Carburants :
par Thibaut Emme

Carburants : "UFC-Que Choisir" veut taxer le diesel autant que l'essence

L'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a fait part ce jeudi de son souhait de voir la fiscalité du diesel alignée sur celle de l'essence. Cet alignement fiscal permettrait selon l'association de ne plus "biaiser le choix des consommateurs" et rétablir l'équilibre qui devrait naturellement se faire en faveur de l'essence.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Fervent pourfendeur du diesel, l'UFC ne cesse de répéter que bon nombre des conducteurs de diesel n'ont pas de raisons financièrement valables de préférer ces motorisations par rapport à l'essence. "Plus cher à l'achat mais aussi à entretenir et à assurer, le diesel, pour être rentabilisé, implique un usage intensif du véhicule, soit en général au moins 20.000 km par an" assène-t-on chez UFC. Sauf que le prix à la pompe fait toujours son effet auprès du consommateur et que les 20 centimes par litre environ en faveur du diesel font leur oeuvre pour maintenir le parc diesel à environ 60% du parc français.

L'UFC-Que Choisir demande donc l'égalité stricte de la fiscalité entre le diesel et l'essence. Pour rappel la TICPE (ex TIPP) est de 42,84 centimes par litre pour le diesel et de 60,69 centimes par litre pour l'essence. Mais au lieu de demander à ce que la TICPE de l'essence baisse vers celle du diesel, l'UFC demande à ce que la TICPE du diesel rattrape progressivement celle de l'essence. Plutôt étrange de la part d'une association censée défendre les consommateurs.

Cette demande va dans le sens des rumeurs de volonté de mettre en place une "taxe sur le diesel" que l'on prête à Louis Gallois dans le "rapport sur la compétitivité" qui doit être remis le 5 novembre prochain au Président de la République. Une mise à niveau de la TICPE diesel sur celle de l'essence rapporterait environ 9 milliards par an à l'Etat.

Une solution intermédiaire consisterait à faire moitié-moitié et mettre une TICPE commune à 51,77 centimes par litre de carburant. Ce faisant l'Etat engrangerait tout de même 4,5 milliards d'euros environ et la mesure passerait forcément mieux auprès de l'opinion publique.

Source : AFP, Photo : UFC-Que Choisir

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a fait part ce jeudi de son souhait de voir la fiscalité du diesel alignée sur celle de l'essence. Cet alignement fiscal permettrait selon l'association de ne plus "biaiser le choix des consommateurs" et rétablir l'équilibre qui devrait naturellement se faire en faveur de l'essence.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.