854-7
438Yuji Tachikawa
Hiroaki Ishiura
511425550-11
519Yuhi Sekiguchi
Yuji Kunimoto
2361821647-14
636Daisuke Ito
Nick Cassidy
386181146-15
724Daiki Sasaki
Masataka Yanagida
2202042-19
812Hironobu Yasuda
J.P.L.De Oliveira
61218440-21
937James Rossiter
Ryo Hirakawa
16113232-29
1046Satoshi Motoyama11413331-30
1117Koudai Tsukakoshi
Takashi Kogure
5152527-34
1215Hideki Mutoh411520-41
13100Naoki Yamamoto
Takuya Izawa
111151120-41
1446Katsumasa Chiyo114318-43
158Kosuke Matsuura
Tomoki Nojiri
553316-45
1615Tadasuke Makino1515-46
1746Mitsunori Takaboshi1313-48
1864Daisuke Nakajima
Bertrand Baguette
167-54
1915Oliver Turvey415-56

GT300

PoNoDriverRd1Rd2Rd4Rd5Rd6Rd7Rd3Rd8TotalBehind
125Takeshi Tsuchiya
Takamitsu Matsui
6111621458
23Kazuki Hoshino
Jann Mardenborough
1206521549-9
321Richard Lyons
Tomonobu Fujii
441562049-9
455Shinichi Takagi
Takashi Kobayashi
16211148-10
561Takuto Iguchi
Hideki Yamauchi
11112547-11
631Koki Saga
Yuichi Nakayama
2018644-14
70Andre Couto
Ryuichiro Tomita
362138638-20
84Nobuteru Taniguchi
Tatsuya Kataoka
15468336-22
911Katsuyuki Hiranaka
Bjorn Wirdheim
8842931-27
1088Manabu Orido
Kazuki Hiramine
258311130-28
1165Haruki Kurosawa
Naoya Gamou
204226-32
1233Naoya Yamano541524-34
1318Yuhki Nakayama
Shinnosuke Yamada
8311123-35
1433Jorg Bergmeister41519-39
157Jorg Muller
Seiji Ara
111517-41
1651Akihiro Tsuzuki
Morio Nitta
65213-45
1726Yuya Motojima358-50
1887Shinya Hosokawa
Kimiya Sato
336-52
1951Shigekazu Wakisaka55-53
2026Tsubasa Kondo55-53
2133Yuya Sakamoto55-53
2226Shogo Mitsuyama33-55
2330Hiroaki Nagai
Kota Sasaki
22-56
2448Takayuki Aoki112-56
2548Hiroshi Takamori11-57
2648Mitsunori Takaboshi11-57

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz