Accueil F3 Un point sur les Winter Series 2013

Un point sur les Winter Series 2013

41
4
PARTAGER

Suite des séries hivernales. Ce week-end, la Toyota Racing Series a fait le plein, tandis que la F3 Open Brazil offre un plateau triste à pleurer.F3 Brazil Open

Chaque année, l’autodrome d’Interlagos organise un « Grand Prix de Macao brésilien », avec des invités « internationaux ». Will Buller (en 2010) et Lucas Foresti (2011-2012) sont les précédents lauréats de la course.

Hélas, pour la 4ème édition, il n’y a que 8 inscrits. Pire: Higor Hoffman (vainqueur du « B » en F3 SudAm 2012) et Lucas de la Vega (3ème de la F3 SudAm 2012) sont finalement absents.

Parmi les 6 (dont 3 pilotes Hitech), la seule tête connue est Dmitry Suranovich (ci-dessous.) En 2012, le Russe fait parti de l’effectif Marussia-Arden en GP3, qui voit en lui un « nouveau grand ». Un an et 0 point plus tard, Suranovich est à pied. C’est sa première course de F3. Felipe Guimarães (de retour au Brésil après des tentatives en Euro F3000, en Indy Lights et en GP3) s’offre la pole. Notez la 3e place absolue d’Eduardo Banzoli avec une vieille Dallara F301.

Guimarães déroule dans la course 1. Il devance le Vénézuélien Roberto La Rocca (qui vise le GP3) et Suranovich.

Dans la course 2, Guimarães a des problèmes électriques et du coup, il part dernier. Il remonte sans problème les concurrents, mais son faisceau le trahi de nouveau à 5 tours du but. Son équipier La Rocca, 2e, hérite des commandes. Il devance Raphael Raucci (4ème de la F3 SudAm 2012) et Gustavo Lima (qui pilote lui aussi une Dallara F301.)

Dans la « pré-finale », Guimarães part en tête… Puis son moteur Berta s’éteint définitivement. De nouveau, La Rocca a une autoroute. Un temps 2e, Suranovich a du mal à contenir Banzoli et Lima. Il préfère faire du jardinage et les laisser s’expliquer.

Pour la finale, le chat noir passe chez La Rocca. Le peloton démarre, passe 1 fois, 2 fois, 3 fois… Mais la Dallara F309 du Vénézuélien reste dans son stand. Au 5e tour, le Berta se réveille enfin. Guimarães ne l’attend pas. Le Brésilien s’offre un succès sans effort. Suranovich se bat avec Raucci pour l’argent. Le pilote-patron d’écurie a le dernier mot. Hélas, sa voiture tombe en panne. Le Russe retrouve donc la 2e place. Banzoli, le dernier dans le tour des leaders, complète le podium.
Toyota Racing Series

L’actualité monoplace du week-end, c’est surtout la 2e manche de la Toyota Racing Series, à Timaru.

Comme à Teretonga, l’homme fort du vendredi est Lucas Auer. Il remporte les deux poles.
Dans la course 1, Auer s’échappe logiquement au feu vert. 2e, Nick Cassidy, est totalement impuissant. Quant à Bruno Bonifacio, 3e, il passe la course dans les échappements du Néo-zélandais.
Dans la course 2, Felix Serralles profite de sa « pole » pour mener de bout en bout. Au grand dam de Damon Leitch. Un temps menaçant, il se contente finalement d’assurer une 2e place.

3e, Steijn Schothorst craque et casse un aileron. Une aubaine pour Cassidy, qui s’est débarrassé de Bonifacio et hérite de la dernière marche du podium.

Dans la course 3, Alex Lynn joue les trouble-fête. Au feu vert, il déboite le poleman Auer. Le neveu de Gerhard Berger fera tout pour récupérer son bien, sans succès.

Derrière, c’est chaud entre Serralles et Bonifacio. Le Brésilien trouve l’ouverture, mais il est trahi juste après par son Toyota. Et Serralles d’obtenir la 3e place sur un plateau.

1er dans la course 1, 5e de la course 2 et 2e de la course 3, c’est le bilan d’Auer, aussi bien à Teretonga qu’à Timaru! Grâce à cela, il marque 382 points et prend la tête du classement. Serralles reste néanmoins en embuscade, avec 376 points. Champion en titre, Cassidy s’empare du 3e rang, avec 329 points. Après, c’est déjà le trou.

Crédits photos: Toyota Racing Series, sauf photos 3 et 4  (F3 Brazil Open.)

A lire également:
Un point sur les Winter Series 2013

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Un point sur les Winter Series 2013"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bj
Invité

Franchement, ça intéresse qui ?? Les lecteurs du blogs ne connaissent que la F1 et Le Mans (et encore) alors tes séries inconnues….

Sprint motorsport
Invité

Ouai moi ça m’interesse ! de « sentir » ce qui ce passe dans les categories de promotion extra europe !

bj
Invité

Certes, lorsque cela concerne la Chine, pas de soucis car c’est en plein développement avec WV, Audi et sa R8 cup ou encore la Porsche carrera cup asia. Mais la….même Red Bull ne s’y intéresse pas Héhéhé
Pourtant il me semble qu’à l’époque, Jos Verstappen a couru en nlle Zelande !
Quand à la F3 made in Brazil….il est loin le temps ou le meilleur brésilien intégrait directement un top team en British F3 !

wpDiscuz