Accueil Essais Essai nouvelle Twingo (Partie 1)

Essai nouvelle Twingo (Partie 1)

159
21
PARTAGER

New_Renault_Twingo_470_1.jpg Renouveler un modèle à la personnalité aussi forte que la Twingo est un défi particulièrement ardu pour les hommes de Renault tant la première version a marqué son époque par son originalité et sa longévité exceptionnelle.

Avec son look nettement plus conventionnel, la Twingo II ne bénéficiera sans doute pas d’un capital sympathie aussi marqué que celui de son illustre ascendante, mais là n’est pas l’objectif de Renault. En effet, si la Twingo I s’est vendue à 2.400.000 exemplaires durant sa carrière, elle a fait l’essentiel de ses ventes (75%) dans trois pays européens, la France, l’Allemagne et l’Italie. Mais, plébiscité dans son pays d’origine, son style n’a, par exemple, jamais plu aux automobilistes espagnols et, faute de version à conduite à droite, elle n’a jamais pu s’implanter sur le marché britannique.

Renault souhaite faire de la Twingo II une voiture mondiale, d’où le choix d’un design consensuel dont l’idée première est de ne déplaire à personne à défaut d’enthousiasmer quelques-uns. Partant du principe que la plupart des clients ne sont pas des passionnés d’automobile et qui voient en elle seulement un aspect utilitaire c’est une idée qui se défend. Mais pour ceux qui ont aimé la face de grenouille de la Twingo I c’est presque un déchirement.

Pour ma part, sans véritablement accrocher sur son design, je lui trouve dans sa version GT un petit côté sportif finalement assez sympathique, mais sans en faire une voiture qui fait tourner les têtes sur son passage. Pour preuve, durant notre essai quasiment personne ne nous a posé de questions sur ce nouveau modèle, comme si elle faisait déjà partie du paysage automobile. Même la Logan MCV, pourtant peu glamour, avait suscité nettement plus d’intérêt lorsque nous l’avions essayé en janvier dernier.

New Twingo (c’est son nom officiel) veut donc conquérir un public jeune sur le segment ultra-concurrentiel des petites citadines. Pour ce faire, Renault a prévu d’axer sa communication essentiellement sur le web et la radio par l’intermédiaire de sa nouvelle égérie Laetitia Casta. Dans un premier temps la Twingo II devrait donc être absente des écrans de télévision.

Notre modèle d’essai, la GT, qui se distingue par son look plus dynamique (becquet, coques de rétroviseurs et caches d’antibrouillards couleur alu) et sa motorisation 1.2 TCE 100 ch est certainement la version qui symbolise le mieux cette tentative de conquête de la jeunesse. Reste maintenant à nous en faire une idée plus précise en nous installant à bord.

A suivre…

New Renault Twingo 1 New Renault Twingo 2 New Renault Twingo 3 New Renault Twingo 5 New Renault Twingo 6 New Renault Twingo 15 New Renault Twingo 17 New Renault Twingo 18 New Renault Twingo 9 New Renault Twingo 16

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Essai nouvelle Twingo (Partie 1)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dams
Invité

Déjà qu’ils nous ont pondu une voiture super moche, ils n’ont rien trouvé de mieux que de débaucher Laetitia Casta, la célébrité la plus con de toute la galaxie, pour en faire la promo !

Ils vont vraiment se planter chez Renault…

Marcus
Invité

« Renault souhaite faire de la Twingo II une voiture mondiale, doù le choix dun design consensuel dont lidée première est de ne déplaire à personne à défaut denthousiasmer quelques-uns. Partant du principe que la plupart des clients ne sont pas des passionnés dautomobile »

« New Twingo veut donc conquérir un public jeune »

Je trouve ca plutôt contradictoire de faire un design passe partout et de vouloir conquérir un public jeune avec.

DarkKane
Invité

La stratégie de Renault de proposer une voiture passe partout pour conquérir le monde entier est logique ! (voir le succès des Corolla)
Toutefois, et c’est le cas pour Toyota, la qualité de cette descendante de la grenouille doit se réveler irréprochable, tant sur le plan intérieur, extérieur que mécanique.

Raph
Invité

La Twingo ça va encore, mais en voyant la Laguna je comprend qui ai eu 4 suicides au techno centre de renault!!!!!

bikinours
Invité

Nan mais là c’est grave, faut vraiment que vous arrêtiez de fumer chez pas quoi mais c’est quoi ce vieil acharnement sur renault, mais vous faites pitié sérieux, le style vous plait pas, ok bah ne l’acheté pas, mais arrêtez avec vos commentaires pour enfoncé une marque comme ça, et après vous demandez qu’elle ne se casse pas la gueule, faut savoir ce que vous voulez dans la vie…

wpDiscuz