Accueil Ford Ford brevette l’idée d’un drone pour véhicule autonome

Ford brevette l’idée d’un drone pour véhicule autonome

63
0
PARTAGER

Les véhicules autonomes ne prendront réellement leur essor que s’ils sont capables de beaucoup d’anticipation. Pour cela, on peut se baser sur le GPS pour compléter des capteurs regardant à 360°. Ford, lui, a décidé de déposer le brevet d’un « poisson pilote ».

Le drone, installé dans la voiture, peut à la demande partir en éclaireur et aller récolter les données utiles à l’avancée autonome du véhicule. « Le drone est ajouté au véhicule pour augmenter la portée des informations du véhicule sur son environnement au-delà de la portée de n’importe lequel de ses capteurs, systèmes visuels et/ou interfaces de communication qui pourraient être à l’intérieur du véhicule » selon la demande de brevet.

Toujours selon le brevet Ford, ce drone peut être aérien, terrestre ou bien encore maritime. Ce système rappelle le concept Renault Kwid du salon de New Delhi 2014 le futur hit de Renault en Inde était accompagné du « Flying Companion » permettant de s’enquérir de la circulation, des obstacles, etc. en amont du véhicule. Il n’était ici pas encore question de véhicule autonome mais le principe d’un éclaireur est le même. Plus récemment Rinspeed dévoilait l’Etos avec aussi un drone.

Ford n’en n’est pas non plus à son coup d’essai en matière de drone puisque en janvier 2016 au CES Las Vegas, le constructeur de Dearborn et DJI avaient dévoilé un drone connecté à un F-150 pour survoler des zones inaccessibles après une inondation, un glissement de terrain, etc.

Evidemment déposer un brevet ne signifie pas que le constructeur mettra en oeuvre cette technique en production mais il est intéressant de voir le foisonnement d’idées dans le domaine des véhicules autonomes alors que ce dernier est encore balbutiant.

Source : DetroitNews, illustration :

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz