Accueil Chevrolet Un tétraplégique à Pikes Peak

Un tétraplégique à Pikes Peak

57
1
PARTAGER

Dimanche soir, à Pikes Peak, alors que Romain Dumas sabre le champagne, une Corvette s’élance. Elle ne participe pas à la course, mais s’attaque à un autre genre de challenge. En effet, son pilote est tétraplégique.

La Corvette de Sam Schmidt est très spéciale. En effet, compte tenu du handicap de son pilote, elle se conduit avec un capteur dans la bouche et des caméras infra-rouge pour analyser les mouvements de la tête. En mai dernier, le patron de l’écurie éponyme d’Indycar bat un record avec, à Indianapolis.

Cette fois, il s’agit d’affronter la partie « plate » de Pikes Peak, 20km de virages serrés digne du WRC. En cas de souci, Schmidt peut compter sur son équipier, Robby Unser. L’ancien vainqueur de la course (notamment avec la monstrueuse 405 T16) possède un volant « normal » pour prendre les commandes en cas de défaillance du système.

L’objectif final est de développer des aides à la conduite pour les handicapés, y compris celles lourdement handicapées.

Source :
Arrow Electronic

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Un tétraplégique à Pikes Peak"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabrice
Invité

on dit tétraplégique en france 😉

wpDiscuz