Accueil Pikes Peak Hill Climb Pikes Peak 2016 : Romain Dumas l’emporte de nouveau et se rapproche...

Pikes Peak 2016 : Romain Dumas l’emporte de nouveau et se rapproche du record

224
7
PARTAGER

Romain Dumas vit un mois de juin exceptionnel. Après une victoire de dernière minute aux 24 Heures du Mans face à Toyota, le natif d’Alès s’attaquait à la course aux nuages qu’il a déjà remporté en 2014.

Pour cela, il avait préparé avec Norma et RD Limited une Norma M20RD Spec 2016 avec une aérodynamique revue mais surtout une transmission aux 4 roues. Le moteur Honda HPD a lui aussi été revu pour donner plus de puissance en altitude grâce à un turbo modifié. A Pikes Peak, on ne réalise pas le parcours en entier avant la course. Les essais se déroulent sur 4 tronçons, sur différents jours et il faut jongler avec les réglages. L’ordre de la course est donné par les résultats sur la première section, section remportée par Romain Dumas.

Les premiers temps des essais donnaient un excellent temps pour Dumas mais à une trentaine de secondes du record de Loeb et de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak. De quoi aiguiser l’appétit de Dumas. Mais il faut faire attention aux prototypes électriques de Rhys Millen (vainqueur l’an passé) et de Monster Tajima (avec Rimac Automobili) ou bien encore de Tetsuya Yamano.

Dans le détail, Dumas signe le meilleur temps sur les 3 premières sections, devançant Rhys Millen d’une dizaines de secondes après ses 3 secteurs. Sur le 4ème secteur, le moteur électrique se montre visiblement plus vaillant puisque Dumas abandonne 3,5 secondes à Millen et même quelques dixièmes à Yamano. En revanche dès le début il apparaît que Dallenbach ou Monster Tajima sont « hors course ». En fait il s’avère que la Norma M20 RD Limited Spec 2016 souffre d’une fuite sur une durite et de souci de freins. D’où la perte de secondes sur le haut du parcours.

Au final Dumas signe un temps de 8 minutes 51 secondes 445. C’est le deuxième meilleur temps absolu derrière les 8 minutes 13 de Loeb. Millen signe un 8:57 et accompagne Dumas sous les 9 minutes. Ils ne sont que deux à le faire. Par rapport à son temps de 2014, Dumas l’abaisse de 14 secondes. Un gouffre. Mais le temps réalisé par Dumas renforce l’exploit réalisé par Loeb et la Peugeot 208 T16 Pikes Peak. Romain Dumas et Norma reviendront-ils pour améliorer encore leur performance ? A suivre.

A noter que Raphaël Astier sur une Porsche 911 préparée par le RD Limited termine 10ème et premier rookie (pour 1 dixième) en 10 minutes 06.

P No Catégorie Nom Temps
1 30 Unlimited Romain Dumas 8:51.445
2 67 Electric-Electric Modified Rhys Millen 8:57.118
3 260 Electric-Electric Modified Tetsuya Yamano 9:06.015
4 98 Unlimited Paul Dallenbach 9:36.041
5 1 Electric-Electric Modified Nobuhiro Tajima 9:51.978
6 7 PPC-Pikes Peak Open Layne Schranz 9:53.071
7 18 PPC-Open Wheel Clint Vahsholtz 9:54.050
8 41 Time Attack-Time Attack1 David Donner 10:00.813
9 87 PPC-Pikes Peak Open Jonathan Frost 10:04.805
10 19 Time Attack-Time Attack1 Raphaël Astier (R) 10:06.006
11 888 Unlimited Rodney Tu (R) 10:06.137
12 28 PPC-Open Wheel Dan Novembre 10:10.701
13 326 Time Attack-Time Attack1 Timothy Hardy 10:12.881
14 20m Pikes Peak Heavyweight Bruno Langlois 10:13.106
15 99m PPC-Electric Bike Don Canet 10:17.813
16 6 Unlimited Jeff MacPherson 10:17.814
17 156m PPC-Exhibition Powersport Jeremy Toye 10:19.777
18 37 Unlimited Tony Quinn (R) 10:20.787
19 33m Pikes Peak Heavyweight Rennie Scaysbrook (R) 10:28.407
20 173 Time Attack-Time Attack2 Production Nick Robinson (R) 10:28.820

Illustration : James Holland pour Pikes Peak

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Pikes Peak 2016 : Romain Dumas l’emporte de nouveau et se rapproche du record"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DarkKane
Invité

Je viens de revoir la montée de Loeb sur YouTube et ça reste un truc de monstrueux ! Même tout asphalté, il faut être un peu fou pour aller aussi vite aussi près du vide. Pointe à 240km/h environ et 188 pulsations / mn aussi à un moment !

Gauthier
Invité

Lorsqu’on compare les vidéos Millen/Dumas avec Loeb et quand on connaît les lieux, on sait que Peugeot a survolé la course il y a 3 ans.

georges
Invité

Bravo à Romain Dumas, à Norma et à toute équipe.
Dommage pour son ennuie de frein il aurait pu descendre sous les 8’50 ».

labradaauto
Invité

c’était déjà une gageure avant la course. Je disais Bravo avant. Après la victoire, c’est magnifique !

klm
Invité

A quel position a fini la nsx de time attack 1 ?

wpDiscuz