par Gautier Bottet

Bob Lutz met en cause Ferdinand Piëch dans les origines du scandale Volkswagen

Un homme est étrangement silencieux dans l'univers Volkswagen, et miraculeusement épargné par le scandale. Ferdinand Piëch. Et selon Bob Lutz, sa gestion est directement responsable du scandale...

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Bob Lutz n'est pas homme à garder sa langue dans sa poche. D'après lui, et alors même que l'ex grand patron est (étrangement) épargné, la gestion dictatoriale de Piëch est directement responsable du scandale dans lequel Volkswagen est empêtré.

Lutz imagine ainsi qu'après les demandes insistantes de Ferdinand Piëch pour faire du diesel l'argument commercial de VW aux Etats-Unis, un responsable du département moteur aurait tout à fait pu annoncer au Tout-Puissant-Président-Futur-Maître-du-Monde "nous n'arrivons pas à passer les tests anti-pollution dans la configuration actuelle". Dans ce cas, la réponse naturelle de Ferdinand Piëch aurait (ou a ?), selon Lutz, probablement été "vous y arriverez, où je trouverai quelqu'un qui y arrivera"...

Une vision qui semble en fait très crédible

Car ce n'est pas un secret, Ferdinand Piëch était une sorte d'omni-Président chez Volkswagen. Loin de se contenter d'observer de loin les chiffres de ventes ou les finances, il était au courant de tout, s'intéressait à tous les détails techniques des véhicules. Pas un seul modèle ne sortait sans avoir son accord quant à la définition précise du véhicule, y compris dans des détails techniques pointus. Il est donc relativement difficile d'imaginer qu'il n'était pas informé du sujet...

Sa puissance reposait également sur une gestion dictatoriale, usant sans vergogne de la peur et de l'intimidation. Il n'hésitait donc pas à menacer les gens de licenciement, et à mettre en action des menaces. Une de ses petits phrases était ainsi "je connais le nom de votre remplaçant"...

Source : Road&Track

Pour résumer

Un homme est étrangement silencieux dans l'univers Volkswagen, et miraculeusement épargné par le scandale. Ferdinand Piëch. Et selon Bob Lutz, sa gestion est directement responsable du scandale...

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.