par Thibaut Emme

WRC - Wales 2015 - ES7-ES15 : Ogier sans rival

Sébastien Ogier continue son cavalier seul en tête du rallye du Pays de Galles, dernière levée du championnat 2015. Pour Citroën, Meeke s'accroche à sa 2ème place et peut commencer à gérer.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Neuville repart le couteau entre les dents

Poussés à l'abandon hier, Latvala et Neuville sont de retour en Rally 2. Rejetés au-delà de la 45 ème place au général, c'est plus pour bien finir la saison qu'ils repartent, à moins que Neuville cherche encore à convaincre Hyundai (ou un autre constructeur) pour 2016 ? Neuville justement signe le premier scratch (meilleur temps) de la journée devant Latvala, Mikkelsen, Meeke et Ogier. Le temps n'est pas à la fête, il pleut beaucoup et la boue est encore plus présente.

Neuville ne s'arrête pas là et signe encore le meilleur temps dans la seconde spéciale. Dans les premiers, on trouve encore les mêmes. Ogier, Meeke, Mikkelsen, mais aussi Evans et Kubica. Le Polonais revient à la porte des points. En revanche Sordo doit lâcher 18 secondes. Un manque de confiance dans ses notes avoue-t-il à la fin de la spéciale. Ostberg de son côté perd plus d'une minute sans vraiment connaître la raison. Il est juste devant Latvala qui connait un souci d'arbre de transmission et abandonne définitivement. Une fin de saison en queue de poisson pour le Finlandais.

Sordo et Ostberg à la peine

Sordo continue de perdre du temps dans la 10ème spéciale et recule au général derrière Tänak qui menace Ostberg pour la 4ème place. Kubica de son côté revient dans les points et menace le jeune Français Lefebvre pour la 9ème place. Ogier à ce moment compte une vingtaine de secondes d'avance sur Meeke et 46 sur Mikkelsen. C'est sur cette 4ème spéciale du jour qu'Ogier signe son premier scratch, qu'il signera aussi sur les 2 autres spéciales suivantes.

Malheureusement pour Ostberg et Citroën, la 11 ème spéciale ne sera pas rose. Ostberg a glissé dans un virage et s'est retrouvé bloqué dans un fossé. Par chance le public l'aide à repartir mais endommage sa portière dans la manoeuvre. Avec une portière ouverte, il concède 1 minute 43 et recule à la 8ème place au général. Kubica lui est en proie à des soucis de différentiel mais résiste bien.

Neuville abandonne, Paddon et Prokop s'accrochent bêtement

Dans la 12ème spéciale, le fait notable est la sortie de Neuville qui part en tonneau. Sur une portion avec les mythiques tas de bois le long de la piste, Neuville sort un peu large et la voiture est balancée en tonneaux sans dommage pour les occupants. Ogier qui arrive peu après est bloqué et perd pas mal de secondes. Meeke prend la tête du rallye pour 2,1 secondes ! Mais les officiels du WRC examine la caméra embarquée de Ogier et décident de lui recréditer 31 secondes perdues au niveau de l'accident de Neuville. Le revoilà en tête.

Après la fin de la spéciale, Paddon et Prokop se trompe de route sur la liaison et Paddon fait demi-tour. C'est l'accident bête, frontal. Paddon peut repartir mais pas Prokop. Il était 12ème et dégringole au classement.

Ce soir Ogier mène le rallye avec 35 secondes d'avance sur Meeke et 1 minute sur son coéquipier Mikkelsen. Tänak prend une belle 4ème place avec une poignée de secondes d'avance sur Sordo. Son coéquipier chez Hyundai est juste derrière à la 6ème place. Evans, Ostberg, Lefebvre et Kubica complètent le top 10. Pour Lefebvre si cela va au bout ce serait une nouvelle arrivée dans les points pour sa première saison (incomplète) en WRC.

En WRC2 Camilli a creusé un peu l'écart sur Sunninen et Breen.

POS#PILOTETEMPSDIFF PRÉC.DIFF 1ER
1.1S. OGIER2:40:25.2
2.3K. MEEKE2:41:00.9+35.7+35.7
3.9A. MIKKELSEN2:41:25.6+24.7+1:00.4
4.6O. TANAK2:43:06.3+1:40.7+2:41.1
5.7D. SORDO2:43:21.0+14.7+2:55.8
6.8H. PADDON2:43:39.1+18.1+3:13.9
7.5E. EVANS2:43:43.5+4.4+3:18.3
8.4M. OSTBERG2:44:47.1+1:03.6+4:21.9
9.12S. LEFEBVRE2:45:57.8+1:10.7+5:32.6
10.14R. KUBICA2:46:57.0+59.2+6:31.8

Illustration : WRC

Pour résumer

Sébastien Ogier continue son cavalier seul en tête du rallye du Pays de Galles, dernière levée du championnat 2015. Pour Citroën, Meeke s'accroche à sa 2ème place et peut commencer à gérer.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.